iciHaïti - Gold Cup : Le Ministre Edwing encourage les haïtiens à supporter les Grenadiers

iciHaïti - Santé : Lutte contre les maladies non transmissibles et leur dépistage

iciHaïti - Social : Seulement 3.8% des orphelinats répondent aux normes du Gouvernement

iciHaïti - Sports : Calendrier 2019 des grands rendez-vous du football haïtien

iciHaïti - Football masculin : Haïti 101e, recule d’une place au classement FIFA


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique : 27 écrivains haïtiens demandent la démission du Président Moïse

Haïti - Politique : Perspectives de déblocage des conflits au Ministère de l’Éducation

Haïti - USA : Le Département d’État conseille Haïti !

Haïti - Gold Cup 2019 : Victoire des Grenadiers contre les Guerriers des Bermudes [2-1]


+ de nouvelles



Haïti - Social : Nouvelle manifestation anti-Moïse, violence et vandalisme au rendez-vous
14/06/2019 09:22:24

Haïti - Social : Nouvelle manifestation anti-Moïse, violence et vandalisme au rendez-vous
Jeudi environ 2,000 personnes ont manifesté une nouvelle fois dans le centre-ville de Port-au-Prince pour exiger la démission du Président Jovenel Moïse et la tenue du Procès PetroCaribe. Les manifestations aux abords du Palais Nationale étant interdite, les organisateurs avaient défini un parcourt faisant le tour Palais dans les rues proches, avec l’objectif d’en faire 7 fois le tour.

Durant plusieurs heures, les manifestants ont suivi ce parcourt non sans quelques affrontements avec le dispositifs de sécurité du Palais alors que les manifestants passaient trop prêt du périmètre de sécurité. Furieux d’être empêchés par des agents de l’unité de sécurité générale du Palais national, les manifestants se sont défoulés en jetant des pierres sur le Parlement et sur les agents de sécurité…

Plusieurs barricades de pneus enflammées ont été érigées le long du parcours, des individus ont vandalisé plusieurs voitures privées, brisant notamment vitres et pares-brises des véhicules ainsi que des vitrines de différentes entreprises sur leur passage…

Au Bicentenaire, les manifestants ont affronté d’autres dispositifs de la Police Nationale d’Haïti (PNH), mécontent de ces blocages les manifestants ont lancé des pierres et bouteilles en direction des forces de l’ordre, puis sur le Palais de justice essuyant en retour des grenades lacrymogène des agents de sécurité du Palais de Justice et de la PNH, avant de s’en prendre aux bureaux de l’Electricité d’Haïti (Ed’H) sur le Boulevard Harry Truman puis au Ministère à la Condition féminine au Champs de mars.

Par la suite, plusieurs groupes des manifestants très motivés et portant des cagoules ont causé divers dégâts matériels dans des quartiers périphériques du Champ de mars.

Par ailleurs, un véhicule transportant des marchandes qui revenaient de Kenscoff a été la cible de jets de pierres à hauteur de Lalue à l’angle de la rue Capois et de l’Avenue John Brown, le chauffeur tentant d’échapper à un groupe d’individus très en colère... a perdu le contrôle de son véhicule qui s’est renversé causant au moins 2 blessés.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27971-haiti-flash-activites-perturbees-dans-la-zone-metropolitaine-panique-a-petion-ville.html
https://www.haitilibre.com/article-27957-haiti-politique-message-du-premier-ministre-ai-lapin.html
https://www.haitilibre.com/article-27953-haiti-flash-des-policiers-lapident-un-manifestant.html
https://www.haitilibre.com/article-27946-haiti-flash-violents-affrontements-au-moins-2-morts-de-nombreux-blesses-et-d-importants-degats.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n