iciHaïti - Social : Aide aux familles déplacées de Savanne-Pistache

iciHaïti - Éducation : Installation de 5 nouveaux cadres au Ministère

iciHaïti - Choléra : Vers la remobilisation des Équipes Mobile d’Intervention Rapide

iciHaïti - SIDA : Intervention du Premier Ministre a.i. Henry (VIDEO)

iciHaïti - Diplomatie : Nouvel Ambassadeur de l'Union Européenne en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #55

Haïti - Justice : La nouvelle Ministre de la Justice affirme son autorité

Haïti - OFFRE : Moncash offre gratuitement le retrait des transferts internationaux

Haïti - FLASH : Deux nouveaux sénateurs frappés par des sanctions américaines et canadiennes


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : L’ex-Président Jean-Claude Duvalier est décédé (MAJ 2)
04/10/2014 12:01:27

Haïti - FLASH : L’ex-Président Jean-Claude Duvalier est décédé (MAJ 2)
Selon la déclaration du Conseiller politique Calvin Cadet et de plusieurs autres sources concordantes dont la Ministre de la Santé Florence D. Guillaume, l’ancien Président d’Haïti Jean-Claude Duvalier « Bébé Doc » né le 3 juillet 1951 à Port-au-Prince, il devient à l'âge de 19 ans le 41e président de la République d'Haïti de 1971 à 1986 après le décès de son père, François Duvalier est décédé à l'âge de 63 ans ce samedi à son domicile d’une crise cardiaque...

« La famille nous a téléphoné ce matin pour envoyer un hélicoptère-ambulance après son malaise cardiaque, nous n'avons pas eu le temps de le transporter, on a essayé de donner des soins sur place puis a on constaté le décès, » a déclaré la ministre de la santé, Florence Guillaume Duperval.

Rappelons que Duvalier était retourné en Haïti, accompagné de son épouse Véronique Roy, le 16 janvier 2011 après avoir passé 25 ans en exile [7 février 1986] https://www.haitilibre.com/article-2137-haiti-duvalier-retour-definitif-ou-court-sejour.html

Nous vous invitons à relire son premier discours après son retour en Haïti en janvier 2011 https://www.haitilibre.com/article-2181-haiti-duvalier-texte-integral-du-discours-de-duvalier.html

Le Président de la République, Michel Joseph Martelly a déclaré après avoir été informé de la disparition de J-C Duvalier « Au nom de l'ensemble du Gouvernement et du peuple haïtiens, je profite de cette triste circonstance pour transmettre mes sincères sympathies à sa famille, à ses proches et à ses partisans à travers le pays. En dépit de nos querelles et nos divergences, saluons le départ d’un authentique fils d’Haïti. L’amour et la réconciliation doivent toujours vaincre nos querelles intestines. Que ton âme repose en paix. »

Lucien Jura, le porte parole de la Présidence a déclaré « J'adresse mes sincères sympathies à la famille de Jean-Claude Duvalier et ses proches à travers le pays. »

« Mes pensées vont en ce moment au peuple Haïtien. Le retour de l'ancien président en 2011 présentait une opportunité pour le pays d’adresser pleinement la mémoire douloureuse de son passé récent à travers les processus de lutte contre l'impunité et de réconciliation de la nation; leur poursuite doit continuer », a indiqué Sandra Honoré, Représentante du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti.

« C'est une honte que le système judiciaire haïtien n'ait pas pu amener 'Baby Doc' Duvalier devant la justice avant sa mort, » a déclaré Reed Brody, avocat et porte-parole de Human Rights Watch.

Rappelons également qu'après son retour en Haïti le 16 janvier 2011, le 18 janvier de la même année il est est accusé de détournements de fonds, d'abus de pouvoir, de vol et de corruption ; un an plus tard un juge ordonne son renvoi devant un tribunal correctionnel et ne retient pas les poursuites pour crimes contre l'humanité, estimant que les faits étaient prescrits https://www.haitilibre.com/article-4845-haiti-justice-le-juge-carves-recommande-que-duvalier-soit-juge-pour-detournement-de-fonds-publics.html Le 28 février 2013 J-C Duvalier se présente devant la cour d'appel de Port-au-Prince, puis le 21 février 2014 la cour d'appel décide qu'il peut être jugé pour crimes contre l'humanité. https://www.haitilibre.com/article-10576-haiti-justice-rebondissement-dans-l-affaire-jean-claude-duvalier.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2136-haiti-flash-politique-baby-doc-a-embrasse-le-sol-d-haiti-a-son-arrivee.html
https://www.haitilibre.com/article-2135-haiti-flash-politique-apres-25-ans-d-exil-baby-doc-est-de-retour-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


didil
Posté le 07/10/2014 10:31:36
Des pleurs, des larmes la migraine, le désespoir tels furent mes sentiments en apprenant les nouvelles de la mort de ce grand patriote haitien. JC Duvalier tout comme son père, ont oeuvré à faire de l'Haitien un être digne, respectueux, nationaliste. leur amour pour la patrie-mère n'est pas a questioner, leur fougue, leur dévouement pour une Haiti belle et prospère; leur lutte contre le vol, l'insécurité, la Paix et l'ordre faisaient d'eux des dictateurs pour certains. Mais je veux rappeler pour cette génération que la dictature est le fait de ne pas accepter de vendre son pays, c'est le fait de ne pas accepter les dictées de l'impérialiste, c'est le fait de combattre la corruption sous toutes ses formes. Notons que Fidel Castro, Hugo Chavez, le colonel Kadaffi, Noriega, sont accusés de dictateurs.
ticocote
Posté le 06/10/2014 15:28:05
Tous ceux qui sont en train de lancer la première pierre, posez vous cette question « qui suis-je pour vouloir juger cet homme? » S'il était coupable de quoi que ce soit, il répondra de ces fautes devant son créateur. Jean-Claude Duvalier, que votre âme repose en Paix! Une duvalieriste... sak pa konten embake...
victor
Posté le 06/10/2014 06:00:14
J'ai pris la peine de lire toutes les réactions postées et je dois dire que je suis désagréablement surpris de la prise de position de nombreuses personnes qui louent le personnage Duvalier. Ce fut une période dramatique pour le pays et sa mort, qui ne m'inspire aucune empathie, risque de nous priver du devoir de mémoire. Il faudrait que des politiques , des psychologues, des sociologues, expliquent au peuple haïtien, ce qu'a signifié ce régime, comment nous en sommes arrivés là, les conséquences et surtout, comment ne plus tomber dans ce délire [hors sujet]
ayitisosyeteplus
Posté le 05/10/2014 23:14:48
La justice haïtienne a toujours été victime d'un système médiocre, établit par des politiciens médiocres qui profitent de la faiblesse de cette justice et autres pour s'enrichir, une societé banalisée par ses propres éléments. Un Chef d'État est décédé, il n'y pas lieu de condanner la justice mais plutot nos incompétences et nos savoir faire, sans oublier nos mesquineries aigües. Les défis, il y en a encore, la faiblesse de notre justice c'est notre faiblesse en tant que peuple.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n