iciHaïti - Politique : L’État entend accompagner la relance du tourisme

iciHaïti - Politique : Démenti du Centre Ambulancier National

iciHaïti - Politique : La France défend le droits des enfants haïtiens

iciHaïti - AVIS : Appel à soumission «Fonds des Ambassadeurs pour la Préservation de la Culture»

iciHaïti - Québec : Bourses d’excellence destinées à des haïtianos-canadiens


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Message d’Odette Fombrun (102 ans), aux fossoyeurs de la Patrie

Haïti - Diaspora : L’haitiano-canadienne Fabienne Colas nommée l’une des femmes les plus influentes au Canada

Haïti - Politique : Le Gouvernement dénonce les actes ide vandalisme contre des écoles, des églises

Haïti - FLASH : Les États Unis soutiennent Moïse, l’opposition reste sur ses positions


+ de nouvelles



Haïti - 213e Dessalines : Offrande florale du Président Moïse sous haute sécurité
18/10/2019 08:45:52

Haïti - 213e Dessalines : Offrande florale du Président Moïse sous haute sécurité
Jeudi, en raison des manifestations, le Président Moïse a du faire l’impasse sur Pont-Rouge et Marchand-Dessalines et se contenter, sous un imposant dispositif de sécurité, au Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH) de déposer une gerbe floral, au pied du monument du Père de la Nation, l’Empereur Jean Jacques Dessalines lâchement assassiné il y a 213 ans, au Pont Rouge le 17 octobre 1806.

Le Président Jovenel Moïse était accompagné de son épouse Martine, du Premier Ministre démissionnaire Jean Michel Lapin, du Ministre a.i de l’intérieur Pierre Josué Agénor Cadet, du Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti (PNH) Normil Rameau, et de plusieurs autres membres du cabinet ministériel démissionnaire.

« Dépôt d’une gerbe de fleurs au MUPANAH dans le cadre d’une cérémonie d’offrande et de recueillement. À travers ce geste, nous avons voulu honorer la mémoire de Jean-Jacques Dessalines, le Père fondateur de la Patrie et surtout nous montrer dignes de l’héritage qu’il nous a légué », a publié Moïse sur son compte Twitter.

Lors de cette courte cérémonie de recueillement pour commémorer ce triste anniversaire https://www.haitilibre.com/article-29027-haiti-social-213e-anniversaire-de-l-assassinat-de-l-empereur-jean-jacques-dessalines.html , qui a durée moins de 15 minutes, l’absence de parlementaires et des représentants des corps diplomatique et consulaire était très remarquée…

Bien que la Police Nationale d’Haïti s’était déployée pour boucler le Champs de Mars et assurer la sérénité de cette cérémonie, les agents de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National ont dû faire usage de leurs armes, en tirant en l’air pour disperser des manifestants violents, qui voulaient à tout prix perturber cette commémoration.

Avant de quitter les lieux sous forte escorte policière, le Chef de l’État sur le perron du Musée, s’est s’attaqué de nouveau au système contre lequel il lutte depuis son arrivée au pouvoir et qu’il qualifie de « véritable ennemi du pays » déclarant « Le système a la capacité de se régénérer à chaque fois. Le peuple doit pouvoir identifier ses vrais ennemis. Le peuple doit identifier qui a tué Dessalines. Ce système qui génère la misère, la pauvreté, l’exclusion, est arrivé à son terme et on doit se mettre ensemble pour l’empêcher de se régénérer… »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29027-haiti-social-213e-anniversaire-de-l-assassinat-de-l-empereur-jean-jacques-dessalines.html
https://www.haitilibre.com/article-29015-haiti-flash-le-pouvoir-c-est-le-peuple-dixit-jovenel-moise.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n