iciHaïti - Environnement : Bon Repos chasse les fatras

iciHaïti - PAPJAZZ 2020 : Brillante participation de la troupe de cirque d'Haïti

iciHaïti - RD : 806 haïtiens interceptés en quelques heures à la frontière

iciHaïti - Social : Funérailles de Charlot Jeudy

iciHaïti - France : L’Ambassadeur et son épouse à l'école Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : La terre a tremblée dans le Sud Est

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FAO : Signature d’un Projet d'autonomisation socio-économique de 1,200 femmes rurales

Haïti - Éducation : Journée Internationale de l’Éducation, discours du Ministre Cadet

Haïti - Social : Grâce à Taïwan, le FAES approvisionne 150 restaurants communautaires dans l’Ouest


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Démantèlement d’un réseau de grande envergure de fraude téléphonique
11/12/2019 10:42:41

Haïti - FLASH : Démantèlement d’un réseau de grande envergure de fraude téléphonique
Mardi à Pétion-ville, plus précisément sur la rue Hélène Marc Ary, après plusieurs semaines d’enquêtes, une opération minutieusement préparée a permis au force de police de démanteler un réseau de malfaiteurs spécialisés dans le détournement des appels internationaux vers des réseaux locaux qui utilisaient la technique du « bypass ».

Lors de cette opération, les policiers accompagné de représentant de la justice et d’experts d’une compagnie de téléphone ont saisi entre autres des appareils capables de traiter plusieurs dizaines d’appels simultanément (SIMBox), plusieurs centaines de cartes SIM des deux opérateurs téléphoniques nationaux, des routeurs et deux ordinateurs…

Les documents comptables saisis sur place, révèle clairement qu’il s’agissait d’un réseau de grande envergure. Selon la femme arrêtée dans les locaux qui s’est présenté comme la gérante, ce réseau serait la propriété d’un haïtien qui vivrait au Canada sous le nom de Junior Chaillot.

Une fraude qui occassionne des millions de dollars de manque à gagner pour les compagnies téléphoniques victimes de ces fraudes et également des pertes significative de recettes fiscales pour le Trésor public.

Selon le CONATEL les fraudeurs peuvent gagner jusqu’à 10,000 dollars américains par jour avec un tel système…

En savoir plus sur le Bypass :
Par exemple un appel via une route légitimes coûte normalement 0,80$ avec un frais de commencement (initiation fee) de 0,50$ dans les pays A et un frais de terminaison (termination fee) de 0,30$ dans un pays B. Dans le cas d'un bypass via VoIP (Voix sur IP) le frais de commencement (initiation fee) est de 0,15$ et le frais de terminaison (termination fee) est de 0,05$. L'opérateur téléphonique dans le pays B perd 0,25$ (0,30-0,05) en frais de terminaison (termination fee), il en résulte une perte de 83%, donc l'État perd également en revenu (taxe). Il existe aussi des bypass via la technologie GSM (GSM Gateway). Notez que le bypass peut aussi être national (entrant ou sortant).

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-20206-haiti-alerte-augmentation-des-fraudes-sur-le-reseau-de-la-digicel.html
https://www.haitilibre.com/article-11879-haiti-justice-demantelement-de-reseaux-de-contournement-de-trafic-telephonique-international.html
https://www.haitilibre.com/article-9840-haiti-justice-demantelement-d-un-reseau-de-fraude-telephonique.html
https://www.haitilibre.com/article-4530-haiti-communication-important-saisie-d-equipements-de-telephonie.html
https://www.haitilibre.com/article-3187-aiti-communication-reunion-au-palais-pour-combattre-le-bypassing.html

TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n