iciHaïti - Installation : Mme Devalis Octavius Ministre de la jeunesse et des sports

iciHaïti - Diaspora : Le 275e de Port-au-Prince, célébré à Paris

iciHaïti - Politique : Nouveau Ministre des Travaux Publics. (Discours, vidéo)

iciHaïti - Environnement : Importamte réunion du CPT sur la réponse à la saison des ouragans

iciHaïti - Agriculture : Urgence de reprendre les exportations de mangues vers les USA


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - AVIS : Mise en exploitation des rapports de vérification physique des marchandises importées

Haïti - Justice : L’ULCC membre du Réseau mondial GlobE anti-corruption

Haïti - FLASH : 2 importantes nominations à la Primature

Haïti - FLASH : Frantz Elbé DG de la PNH révoqué, remplacé par un ex DG révoqué !


+ de nouvelles



Haïti - Social : Le budget du Carnaval National aux Cayes n’est toujours pas connu
26/01/2012 07:07:03

Haïti - Social : Le budget du Carnaval National aux Cayes n’est toujours pas connu
Pierre Raymond Dumas, le Ministre de la Culture et de la Communication a tenu à rappelé que la décision du Chef de l’État de réaliser cette année, le Carnaval National aux Cayes, est très claire et s’inscrit « dans un esprit de décentralisation, dans un esprit de valorisation de la zone Sud [...] C’est le vœu du Président d’organiser les activités dans ce département. D’ailleurs, c’est lui qui pilote cette activité. En tant que Président d’honneur de ce comité, notre rôle c’est d’accompagner les décisions du Président dans sa quête d’un autre horizon pour le pays. »

Toutefois, à quelques semaines du Carnaval 2012 [qui se tiendra du 19 au 21 février], le montant du budget du Carnaval, n’est toujours pas connu, en attente de la conclusion de l’arbitrage du Gouvernement actuellement en cours. Le Ministre de la Culture a souligné qu’une chose très importante « c’est que le gros du budget qui sera consacré aux Cayes, une fois que l'arbitrage sera conclu, puisse vraiment circuler au Cayes. » Concernant le montant de ce budget, le Ministre est resté vague se limitant à dire que le budget était toujours en discussion.

La municipalité des Cayes aurait souhaité un financement de 150 millions de gourdes. De ce montant, la contribution du Gouvernement pourrait se situer entre 50 ou 100 millions de gourdes, tandis que le reste serait à la charge des commanditaires du secteur privé.

«...le carnaval ne peut pas être une réussite si tout les secteurs ne sont pas concernés [...] il est très important de souligner que le secteur privé va être impliqué de façon organisationnelle, décisionnelle dans le carnaval, pas seulement pour donner de l'argent, ils pourront évaluer, vérifier comment leur argent va être dépenser...» a affirmé le Ministre de la Culture.

De son côté, Pierre Yvon Chéry, le Maire des Cayes, a fait savoir que la population était enthousiaste et que plusieurs habitants avaient déjà mis leur maison à la disposition de la municipalité pour permettre de loger les nombreux visiteurs qui ne pourront trouver des places dans les hôtels. De plus, des tentes seront installées sur les plages afin d’accueillir ceux et celles qui ne sont pas en mesure de se payer un hébergement.

Sur le plan de la sécurité, Fritz Saint-Fort, le Commissaire du gouvernement a annoncé que toutes les mesures sont prises et que les effectifs des policiers nationaux seront renforcés pour la circonstance, précisant que le défilé composé de plus de 90 chars allégoriques suivra un parcours de 3 ou 4 km. De son côté, le Comité organisateur a précisé qu’au niveau sanitaire, 7 centres hospitaliers se tiendront disponibles pour accueillir les victimes éventuelles de cette manifestation populaire de grande envergure.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4669-haiti-culture-le-maire-des-cayes-se-prepare-a-relever-le-defi-du-carnaval-national-2012.html
https://www.haitilibre.com/article-4639-haiti-culture-le-carnaval-national-aura-lieu-cette-annee-aux-cayes.html
https://www.haitilibre.com/article-4477-haiti-politique-installation-de-pierre-raymond-dumas-comme-ministre-de-la-culture.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


tchopper
Posté le 03/02/2012 14:32:40
je comprend l'attitude du Gouvernement de déplacer le Carnaval dans la ville des Cayes, vu l'état de la Capitale Port-au Prince depuis le séisme du 12 janvier 2010 [hors sujet]
Junot
Posté le 28/01/2012 16:44:40
Pour avoir suivi le dossier de préparation aux Cayes, je trouve que la ville mène vraiment bien le projet malgré le manque d'argent. Concernant les groupes de musique qui participeront j'ai eu l'occasion d'écouter beaucoup d'entre eux et il y a de très très bonnes surprises. J'ai passé ma vie dans le domaine de la production musicale et je peux dire sans conteste que 2012 est une excellent cru pour Haiti.
OeildeLynx
Posté le 27/01/2012 19:59:18
Dans la conjecture actuelle, les 150 millions de gourdes prévues anticipées pour ce carnaval qui ne durent que 3 jours contribueraient mieux à construire des centaines de maisons et ou des écoles durables. Le carnaval revêt, bien sûr, tout un carctère culturellement bien ancré en Haiti. Mais ne peut-on pas, pour au moins cette année, dans un contexte socio-économique, tissé, de toutes parts, à mailles étroites, d'aides internationales de toutes sortes, orienter le peu de ressources disponibles, vers la réalisation, la concrétisation de projets qui visent la satisfaction durable des vrais besoins des gens? L'État-Providence n'a pas besoin de donner un centime dans ces activités. À très court terme, il serait plus acceptable d'encourager le secteur privé à embrasser et à dynamiser ces projets de carnaval.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n