Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Hebdo-Route : 26 accidents au moins 91 victimes

iciHaïti - FLASH : 1,000 Gdes le gallon de carburant au marché noir (Calendrier des arrivages)

iciHaïti - Petit-Goâve : Journée de tension

iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #578

Haïti - Environnement : L’UEH reçoit 3 millions pour la recherche scientifique sur la gestion des déchets solides

Haïti - Économie : La subvention du carburant va coûter plus de 30 milliards à l’État (2021-2022)

Haïti - Insécurité : Le pays paralysé par un arrêt de travail général du transport public


+ de nouvelles



Haïti - Aristide : Des Sénateurs réclament la démission du Commissaire du Gouvernement
08/01/2013 10:19:42

Haïti - Aristide : Des Sénateurs réclament la démission du Commissaire du Gouvernement
Les Sénateurs Lavalas Simon Dieuseul Desras (Président du Sénat) et Francky Exius [tout deux anciens députés sous le régime d’Aristide] envisagent de mettre sur pied une Commission d'enquête sur le Commissaire du Gouvernement Me Lucmane Délile, qu’ils accusent, suite à la convocation de l’ex-Président Jean Bertrand Aristide, de persécution politique contre les lavalassiens, en raison de son implication dans le mouvement GNB responsable du départ d'Aristide en 2004.

Pour ces raisons, les Sénateurs demandent à Jean Renel Sanon, le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, de renvoyer l’actuel Commissaire du Gouvernement, précisant avoir initié la procédure permettant de convoquer le Ministre de la Justice. De son côté Me Délile a confirmé qu’il procèdera tel que prévu, mercredi 9 janvier, à l’audition de l’ex-Président Aristide (après le report de l’audition du 3 janvier en raison de l’absence constatée d’Aristide.)

Rappelons que l’ex-Président est accusé d'abus de confiance, d'escroquerie et de détournement de fonds, dans deux plaintes distinctes, l’une déposé par d’anciens pensionnaires de « La Fanmi Se Lavi » https://www.haitilibre.com/article-7333-haiti-justice-plainte-contre-jean-bertrand-aristide.html et une seconde, déposée par des sociétaires de la Coordination Nationale des Sociétaires Victimes des Coopératives (CONASOVIC), https://www.haitilibre.com/article-7446-haiti-justice-deuxieme-plainte-contre-l-ex-president-aristide.html

Entre temps, les avocats d’Aristide, Me Mario Joseph, Me Camille Leblanc et Me Newton Louis St Juste on donné un délai de 24 heures au Commissaire du Gouvernement, pour leur remettre copies des pièces à être déposées par les plaignants au parquet. Les avocats menacent d’engager des poursuites contre les plaignant, s’ils refusent de fournir ces documents dans le délai.

Au delà des menaces légales, Sony Thélusma et certains pensionnaires à l'origine de la première plainte, ont fait savoir qu’ils avaient demandé la protection de l’Ambassade américaine, en raison de menaces et d’intimidations, qu’ils subissent, selon-eux, depuis le dépôt de leur plainte.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-7556-haiti-justice-aristide-ne-s-est-pas-presente-au-tribunal.html
https://www.haitilibre.com/article-7535-haiti-justice-le-commissaire-du-gouvernement-convoque-aristide.html
https://www.haitilibre.com/article-7446-haiti-justice-deuxieme-plainte-contre-l-ex-president-aristide.html
https://www.haitilibre.com/article-7401-haiti-justice-l-avocat-d-aristide-examine-la-plainte-aportee-contre-son-client.html
https://www.haitilibre.com/article-7333-haiti-justice-plainte-contre-jean-bertrand-aristide.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


tuppack
Posté le 08/01/2013 16:30:10
Cela ne m’étonne pas que des sénateurs défendre bec et ongle Aristide au lieu de travailler leurs dossiers ils passent leur temps à mettre les bâtons dans les roues du gouvernement et maintenant, comme si cela ne suffisait pas, ils défendre Aristide, qui à quand même autorisé ses malfrats a déclenché l’opération Bagdad, avant d'être envoyé en exil en Afrique du Sud. Les haïtiens ont la mémoire courte, au lieu de défendre les victimes, ils défendre toujours les bourreaux. Il faut que le Commissaire aille jusqu’au bout.
fly
Posté le 08/01/2013 13:53:05
Monsieur le Commissaire ne paniquez-pas aux chantages. la loi est une pour tous. Lorsqu'il y a plainte déposée, l'accusé doit faire face à la justice. Ses avocats doivent prouver son innocence point final.Il doit se présenter en personne .Sinon il sera arrêter comme la loi l'exige. Le fanastisme rend les gens aveugles et illogiques.
fred
Posté le 08/01/2013 13:05:33
je ne comprends ces parlementaires, sans vocation pour leurs métiers et fonctions. Ils me font comprendre là il y a la justice pour amener les malheureux non pas des riches et policiens corrompus. Personne n'est au dessus de la loi. Ces gens là sont sans valeurs devant nos yeux. ils utilisent l'esprit corridor, pour faire ce qui sont à leurs avantages. Haiti va changer totalement quand ces politiciens changeront leurs comprtements vicieux.
Eagleview
Posté le 08/01/2013 12:36:54
Je ne veux pas blesser qui que ce soit parce que j'ai du respect pour tout le monde, mais je pense que le pays n'a plus besoin de ces gens qui s'affilient avec «Les Lavalasiens» parce que franchement, ce sont des[modération] quel que soit leur niveau d'éducation. On peut faire des idées supérieures et être ignorant dans plusieurs facettes de la vie. Le groupe de Lavalass n'a pas une vision pour reconstruire le pays mais pour le détruire. Un groupe qui aime son pays fait en sorte que les choses marchent comme il faut mais n'est pas toujours en train de causer du trouble. Des soit-disant Sénateurs de la République sont en train de créer du trouble au lieu de se concentrer sur les raisons pour lesquelles ils ont été élus. Haïti n'a plus besoin de ce genre de choses.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n