iciHaïti - Social : Bonne nouvelle, des livres en prêt au «BiblioTapTap»

iciHaïti - Social : Emmanuela Eva Michel couronnée Miss Haïti Caraïbes 2019

iciHaïti - Carifesta XIV : Succès de la soirée «Haïti Country Night»

iciHaïti - Social : Billy Phrison «Mister Haïti Francophonie 2019»

iciHaïti - Éducation : Résultats Nationaux des examens de 9ème année AF (2018-2019)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Taux de réussite au Bac pour 9 département (2018-2019)

Haïti - Éducation : Reconstruction prochaine des lycées Cent Cinquantenaire et Marie Jeanne

Haïti - Éducation : Retard de paiement des subventions de manuels scolaires

Haïti - Météo : Dépression tropicale en formation, sous surveillance


+ de nouvelles



Haïti - FLASH PetroCaribe : Audit international le Chancelier Edmond «clarifie» les déclarations de Moïse
16/07/2019 12:04:33

Haïti - FLASH PetroCaribe : Audit international le Chancelier Edmond «clarifie» les déclarations de Moïse
Suite à la publication d’une déclaration de Jovenel Moïse dans le Miami Herald où il confirmait qu’il collaborait avec l’Organisation des États Américains (OEA) en vue de constituer une équipe d’experts financiers internationaux indépendants au sein d’une Commission « afin de réaliser un audit juste, crédible et objectif de l’utilisation des fonds PetroCaribe » https://www.haitilibre.com/article-28234-haiti-flash-vers-un-audit-international-de-l-utilisation-des-fonds-petrocaribe.html le Chancelier Bocchit Edmond, est intervenu pour clarifier les déclarations du Chef de l’État, qui selon-lui sont sujettes à de mauvaises interprétations.

Bocchit Edmond précise que le Président « n’a pas demandé à l’OEA d’envoyer des experts pour refaire le rapport sur la gestion de PetroCaribe comme on veut le faire croire » rappelant qu'il y a déjà eu par le passé des accords de coopération entre les structures de l’OEA et les institutions étatiques comme l’UCREF, l’ULCC et même la CSC/CA soulignant « c’est dans ce cadre que le Président a parlé de support technique de l’OEA pour renforcer ces institutions étatiques qui sont déjà là.Ce n’est pas pour les remplacer »

Le Chancelier a précisé « C’est une pratique courante qu’un État membre demande le soutien et l’expertise de l’organisation s'il estime avoir des faiblesses au niveau de ses institutions étatiques. Formellement, nous ne l’avons pas encore fait, mais la question a été débattue avec les structures internes de l’OEA », soulignant « Nous avons des faiblesses au niveau institutionnel en Haïti. La réalité saute aux yeux » rappelant qu’une expérience similaire avait été réalisée au Honduras financé par le Canada qui avait « donné des résultats et permis des expertises pour accompagner les institutions nationales dans la lutte contre la corruption et les crimes financiers. »

L’opposition et les avocats de la partie civile, rejettent d’un revers de la main l’intervention d’experts internationaux indépendant évoqué par le Chef de l’État en appui à l’audit de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA). Me André Michel, l’un des avocats de la partie civile, et Porte parole du mouvement de l’opposition radicale dit « Secteur démocratique et populaire » parle de violation de la Constitution, voire de violation de la souveraineté nationale et continue de réclamer la démission du Président de la République.

Cette soudaine levée de bouclier sur le venue éventuelle d’expert internationaux en Haïti en appui à l’audit sur les fonds PetroCaribe, interpelle venant d’une opposition qui clame sa soif « de vérité et de justice » à moins que cette opposition ne souhaite pas que certaines choses soient révélées au grand jour… D’ailleurs, notons cette même opposition ne s’oppose pas et ne dit rien sur les audits réalisés régulièrement depuis des années en Haïti sur les finances du Gouvernement par des experts internationaux (FMI, Banque Mondial, BID…), sans compter l’intervention d’autres experts internationaux dans à peu près tous les domaines en Haïti entre autres : Santé (OMS / OPS…), Agriculture (FAO,USAID…), Éducation (UNICEF), Justice (ONU, CIDH, CDH…) pour ne citer que ces secteurs...

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28242-haiti-petrocaribe-le-collectif-du-4-decembre-2013-s-oppose-a-un-audit-international.html
https://www.haitilibre.com/article-28234-haiti-flash-vers-un-audit-international-de-l-utilisation-des-fonds-petrocaribe.html
https://www.haitilibre.com/article-28031-haiti-politique-l-oea-dit-non-au-depart-du-president-moise.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Lulu
Posté le 17/07/2019 10:02:25
Dans un pays normal où les gens sont normaux Le Président finit son mandat. Ce pays n’est pas comme les autres. On verra bien...
Eagleview
Posté le 17/07/2019 09:01:28
@DHL - Permettez-moi d'analyser votre commentaire: Premièrement, pourquoi President Jovenel ne devrait pas terminer son mandat? N'était-il pas élu par le peuple haitien pour 5 années? Des chimères lavalasiens comme vous qui sont anti-democratique, anti-Haiti, sans but ou vision pour le pays veulent changer les règles du jeu démocratique quand vous voulez? Les chimères qui opposent à l'avancement du pays doivent donner une chance à ce pauvre pays. Je vois pourquoi, Aristide dit que ceux qui vivent en Haiti sont des malades mentaux. Ou la logique des chimères qui prennent le pays en otage du development? Il faut dire que les juges sont des corrompus. Les noms de ceux qui depenser l'argent de petrocaribe ne se figurent pas dans le rapport. Pourquoi? Comment peut-on dire le rapport est juste et qu'on a pas besoin des aides des experts internationaux? Qu'est-ce que vous avez peur? Si le rapport a été bien fait alors vous n'avez rien à craindre.
DHL
Posté le 16/07/2019 17:06:21
Monsieur Edmond, même si vous êtes payés réellement pour prendre la défense de Jovenel Moïse, afin qu'il puisse terminer son mandat, les critères sur lesquels vous vous êtes. basés, pour abaisser nos institutions, diminuer leur capacité, insulter les juges de la ( CSC/CA) et mettre à l'honneur les experts de l'OEA, ne sont pas justes et valables. Non seulement vous avez réduit à rien nos institutions et les intellectuels du pays, mais vous et Jovenel Moïse vous avez montré à ses experts internationaux, que vous êtes insignifiants et incapables de diriger vraiment le pays [hors sujet]
Eagleview
Posté le 16/07/2019 12:25:29
M. Chancelier Edmond, ces hommes vont toujours continuer à s'opposer à tout ce que peut permettre Haiti de se relever de ces centres. Andre Michel, Moise Jeans Charles, Aristide et tous les autres chimères lavalasiens sont contre un Haiti prospère. Ce sont des corrompus et mercenaires sans objective pour le bien-être du peuple et d'Haiti. Depuis 1986 après le depart de Duvalier, des experts internationaux travaillent en Haiti. Mais parce que ce rapport piégé de CSC/CA produisent par des juges corrompus qui sont payés par des groupes degoudons, blackout, des companies privées et des Sénateurs et Députés et politiciens corrompus, ils ne veulent pas que la vérité se fasse pour que la masse puisse voir clairement qui sont les corrompus du pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n