Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Installation d’Ariel Henry comme Ministre de la Culture et de la Communication

iciHaïti - FLASH : Report de l’exposition «NAWÈ N»

iciHaïti - FLASH : Appel à candidatures, Stage de formation en commissariat d’exposition et médiation

iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #617

Haïti - Éducation : Le Ministre Manigat installé, réactive ses 12 mesures pour la réforme du secteur éducatif

Haïti - Politique : Installation du Nouveau Ministre des Affaires Érangères

Haïti - Migration : Naufrage près de l'île de Mona 10 haïtiens rescapés 2 disparus


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Premier rapport préliminaire sur la composante militaire de la force publique
30/12/2011 12:26:29

Haïti - Sécurité : Premier rapport préliminaire sur la composante militaire de la force publique
La Commission d'État sur « l'organisation de la composante militaire de la force publique », a remis au Président Michel Martelly un premier rapport préliminaire, sur le travail effectué depuis sa constitution, confirmée par un arrêté présidentiel, datée du 2 décembre dernier et publié le mardi 6 décembre 2011.

L'historien Georges Michel, membre de la Commission a précisé que ce rapport fait état des différentes étapes à franchir en vue de la mise sur pied de la nouvelle force militaire haïtienne et qu’il revient au Chef de l'Etat, dans le discours qu'il prononcera le 1er janvier prochain, à l'occasion de la célébration du 208e anniversaire de l'indépendance d'Haïti, de fournir tous les détails à la population.

La Commission va maintenant rencontrer les différents acteurs de la société entre autres : les églises, le parlement, le secteur des affaires et même des diplomates dans le cadre de la deuxième phase de sa mission. Les discussions, une fois résumée, seront envoyées au Chef de l'Etat dans un deuxième rapport préliminaire. Une fois le rapport final remis [en mai 2012], il reviendra au Président Martelly de tenir sa promesse de reconstituer l'armée d’Haïti.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4423-haiti-securite-commission-d-etat-d-organisation-de-la-composante-militaire-de-la-force-publique.html
https://www.haitilibre.com/article-4435-haiti-securite-martelly-s-exprime-sur-la-nouvelle-force-publique.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


previle
Posté le 30/12/2011 18:55:52
On parle toujours du respect de la Constitution, surtout nos politiciens cependant il est écrit noir sur blanc dans l'article 263.1 qu'"Aucun autre corps armé ne peut exister sur le territoire national" sauf la FADH et la PNH. Je crois que si on veut faire respecter la Constitution il faut commencer à nous débarrasser de la MINUSTAH et restituer la FADH. Sans la FADH on ne peut pas célebrer avec fierté le 1 janvier.
neptune
Posté le 30/12/2011 18:26:11
Le dénie du citoyen d'aujourd'hui de reconnaitre la souveraineté du pays frise l'indécence, puisque vous ne voulez donner aucun pouvoir aux haitiens dans le pays, il faut éliminer les chambres de députés et du Sénat, comme l'armée ils ne remplissent aucun rôle, on est un pays occupé par une force étrangére, vous préférez les soldats deL'ONU, aux soldats haitiens? Vaut mieux une force étrangére, qu'une armée haitienne méme si ce sont les USA, qui la contrôle? Vraiment, les mots de (xénophobie et de chauvinisme) sont absents du vocabulaire haitien quand il s'agit de la répartition du pouvoir, vaut mieux un étranger on se sent plus en sécurité qu'un compatriote qui pourrait servir son pays et avoir son pain. @roro robot est ce que vous êtes un homme, un patriote, avez vous les yeux ouvert, vous préferez un Rwandait a un Haitien comme soldat pour votre pays? Le Rwandais n'est pas venu faire du bénévolat en Haiti, il a une paye sur le dos de l'haitien qui créve de faim, parce que les dirigeants ont peur de l'armée haitienne des coups d'États, les élus des 2 chambres sont aussi dangereux, ils se servent pas d'arme mais de la Constitution, pourquoi ne pas déchirer l'acte de l'indépendance ? il ne sert plus a rien on aura plus de nostalgie, vive la tutelle déclarée. Un pays souverain doit avoir une armée formée par les fils du pays, les citoyens du pays, une République a besoin d'un vice Président pas d'un Premier Ministre. Vous le savez, le peuple en a assez de vos jérémiades
deejer
Posté le 30/12/2011 17:58:18
je crois qu'il est toute a fait normal, de voir une force armée sur notre sol, afin de protéger nos frontières, nos forêts et nos côtes maritimes [hors sujet]
rey
Posté le 30/12/2011 17:21:41
J'ai beaucoup de confiance dans ce nouveau gourvernement qu'Haiti possèdera une très bonne armée très professionnelle, disciplinée et prête pour aider le pays dans les cas de désastres naturels et prête à supporter la police nationale dans les grosses attaques contre les kidnappeurs, les bandits, les dealers etc...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n