Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Bahamas : 88 boat-people haïtiens interceptés près de «Great Inagua»

iciHaïti - JUSTICE : Nouveau cambriolage au Tribunal de Première Instance de PAP

iciHaïti - AVIS : Levée des interdictions de rassemblement au sein des centres sportifs et socio-éducatifs du pays

iciHaïti - Basketball : Don de James Harden, Star des «Nets de Brooklyn» aux enfants d’Haïti

iciHaïti - Nippes - 50 jeunes passent les épreuves écrites d’admission dans la PNH


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #677

Haïti - Politique : «Il n'y aura pas un nouveau Président le 7 février 2022» dixit le P.M. Henry

Haïti - FLASH : Plus de 54 victimes, 834 familles sinistrées et d’importants dommages matériels (dernier bilan Provisoire)

Haïti - FLASH : L’Ex-sénateur J-C Moïse expulsé des États-Unis


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
28/10/2021 11:29:15

Haïti - Actualité : Zapping...
Carburant : 50 centres de santé fermés
Haïti est plongé dans une crise du carburant qui a contraint le pays à suspendre les services sanitaires dans 50 de ses centres, dont 15 à Port-au-Prince, la capitale. Si la situation ne s'améliore pas très rapidement, davantage de cliniques et d'hôpitaux vont devoir fermer.

Fin de l’opération « Fèmen peyi » :
Mercredi 27 octobre 2021 le syndicaliste Jacques Anderson Desroches de la Force syndicale pour sauver Haïti (FOSAH) a annoncé que suite à une concertation il a été décidé de mettre sur l’ensemble du territoire national à « Fèmen peyi » au terme du 3e jours de paralysie

Police maritime : Saisie 635,5 kg de marijuana :
Mercredi 27 octobre 2021, des Agents de la police maritime haïtienne au cours d’une opération conjointe avec la Garde côtière des États-Unis (United States Coast Guard), ont procédé dans les eaux territoriales à la saisie de 635.5 kg marijuana et à l’arrestation de 3 individus de nationalité jamaïcaine. Ils sont pour l'instant sous le contrôle de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS).

Carburant : MSF réduit ses services :
En raison de la pénurie de carburant l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) est contrainte de ne prendre en charge que les urgences vitales à l’hôpital de Tabarre, le seul centre du pays spécialisé dans le traitement des brûlures graves. « Sans carburant, nous ne pourrons pas faire fonctionner notre hôpital […] cette situation est intenable » a précisé le Dr Kanouté Dialla, responsable de l’hôpital. De plus, le Centre d’Urgence de MSF dans le quartier Turgeau, est également affecté par la crise et il devient de plus en plus difficile pour le centre de référer ses patients qui ont besoin d’une prise en charge hospitalière.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35103-haiti-flash-les-usa-vont-intervenir-dans-la-livraison-du-carburant-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-35086-haiti-flash-prive-de-carburants-par-les-gangs-le-pays-aux-portes-de-l-enfer.html

Lambert prône une intervention internationale armée en Haïti :
Joseph Lambert, le Président du Sénat a déclaré sur les ondes d’une radio locale être toujours en faveur d’une assistance de la communauté internationale, logistique, technique, opérationnelle et armée pour appuyer la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui selon-lui n’a pas la capacité de mettre fin aux gangs.

3 navires de Carburants :
Pour renforcer le stock déjà existant, 3 navires sont attendus dans la fenêtre du 28 au 31 octobre 2021 et augmenteront le stock pétrolier haïtien de 400,000 barils, en espérant qu’ils puissent décharger leur cargaison, ce qui est impossible a Varreux pour le moment (70% de la capacité de stockage d’Haïti) Lire aussi : https://www.haitilibre.com/article-35103-haiti-flash-les-usa-vont-intervenir-dans-la-livraison-du-carburant-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Juan
Posté le 29/10/2021 10:34:31
C'est pas seulement la drogue, mais les munitions et armes entrent en Haiti par la jamaique, et depuis bien longtemps les immigrants jamaiquains passent par Haiti pour aller aux Bahamas et Miami. Ils sont partout dans les villes du sud et personne ne dit rien.
Llooyd
Posté le 29/10/2021 09:19:35
Je suis d'accord la seule solutions à long terme est le renforcement de la PNH et FADH, on a eu 13 ans de Minustha et ça a rien donné, donc pourquoi répéter les même échecs
Homme-de-Jacmel
Posté le 28/10/2021 16:43:29
Lambert prône une intervention internationale armée en Haïti :Je considère qu'il est un peu vulgaire, anormal, (rachitisme politique) et antipatriotique lorsqu'un homme d'État propose ou exhorte d'abord une intervention internationale au lieu de consolider les FADH, of course, ce type de message est apprécié internationalement et est une aberration et un non-sens et comment couvrir une blessure purulent mais ne pas la guéri. Cette derive revient toujours. Depuis 1991, ce pays a produit des dirigeants qui sont des partisans consciencieux des blancs, sans honte, sans dignité et sans bon sens ! [hors sujet]
Jaguar
Posté le 28/10/2021 16:16:31
Nous ne sommes pas la pour imiter les USA dans son immoralite: Ce n'est pas parce que la marijuana est legale chez eux qu'elle doit l'etre dans notre pays. Lutter contre la drogue est aussi quelque chose d'utile, car il s'agit d'un produit qui abruitit nos jeunes.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n