Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - OFNAC : L'aviation civile en Haïti progresse

iciHaïti - Politique : Note de démenti de la Primature

iciHaïti - 215e : Pour que plus jamais l’Empereur ne meure dans notre mémoire

iciHaïti - Post-Séisme : Le Centre d’Art viens en aide à la communauté artistique

iciHaïti - Nécrologie : Décès du journaliste, critique d’art et plasticien Mérès Wèche


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #577

Haïti - Mexique : Ouverture prochaine d’un consulat d’Haïti à Tapachula

Haïti - FLASH UEH : Deux centres d’examens attaqués et saccagés par des individus armés

Haïti - FLASH 215e : Le cortège du P.M. bat en retraite sous les tirs nourris des gang du G9 (Vidéos)


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Déclarations et témoignage en provenance de Colombie sur le Commando
11/07/2021 09:53:40

Haïti - FLASH : Déclarations et témoignage en provenance de Colombie sur le Commando
Vendredi 9 juillet 2021 le Général Jorge Luis Vargas Valencia, Directeur Général de la police nationale colombienne, a déclaré en conférence de presse à Bogotá, que quatre entreprises pouvaient avoir participé au « recrutement et au regroupement des personnes » impliquées dans l’assassinat du Président d’Haïti Jovenel Moïse, sans toutefois mentionner le nom de ces entreprises en raison « de vérifications en cours ». Ces hommes, dont 17 anciens miitaires se sont rendu en deux groupes distincts en Haïti via la République Dominicaine.

Francisco Eladio Uribe Ochoa, un ancien soldat colombien membre du commando, arrêté en Haïti https://www.haitilibre.com/article-34199-haiti-assassinat-du-president-noms-des-20-membres-du-commandos-arretes-5-autres-toujours-en-cavale.html a déclaré sur les ondes de W Radio en Comlombie, qu'une entreprise de sécurité appelée CTU avait recruté son mari pour se rendre en République Dominicaine le mois dernier, soit disant pour assurer la protection de certaines familles importantes avec un salaire mensuel de 2,700 dollars américains…

La femme, a déclaré que la dernière fois qu’elle avait parlé a son mari, était mercredi 7 juillet vers 22 heures, soit une vingtaine d’heures après l'assassinat du Président Jovenel Moïse, et il lui a dit qu'il était de service dans une maison où lui et d'autres personnes séjournaient, sans autres détails « Le lendemain, il m'a écrit pour me dire au revoir, qu'il s'enfuyait, qu'ils l'avaient attaqué […] depuis je n'ai plus eu de contact avec lui » a déclaré son épouse qui en savait peu sur les activités de son mari et qui affirme qu’elle ignorait même qu'il s'était rendu en Haïti…

Notez que les ex soldats colombiens formés par les États-Unis, sont très demandés par les entreprises de sécurité privées pour participer dans les zones de conflit du monde entier en raison de leur expérience au combat contre les guérillas des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) et les puissants cartels de la drogue. Mais aussi pour des exécutions contre argent…

Par ailleurs, en Haïti, le juge Clément Noël, qui a auditionné et ordonné la garde-à-vue de James Solages et de Joseph Vincent a déclaré que ces deux américains d’origine haïtienne qui vivaient en Floride, ont reconnu qu’ils servaient de traducteurs aux membres du commando et affirmé que les mercenaires avaient initialement prévus uniquement d'arrêter Moïse, pas de le tuer…

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-34199-haiti-assassinat-du-president-noms-des-20-membres-du-commandos-arretes-5-autres-toujours-en-cavale.html
https://www.icihaiti.com/article-34188-icihaiti-flash-11-mercenaires-arretes-dans-l-ambassade-de-taiwan.html
https://www.haitilibre.com/article-34183-haiti-flash-le-commando-qui-a-tue-le-president-comprenait-26-colombiens-et-2-haitiano-americains-officiel-video.html
https://www.haitilibre.com/article-34173-haiti-flash-la-police-intercepte-les-assassins-presumes-du-president-moise-officiel-video.html
https://www.haitilibre.com/article-34172-haiti-flash-martine-moise-en-floride-pour-se-faire-soigner-video.html
https://www.haitilibre.com/article-34162-haiti-flash-le-president-jovenel-moise-assassine-par-des-mercenaires-officiel-mis-a-jour-7h00-+-video.html

HL/ SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n