iciHaïti - FAES : Une dizaine de quartiers de la zone métropolitaine bénéficient de rations sèches

iciHaïti - Politique : Partenariat avec le BSEIPH au bénéfice des policiers handicapés

iciHaïti - Covid-19 : Des millions de masques distribués gratuitement

iciHaïti - Sécurité routière : 35 accident au moins 77 victimes

iciHaïti - Éducation : Vers une redynamisation de l’alphabétisation


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 5 août 2020

Haïti - FLASH : Près de 1,600 haïtiens bloqués dans des camps au Panama

Haïti - Sécurité : Recrudescence de la violence et impuissance de la PNH

Haïti - Covid-19 : «Nous sommes toujours en alerte rouge» dixit le Ministre Henriquez


+ de nouvelles



Haïti - Insécurité : Le BINUH inquiète de l’intensification des attaques contre la population
05/07/2020 10:48:33

Haïti - Insécurité : Le BINUH inquiète de l’intensification des attaques contre la population
Dans une note, le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) dit s’inquiéter de la « multiplication des violences et des actes barbares perpétrés dans les quartiers de la zone métropolitaine de Port-au-Prince » soulignant « les attaques contre la population, qui se sont intensifiées ces dernières semaines, ont fait au moins 6 morts, et 12 blessés par armes à feu, ayant résulté dans le pillage et l’incendie de 70 maisons https://www.haitilibre.com/article-31147-haiti-actualite-zapping.html . De graves allégations de viols ont été rapportées. L’accroissement de l’insécurité et la récurrence de ces attaques ont aussi provoqué un déplacement des populations affectées vers d’autres quartiers, aggravant ainsi leur situation de vulnérabilité. »

Le BINUH appelle les autorités concernées à prendre toutes les actions nécessaires en vue protéger la population, notamment par « le renforcement de la présence des forces de l’ordre dans les zones marquées par la violence » en assurant la sécurité et permettre aux personnes déplacées de regagner en toute sécurité leurs quartiers, rappelant « L’État a l’obligation de protéger tout citoyen, quel que soit son lieu de résidence sur le territoire national. »

La BINUH rappelle « Les violences commises récemment contre les habitants de Pont Rouge, Martissant, Cité Soleil, ainsi que celles de La Saline en 2018 https://www.haitilibre.com/article-28053-haiti-flash-rapport-de-l-onu-revelations-sur-le-massacre-de-la-saline.html et Bel Air en 2019 https://www.haitilibre.com/article-29592-haiti-flash-nouveau-bilan-tous-les-details-sur-le-massacre-au-bel-air.html , doivent faire l'objet d'une enquête. Leurs auteurs et complices doivent être identifiés, arrêtés et poursuivis par les autorités policières et judiciaires à travers des enquêtes justes et équitables » soulignant « Il est primordial de mettre un terme à l’impunité qui constitue l’un des principaux facteurs de violence et de destruction du tissu social. Le cycle de la violence ne pourra s’arrêter que si les responsables présumés de ces crimes répondent pleinement de leurs actes, et que des garanties d’accès à la justice et à la réparation soient pleinement octroyées aux victimes de ces violations et abus des droits de l’Homme. »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-31147-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-29592-haiti-flash-nouveau-bilan-tous-les-details-sur-le-massacre-au-bel-air.html
https://www.haitilibre.com/article-28053-haiti-flash-rapport-de-l-onu-revelations-sur-le-massacre-de-la-saline.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 12/07/2020 12:34:50
C'est un appel sage et clair que la police doit prendre ses responsabilités et le directeur de la police est un brillant technocrate. L'armée doit être consolidée plus que jamais et grâce à l'initiative du président, il est de nouveau présent. J'admire notre président pour être visionnaire et un homme avec une grande envie de changer notre pays et un bon leader. Le Premier ministre semble très ouvert et très compétent. Ce que l'on souhaite, c'est de ne pas réduire la pression contre les membres de gangs nuisibles et toxiques pour un État de droit. Le commissaire de liaison chargé de désarmer et de remettre ces bandits à une vie normale semble être un homme à la hauteur du travail et parle sagement dans la presse.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n