Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Politique : Installation d’Ariel Henry comme Ministre de la Culture et de la Communication

iciHaïti - FLASH : Report de l’exposition «NAWÈ N»

iciHaïti - FLASH : Appel à candidatures, Stage de formation en commissariat d’exposition et médiation

iciHaïti - Caracoli : Formations en gestion culturelle, inscription ouvertes

iciHaïti - Social : Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #617

Haïti - Éducation : Le Ministre Manigat installé, réactive ses 12 mesures pour la réforme du secteur éducatif

Haïti - Politique : Installation du Nouveau Ministre des Affaires Érangères

Haïti - Migration : Naufrage près de l'île de Mona 10 haïtiens rescapés 2 disparus


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Jacques Edouard Alexis accuse et dénonce
10/08/2010 10:46:07

Haïti - Élections : Jacques Edouard Alexis accuse et dénonce
Maintenant que les dossiers de candidatures sont déposées, il semble que nous soyons dans le mouvement INITE à l’heure des règlements de comptes. Jacques Edouard Alexis, candidat choisi dans un premier temps par le chef de l’Etat a été évincé à la veille du délai d’inscription au profit de Jude Célestin, directeur général du Centre National des Equipements (CNE). M. Alexis a dû se  faire inscrire au Conseil Electoral provisoire (CEP) sous la bannière du parti Mobilisation pour le Progrès d’Haïti (MPH).

L’ancien premier ministre Jacques Edouard Alexis, très combatif, a révélé lundi devant la presse que c'est le ministre de la justice Paul Denis qui a été le plus farouchement opposé au choix de sa personne pour représenter la plateforme présidentielle INITE aux élections. Rappelant qu’INITE n’est pas un parti mais un mouvement politique. S’il s’agissait d’un parti il y aurait eu des primaires pour désigner un candidat à la présidence mais les dirigeants de la plateforme, avaient donné plein pouvoir au Président Préval pour qu’il choisisse le candidat.

Jacques Edouard Alexis accuse Paul Denis d’être celui qui a poussé le chef de l'Etat à revenir sur sa décision de le désigner comme le candidat, d’après les propos rapporté par Alexis, Paul Denis aurait dit « Le président Préval peut choisir n’importe qui pour représenter la plateforme aux joutes du 28 novembre  pourvu que ce ne soit pas Jacques Edouard Alexis ».

Alexis a déclaré qu’on lui reprochait principalement son manque de flexibilité et d’être peu manipulable, ce qui de son point de vue sont des qualités ajoutant qu’il a été accusé d’avoir « monté une équipe en face de celle de de René Préval, ce qui est totalement faux » rappelant que le président Préval avait déclaré devant des hauts cadres de INITE (la semaine dernière) que la candidature d’Alexis correspondait au profil du candidat qui serait désigné.
 
En ce qui concerne le certificat de décharge qu’il n’a pu se procurer pour se faire inscrire, Jacques Edouard Alexis croit que se serait une violation de ses droits si cette question devait être un obstacle pour lui. « Il y a environ 18 mois j’ai fais la demande au Parlement pour recevoir ce certificat et je ne suis pas responsable si les parlementaires n’ont pas fait leur travail » a dit Jacques Edouard Alexis « Levaillant Louis Jeune , le Président de la Chambre des députés a confirmé la réception de ma demande, celui du Sénat ne l'a pas fait, prétextant, six mois après, ne pas l'avoir pas reçu » a confié M. Alexis qui s’est dit « révulsé de l’attitude du le Président du Sénat Kély Bastien alors que sa secrétaire lui avait bien accusé réception de sa correspondance ».

« J’ai un rapport de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) qui témoigne de ma bonne gestion à la Primature » a dit M. Alexis, affirmant qu’il n’a aucune crainte quant à sa possibilité de continuer la course à la présidence d’Haïti. Rappelant que parmi ses priorités « la lutte contre la corruption et la création d’un environnement favorable à la création d'‘emplois » sont en première ligne. « Haïti a besoin de dirigeants mûrs politiquement dotés d’expériences pour l’aider à sortir de la situation difficile à la quelle le pays est confrontée » a lancé Jacques Edouard Alexis qui se dit prêt à se battre, ce qui ne fait aucun doute.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-842-haiti-elections-edouard-alexis-le-choix-d-inite.html
https://www.haitilibre.com/article-870-haiti-elections-jacques-edouard-alexis-est-candidat.html
https://www.haitilibre.com/article-850-haiti-elections-inite-au-bord-de-l-implosion.html

S/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jose[h (St-Marc)
Posté le 07/11/2010 18:21:08
Salutation a Mr Jacques Edouard Alexis pour le bon travail que vous faites pour notre pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n