iciHaïti - Insécurité : La violence continue d’affecter le secteur de la santé

iciHaïti - CNS D1 playoffs : Les enjeux des matchs de Dimanche

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 anciens policiers (Vidéo)

iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - BID : Don de 20 millions de dollars additionnel pour la la réforme éducative

Haïti - FLASH : Nouveau retard, les forces kenyanes arriveront en Haïti dans 3 semaines…

Haïti - FLASH : Trois missionnaires, dont un couple d’américains tués par des gangs

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Éducation : Ouverture Officielle du campus Roi Henri Christophe
23/09/2012 09:11:13

Haïti - Éducation : Ouverture Officielle du campus Roi Henri Christophe
Vendredi 21 septembre, le Président Michel Martelly a procédé à l’ouverture officielle du Centre d’Enseignement Supérieur Henri Christophe de Limonade, financé par le gouvernement dominicain à hauteur de 30 millions de dollars américains qui accueillera 1,500 étudiants (sur 7,200 postulants) pour l’année académique 2012-2013.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre de l’Education nationale, M. Vanneur Pierre, des Maires des villes de Limonade et Fort liberté, de Jean Mary Théodat, Président du Conseil provisoire de gestion du campus, de quelques parlementaires, d’un Représentant du Président Dominicain, M. Danilo Medina, d’un représentant de l’ancien Président Dominicain, de Michaëlle Jean, Membre du Conseil Consultatif du Campus, des Membres du corps diplomatique et consulaire, des Membres du Comité de gestion du campus, d’un représentant de l'OIF et d’un représentant de l’AUF.

« Haïti rentre dans l'histoire avec cette université qui n'a rien à envier aux autres universités du monde. Ce campus nous le ferons comme une citadelle intellectuelle qui ne sera pas là pour nous défendre mais plutôt nous ouvrir au reste du monde, » a indiqué M. Jean Mary Théodat, qui demande à tous les autres acteurs du système éducatif de ne pas marchander leur aide. Il promet de donner le meilleur de lui-même afin de faire de ce campus une référence mondiale.

Dans son intervention, Michaëlle Jean, a fait savoir que la jeunesse trouvera l'outil nécessaire dont elle a besoin pour rebâtir l’Haïti tant rêvé. « Le pays a besoin de professionnels qualifiés c’est un impératif pour ouvrir le pays à l'investissement. A nous, à vous le campus universitaire...A nous, à vous de faire de cette université une référence. L'aventure doit être collective, puisque le besoin est collectif. A nous et à vous d'agir pour le bonheur de ce pays. »



« Avec les efforts déployés par le gouvernement, pour préparer la rentrée universitaire et l’enveloppe budgétaire prévue pour la construction de la résidence universitaire, mon Administration montre clairement sa détermination à développer les infrastructures publiques d’enseignement supérieur dans le pays », a déclaré le Président Martelly, qui dit vouloir une université qui forme et transforme, avec une jeunesse estudiantine qui s’investit dans ses études et croit dans l’avenir. Il croit que le pays que l’on veut construire ensemble, a besoin d’idées nouvelles et de modèles de solidarité réussie. Et c’est parce que « la solidarité est inséparable de l’idéal de progrès que l’État veut la réussite du Campus de Limonade. Mon Administration, reconnait le rôle, que peut jouer l’enseignement supérieur dans le développement économique et social du pays. En ce sens, les universités bien gérées et dynamiques sont nécessaires pour accroître notre capital de savoir, éclairer nos choix économiques et sociaux, donner à notre jeunesse les moyens de développer pleinement son potentiel créateur et entraîner toute la nation vers un avenir plus riche et plus solidaire. »

Comité provisoire de direction du campus Henry Christophe de Limonade :
Jean Mary Théodat : Président
Kénol Moreau : Secrétaire Général
Jusner Nelson : Membre
Niel Calixte : Membre
Phénol Métellus : Membre

Construit sur un espace de 144.000 m2, offert par le gouvernement dominicain, le campus Roi Henri Christophe peut accueillir jusqu’à 10,000 étudiants et comprend 4 bâtiments totalisant 72 salles de classe (30 étudiants par classe). Le campus comprend également, une bibliothèque moderne, des salles de réunion, des laboratoires scientifiques, des centres numériques, une infirmerie, un auditorium, un édifice administratif et des installations sportives. 5 millions de dollars supplémentaires seront investis pour la construction de 5 mini-centres de formation technique et professionnelle. La rentrée des étudiants est programmée pour le 8 octobre 2012 [date anniversaire de la mort d’Henri Christophe].

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-6648-haiti-education-michaelle-jean-en-haiti-la-semaine-prochaine.html
https://www.haitilibre.com/article-6339-haiti-education-filieres-de-formation-a-l-universite-henri-christophe.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


babylove
Posté le 26/09/2012 07:49:31
Merci aux autorités Dominicaines qui nous ont montré la voie qu'il faut prendre si on veut transformer l'homme haïtien. Notre révolution doit être une révolution sociale, les élites haïtiennes doivent réfléchir sur leur inefficacité, leur perpetuelle lutte intestine stérile. Il faut penser à conscientiser nos jeunes universitaires sur leur véritable mission, qui consiste à transformer la société, et non à grossir la communauté haïtienne à l'extérieur.
Kool Groove
Posté le 24/09/2012 15:24:18
@ Basdos --J'ai bien dit débrouillardise, cette disposition à adopter l'informel en lieu et place de concepts académiques établis. Mais fais un effort, mon vieux. Quant à mes insinuations névrotiques, on n'a qu'à révisiter les dynamiques historiques qui ont toujours existé entre les deux pays, rien dans notre histoire ne laissait présager tant de générosité de la part de nos cousins. Humiliation est peut-être mieux appropriée qu'insulte. Une pomme empoisonnée? Qui sait? Trust, but verify. Show gratitude, but always question undue generosity. Beware of the naked man who offers you his shirt and his coat. You don't sound like a dunce, why behave like one? Just curious.
Basdos
Posté le 24/09/2012 14:34:36
@Kool Groove -- Il y a cinquante milles manières d'insulter un pays, construire une universite en cadeau avec une capacite de 10,000 etudiants n'en n'est certainement pas une. Les grandes universités font tout pour attirer les professeurs compétents de partout dans le monde, incluant des échanges sabbatiques avec l'étranger. La réputation d'une université, c'est quelque chose qui s'établit au fil du temps. Cela prend beaucoup d'intelligence pour être débrouillard. Des insinuations névrotiques, mon Dieu t'es capable.
Kool Groove
Posté le 24/09/2012 13:07:36
@jb -- La construction d'un tel projet n'est que le commencement... Il faut aussi envisager : le maintien, le fonctionnement, les cadres et toute une pléthore de paramètres. D'ailleurs, Aristide avait lui aussi construit deux ou trois Universités, je me demande si elles fontionnent encore. Et si oui, dans quel état? Ah oui, je connais bien mes frères...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n