iciHaïti - Football : Deux de nos Grenadières ont laissé le pays pour la France

iciHaïti - Sécurité routière : 28 accidents, 11 morts dont 6 en motos

iciHaïti - Jacmel : Vers la réhabilitation du Centre de Formation de Tuff

iciHaïti - Covid-19 : Activation du corridor humanitaire entre la RD et Haïti

iciHaïti - Primature : Frantz Exantus nouveau Directeur de la communication


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 14 juillet 2020

Haïti - Politique : Vers la Mise en œuvre de la loi sur la Validation des Acquis et de l'Expérience Professionnelle

Haïti - Politique : Inauguration de la place publique de Bon-Repos

Haïti - Justice : Le dossier de «Toto Constant» mystérieusement introuvable


+ de nouvelles



Haïti - Social : Des policiers prendront le béton ce dimanche
17/11/2019 08:26:12

Haïti - Social : Des policiers prendront le béton ce dimanche
Samedi, alors que la Direction de la Police Nationale d’Haïti (PNH) 48 heures avant la commémoration du 216ème anniversaire de la bataille de Vertières (lundi 18 novembre), a demandé aux policiers de rester dans leur cantonnement, la Coordination du mouvement de protestation au sein de la PNH a confirmé qu’elle maintenaient la marche pacifique programmée pour ce dimanche 17 novembre.

Dans une correspondance le Directeur Départemental de l’Ouest, Godson Jeune demande aux responsables de remettre une liste de tous les policiers ayant respecter l’ordre de cantonnement. Rappelons que les règlements de discipline générale de la PNH que les policiers signent au moment de leur intégration, interdisent au agents de manifester ou de participer à des manifestations sous peine de sanction…

Pour la Coordination du mouvement de revendications, cet ordre vise plutôt à empêcher les revendications légitimes des policiers, qui réclament entre autres de meilleures conditions de travail, un meilleur salaire, le droit de se syndiquer, ainsi qu’une assurance maladie…

Rappelons que le 27 octobre derniers, une marche pacifique de quelques centaines de policiers (la plupart en civil) avaient pris le béton, accompagnés de nombreux membres de leur famille, aux côtés de l’opposition https://www.haitilibre.com/article-29116-haiti-flash-manifestations-de-plus-en-plus-violente.html . Une marche qui n’avait pas reçu l'approbation du haut commandement comme c’est encore le cas ce dimanche.

Ce même 27 octobre, le Président Jovenel Moïse, avait assisté à un Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) élargi au Palais National https://www.haitilibre.com/article-29129-haiti-securite-conseil-superieur-de-la-police-nationale-ce-week-end.html au cours duquel le Président du CSPN, le Premier Ministre démissionnaire Jean Michel Lapin, à propos des revendications des policiers avait déclaré « A court terme, nous travaillons sur le renflouement des cartes [de débit] des policiers […] Les policiers doivent noter que certains problèmes peuvent être résolus dans les jours qui suivent mais que d’autres exigent que l’État ait des ressources financières […] Nous allons mettre sur pied une Commission sur la question des salaires qui aura pour mission de voir quelles réponses peuvent-être apportée à ce problème […] ».

LIre aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29129-haiti-securite-conseil-superieur-de-la-police-nationale-ce-week-end.html
https://www.haitilibre.com/article-29116-haiti-flash-manifestations-de-plus-en-plus-violente.html
https://www.haitilibre.com/article-29115-haiti-actualite-zapping.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n