Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»


+ de nouvelles



Haïti - Patrimoine : Découverte de logements d’esclaves du XVIII siècle
24/09/2010 08:50:00

Haïti - Patrimoine : Découverte de logements d’esclaves du XVIII siècle
Cet été, une mission cubaine a réalisé une investigation archéologique aux habitations caféières coloniales des Matheux. Composée de Mme Yaumara Lopez Segrera et de Mme Lourdes Rizo Aguilera et accompagné de l’architecte Dwolling Achille de l'Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN). La mission a investiguée durant cinq jours aux Matheux, plus précisément à la section communale des Délices où l’ISPAN a récemment localisé une importante collection de ruines d’habitations caféières datant de la fin du XVIII ème siècle. Environ 18 ruines présumées d’habitations caféières ont été localisées sur photographies aériennes et géolocalisées. Sept d’entre elles ont déjà reçu la visite des techniciens de l’ISPAN. Ces ruines ont pour caractéristiques de posséder pour la plupart des logements d’esclaves construits en dur.

La mission aux Délices s’est portée essentiellement sur quatre groupes de ruines : celles de l’habitation Sabourin, celles de l’habitation Dion, celles de l’habitation Latour et celles de l’habitation Lassaline toutes situées presqu’en enfilade sur la crête de la chaine des Matheux dominant la vallée de l’Artibonite au niveau de La Chapelle (Département de l’Artibonite). Dans le cadre de cette mission, les premiers relevés architectoniques précis des ruines furent réalisés. La mission a également procédé à l’identification des composantes de ces ruines ainsi qu’à leur caractérisation typologique.

En savoir plus sur Mme Lopez Segrera :
Mme Lopez Segrera est licenciée en histoire de l’art à l’Université d’Oriente de Cuba où elle présenta sa thèse en 1998. Depuis mars 2003, elle dirige la section d’Archéologie au Bureau du Conservateur de la Ville de Santiago de Cuba. Mme Lopez Segrera est également responsable du l’équipe de travail du Plan de Gestion intégré du Paysage Archéologique des Premières Plantations Caféières du Sud-Ouest de Cuba. Elle est membre de l’Association internationale d’Archéologie de la Caraïbe. Mme Elle n’est pas une nouvelle venue en Haïti : en 2004, elle réalisa, pour le compte de la Fondation pour le Développement Durable et Intégré de Marmelade (FONDDIM) et de l’ISPAN, la toute première identification des ruines de l’habitation caféière de Beaucher (Marmelade), accompagnée d’observations archéologiques. Elle contribua ainsi à une meilleure compréhension du site.

En savoir plus Mme Lourdes Rizo Aguilera :
Mme Lourdes Rizo Aguilera est architecte restauratrice diplomée également de l’Université d’Oriente de Santiago de CUba en 1984 et du Centre de Restauration et de Muséologie (CENCREM) de la Havane. Spécialiste en habitations caféières franco-haïtiennes du XIXème siècle de la région d’Oriente de Cuba, elle a réalisé la restauration de l’habitation caféière de la Fraternidad, classée Patrimoine Mondial en1999.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-574-haiti-unesco-la-culture-element-essentiel-de-la-reconstruction-d-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-535-haiti-patrimoine-l-unesco-se-preoccupe-du-patrimoine-haitien.html
https://www.haitilibre.com/article-350-haiti-culture-le-patrimoine-en-danger.html
https://www.haitilibre.com/article-1135-haiti-patrimoine-sauvetage-des-biens-culturels-du-centre-d-art.html
https://www.haitilibre.com/article-814-haiti-patrimoine-sauvetage-des-bas-reliefs-du-pavillon-de-cuba.html
https://www.haitilibre.com/article-323-haiti-culture-restauration-du-marche-hyppolite.html
https://www.haitilibre.com/article-804-haiti-patrimoine-les-lions-du-palais-de-justice-sauves.html

HL/ ISPAN/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Fred
Posté le 11/02/2011 04:02:03
Logements construits en dur ...du XVIII siècle et pourquoi ne pas reconstruire de la même façon en Haïti pour la population ,je vois que cet ensemble est toujours debout et bien debout, une autre technique très intéressante aussi une maison construite sur l'eau ,sur une grande plate-forme flottante ,elle est surtout très employée en hollande contre les tremblements de terre, les hollandais sont les leaders dans ce domaine.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n