Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - UNESCO : Vers l'inscription du Rara sur la «liste du Patrimoine Culturel Immatériel nécessitant une sauvegarde urgente»

iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs


+ de nouvelles


Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387

Haïti - Économie : Impact du Covid sur les TPE et les PME haïtiennes (Enquête)


+ de nouvelles



Haïti - Santé : La lutte contre l'épidémie s’organise
22/10/2010 16:36:48

Haïti - Santé : La lutte contre l'épidémie s’organise
Jean Max Bellerive, le Premier Ministre d’Haïti à déclaré « C’est la première fois que nous sommes confrontés à une telle épidémie de choléra en Haïti, nous faisons tout les tests épidémiologiques possibles pour déterminer d’où elle provient [...] la plupart des cas se sont déclarés le long de la rivière Artibonite » il a fait part de sa grande inquiétude face au risque d'une propagation de la maladie vers le sud, jusqu’à dans les vastes camps de réfugiés de Port-au-Prince.

L’ONU accélère l'envoi d'aide médicale à Haïti pour lutter contre l'épidémie de choléra, dont du personnel médical, 300,000 comprimés pour lutter contre le choléra ainsi que 10,000 boîtes de comprimés de purification d'eau et du savon. L’épidémie a tué au moins 150 personnes a confirmé aujourd'hui un haut fonctionnaire de l'organisation.

La Croix-Rouge et d'autres organisations humanitaires présentes dans le pays acheminent des médecins, des équipements médicaux et de l’eau pure à Saint-Marc, dans le département de l'Artibonite qui semble être le point de départ de l'épidémie. Cette région agricole au centre de Haïti où des dizaines de milliers de rescapés y ont trouvé refuge après le séisme.

On ignore si le pic épidémique a été atteint, mais la crise n'est assurément pas terminée, a souligné le docteur Michel Thieren, de l'Organisation panaméricaine de la santé (l’antenne régionale de l'OMS). Les victimes souffrent de diarrhées et de déshydratation très rapide. Dans certains cas, le décès intervient quelques heures après l'apparition des premiers symptômes.

Selon les autorités sanitaires, la République dominicaine a annoncé aujourd’hui le lancement d'un programme de veille épidémiologique en réaction à l'épidémie de choléra en Haïti « La poussée de choléra en Haïti représente tout les dangers du monde pour la République dominicaine, parce qu’il n’y a pas de possibilité d'empêcher une bactérie ou un virus de franchir une frontière longue de 376 km, à l'intense activité commerciale et traversée par une forte émigration haïtienne » a déclaré Bautista Rojas Gomez, le ministre dominicain de la Santé publique.

Le ministre a fait savoir que « tous les centres de santé dans les villes frontalières ont été renforcées avec du personnel de santé, des médicaments et des fournitures médicales pour soigner les patients présentant des symptômes du choléra [...] une campagne de prévention à la frontière demandant aux gens de prendre des mesures d'hygiène a été lancé et le ministère de la Santé a demandé au National Water Institute d'augmenter la dose de chlore dans l’eau qui est fourni à la population de la zone frontalière avec Haïti [...] aucun cas de choléra n'avait été rapporté ce vendredi midi sur le territoire dominicain et nous avons mis en place des contrôles plus exigeants à la frontière » à conclu le ministre.

Rappelons que la confirmation de choléra de souche O1 provient des laboratoires haïtiens et que L'OMS a indiqué aujourd’hui ne pas confirmer la présence de choléra dans l’attente des résultats de ses propres tests l’OMS évoque toujours pour l'instant une « flambée diarrhéique » et un bilan ce matin, d’au moins 150 morts et plus de 1,500 personnes contaminées. l’OMS insiste sur le fait que les maladies diarrhéiques autre que le choléra peuvent également tuer en quelques heures si elles ne sont pas traitées.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-1484-haiti-sante-alex-larsen-confirme-un-cholera-de-souche-o1.html
https://www.haitilibre.com/article-1480-haiti-sante-l-oms-ne-confirme-pas-qu-il-s-agit-de-cholera.html
https://www.haitilibre.com/article-1479-haiti-alerte-epidemie-le-bilan-s-alourdit-135-morts-1-498-personnes-infectees.html
https://www.haitilibre.com/article-1477-haiti-alerte-epidemie-meurtriere-et-foudroyante-hors-de-controle.html
https://www.haitilibre.com/article-1472-haiti-sante-alerte-au-moins-50-morts-epidemie-de-cholera.html

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n