iciHaïti - Nécrologie : Décès d’un ancien membre de la Fédération Haïtienne de Football

iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Des Kenyans déjà secrètement en Haïti, premier contingent attendu le 25 juin 2024

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Duvalier : «Baby Doc» veut être blanchi des accusations portées contre lui
21/01/2011 13:51:54

Haïti - Duvalier : «Baby Doc» veut être blanchi des accusations portées contre lui
M. Duvalier a quitté l’hôtel Karibe en milieu de journée jeudi pour se rendre dans une résidence privée à Montagne noire. « M. Duvalier n'a pas l'intention de quitter Haïti », a déclaré Me Georges, précisant que rien ne lui interdisait de quitter le pays.

Plus tôt, Jean Claude Duvalier avait fait savoir par l'intermédiaire de Me Reynold Georges, qu'il resterait en Haïti afin de se défendre des accusations dont il fait l'objet « Nous voulons répondre à toutes les réquisitions de la justice. Parce que nous voulons être blanchi », a déclaré son avocat.

D’autre part, Me Gervais Charles l’un des avocats de l'ex-dictateur, a affirmé jeudi au cours d’une entrevue téléphonique avec Radio-Canada, que les accusations de crimes contre l'humanité déposées contre son client étaient nulles car « c'est un principe qui n'existe pas dans le droit local [...] ce n'est pas parce que la personne s'appelle Jean-Claude Duvalier, qu'il faut bousculer tout le droit haïtien et introduire des principes qui n'existent pas! », a lancé Me Gervais Charles rappelant « On n'a jamais eu de poursuites en Haïti pour des crimes contre l'humanité, et c'est un principe de droit international qui est assez vague », a ajouté l'avocat, soulignant en outre que durant les 25 ans d'exil de son client « il n'y a jamais eu de plaintes véritables » contre ce dernier.

De son côté, la Concertation pour Haïti (CPH), un regroupement d’organisations québécoises et de membres individuels solidaires avec le peuple haïtien, dénonce le retour en Haïti de l’ex- dictateur haïtien Jean-Claude Duvalier, le dimanche 16 janvier 2011. Devant l’absence d’indépendance des pouvoirs en Haïti, le manque de sécurité pour les juges, les commissaires et les policiers, les victimes et les témoins, combiné à la corruption rampante dans tout l’appareil d’État pour ne nommer que ces dysfonctionnements graves qui affectent le système judiciaire haïtien, la CPH a demandé la mise sur pied d’un tribunal spécial en Haïti pour les crimes contre l’humanité et les violations des droits de la personne commis par Jean-Claude Duvalier.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2165-haiti-duvalier-les-avocats-de-baby-doc-rejettent-les-accusations.html
https://www.haitilibre.com/article-2160-haiti-duvalier-plaintes-deposees-contre-baby-doc-pour-crime-contre-l-humanite.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n