iciHaïti - ONI : Accès aux services d’identification facilité pour les personnes handicapée

iciHaïti - Insécurité : Saccage et violences aux urgences pédiatriques de l’hôpital universitaire La Paix

iciHaïti - Argentine 2022 : Coupe du monde de Football des personnes de petite taille

iciHaïti - Marigot : Gabionnage de la rivière Citronnier

iciHaïti - Environnement : Fermeture de la carrière de Trou Forban


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 7 août 2020

Haïti - Venezuela : Haïti réitère son engagement contre le régime du Président Nicolas Maduro

Haïti - Diplomatie : La primature déplore l’incident contre le drapeau dominicain à la frontière

Haïti - FLASH : 3 fois plus de cas confirmés et 6 fois plus de cas suspects en 24h


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Haïti en tête de liste des personnes emprisonnées sans condamnation
02/10/2018 09:16:04

Haïti - Justice : Haïti en tête de liste des personnes emprisonnées sans condamnation
Un rapport publié par la Banque Interaméricaine de Développement (BID) révèle qu’entre 1999 et 2017, 79% des prisonniers en Haïti étaient en détenues sans condamnation, bien au-dessus de la moyenne régionale de 44% pour cette même période.

Le rapport souligne que ces 10 dernières années la région a introduit d'importantes réformes pénales pour accélérer les procédures et accélérer les jugements qui dans la plupart des cas, ont entraîné une tendance à la baisse en termes relatifs. Toutefois, le nombre des personnes privées de liberté sans conviction reste élevé.

Sur une liste de 24 pays, Haïti se retrouve en première place avec 79% de personnes détenues sans condamnation suivi dans le TOP 5 : du Paraguay 2e (78%) de la Bolivie 3e (72%), de la République Dominicaine 4e (72%) et de l’Uruguay 5e (69%).

Les 5 pays ayant le moins de personnes en détention sans condamnation sont : le Belize 20e (23%), le Panama 21e (7%), la Jamaïque 22e (6%), le Nicaragua 23e (6%) et Trinidad et Tobago 24e (3%)

Le rapport de la BID explique que la détention provisoire est utilisée pour atténuer trois risques potentiels pour l'accusé: préjudice à la communauté (danger), ingérence dans une enquête ou fuite « Malheureusement, la plupart des juges d'Amérique latine utilisent un critère subjectif pour interpréter ces trois risques » ajoutant « Les niveaux élevés d'impunité et de détention préventive sont liés à la faible capacité d'appréhender et de poursuivre les auteurs (enquête effective), ainsi que de juger et de punir l'accusé (jugement effectif). »

Pour le rapport, le profil de chaque pays a été comparé et il a été observé que des pays tels que l'Argentine et la Jamaïque consacrent davantage leurs dépenses à la police, tandis que le Brésil et la République dominicaine se concentrent davantage sur la justice.

Le rapport met en évidence que « Pour obtenir des dépenses plus judicieuses dans les services de justice pénale, la région a besoin de peines d'emprisonnement et de peines plus sévères pour les criminels les plus dangereux ». Cependant, la BID se demande si la région ne va pas dans la direction opposée. Entre 2002 et 2014, la population pénitentiaire de la région a doublé dans 17 pays, passant au total de près de 600,000 à 1,2 million, avec un taux de croissance annuel de 8%... « Si la population carcérale continue d’augmenter au rythme actuel, en 2030, la région comptera près de 3,4 millions de personnes privées de liberté et une dépense publique supplémentaire d’au moins 13 milliards de dollars supplémentaires » estime la BID.

Le rapport suggère que la réduction de la détention provisoire prolongée injustifiée est la mesure la plus avantageuse pour améliorer la qualité des dépenses publiques consacrées à la sécurité des citoyens.

Liste aussi :
https://www.haitilibre.com/article-25695-haiti-politique-ouverture-de-la-nouvelle-annee-judiciaire-discours-de-jovenel-moise.html
https://www.haitilibre.com/article-25682-haiti-justice-a-l-aube-d-une-nouvelle-legislation-penale-haitienne.html
https://www.haitilibre.com/article-25678-haiti-justice-rapport-accablant-du-rnddh-sur-l-appareil-judiciaire-haitien-2017-2018.html
https://www.haitilibre.com/article-25602-haiti-justice-74-des-detenus-en-haiti-n-ont-jamais-ete-jugees.html
https://www.haitilibre.com/article-23647-haiti-justice-plus-de-75-des-detenus-dans-les-prisons-haitienne-n-ont-jamais-ete-juges.html
https://www.haitilibre.com/article-23416-haiti-justice-le-ministre-fortune-blame-le-commissaire-du-gouvernement-dameus.html
https://www.haitilibre.com/article-23393-haiti-justice-l-opc-veut-s-attaquer-a-la-detention-provisoire-prolongee.html
https://www.haitilibre.com/article-20317-haiti-justice-gustavo-gallon-juge-severement-le-systeme-carceral-haitien.html
https://www.haitilibre.com/article-13254-haiti-justice-89-des-detenus-du-penitencier-national-en-detention-preventive-prolongee.html
https://www.icihaiti.com/article-14401-icihaiti-justice-lutte-contre-la-detention-preventive-prolongee.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n