Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH en action : 6 membres d’un gang arrêtés

iciHaïti - FLASH Invitation : (J-1), Grande journée familiale «Les jardins d'Odette Roy Fombrun»

iciHaïti - Championnat des Caraïbes : Le Violette A.C. en finale

iciHaïti - PNH en action : Arrestation de «Yòyò», un redoutable bandit

iciHaïti - Sécurité : La PNH déjoue une tentative d'enlèvement


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #792

Haïti - Taïwan : 2,6 millions pour un projet de relance économique et d’autonomisation des femmes en Haïti

Haïti - Économie : Le P.M. promeut l'entrepreneuriat féminin (Vidéo)

Haïti - FLASH : Modèles d’examens de 9e AF et calendrier des épreuves (2022)


+ de nouvelles



Haïti - RD : Abinader discute à nouveau de la situation en Haïti
15/01/2022 10:11:09

Haïti - RD : Abinader discute à nouveau de la situation en Haïti
Le Président dominicain Luis Abinader à réduit à huis clos le 13 janvier dernier au Palais National une trentaine de dirigeants politiques nationaux et le pouvoir exécutif autour de la crise en Haïti. Il s'agit de la troisième réunion de ce type à se tenir au Palais, les deux dernières se sont tenue les 4 et 8 novembre 2021.

Après une réunion de deux heures tous les participants se sont entendus sur la rédaction unitaire d’une déclaration conjointe, par rapport à la situation haïtienne et aux défis et risques que cela représentent pour la République Dominicaine. Abinader a souligné que le document sert à lancer un nouvel appel à la communauté internationale afin qu'elle puisse aider à résoudre la grave crise que traverse Haïti

Déclaration conjointe à la communauté nationale et internationale :
« Face à la crise que traverse la République voisine d’Haïti, le leadership politique de la République dominicaine, dans une démonstration de maturité, de responsabilité et d’unité patriotique, au-delà des différences politiques, partisanes et idéologiques, en subordonnant les intérêts sectoriels et particuliers à l’intérêt national, nous avons uni nos efforts avec le Gouvernement afin d’orienter des actions fortes pour protéger nos frontières, notre sécurité nationale et veiller au respect scrupuleux de nos lois migratoires.

Aujourd’hui, Haïti est plongé dans une crise multidimensionnelle qui affecte sa gouvernance et s’exprime en termes humanitaires, de sécurité citoyenne, économique, environnementale, institutionnelle et politique. Cela l’a amenée à une situation d’effondrement systémique qui a des conséquences dangereuses non seulement pour la République Dominicaine, mais pour toute la région latino-américaine et caribéenne, atteignant le continent des pays développés et des départements d’outre-mer.

Nous demandons à la communauté internationale, en particulier aux États-Unis, à la France, au Canada et à l’Union européenne, ainsi qu’à toutes les nations démocratiques de notre Amérique, d’assumer sans plus tarder un effort d’aide et de collaboration sérieux et conséquent pour sauver Haïti. Nous souscrivons pleinement à l’approche de politique étrangère adoptée de manière décisive par l’État dominicain, en écho à une grande clameur nationale, à savoir qu’il n’y a pas et qu’il n’y aura pas de solution dominicaine aux problèmes d’Haïti.

Nous invitons également le peuple dominicain et tous les secteurs de la vie nationale, dans cette crise, à se joindre à cet effort collectif de toute la direction politique de la Nation. Comme l’a dit notre éminent humaniste Pedro Henríquez Ureña : “L’idéal de civilisation n’est pas l’unification complète de tous les hommes et de tous les pays, mais la prise en compte de toutes les différences dans une harmonie”.

Enfin, nous réaffirmons la politique de bon voisinage avec le peuple haïtien, fondée sur la non-intervention et le respect mutuel de la souveraineté, ainsi que sur la nécessaire contribution de chacun, de son territoire, elle doit contribuer à la sécurité de ses ressortissants et à la préservation des moyens de subsistance, et de manière essentielle à la dignité humaine en tant que pilier fondamental d’un État social et démocratique de droit. »


Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-35611-icihaiti-rd-achat-de-terrains-le-long-de-la-frontiere-pour-la-construction-de-la-cloture-technologique.html
https://www.haitilibre.com/article-35457-haiti-politique-3-pays-des-caraibes-demandent-le-renforcement-du-mandat-de-l-onu-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-35303-haiti-politique-la-commission-mixte-bilaterale-va-reprendre-ses-pourparlers-entre-la-rd-et-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-35241-haiti-crise-la-communaute-internationale-indifferente-a-ce-qui-se-passe-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-35205-haiti-flash-la-communaute-internationale-n-interviendra-pas-pour-regler-l-insecurite-au-pays.html
https://www.haitilibre.com/article-35147-haiti-flash-l-international-ignore-haiti-et-la-rd-renforce-militairement-sa-frontiere.html
https://www.haitilibre.com/article-35047-haiti-flash-rd-ultimatum-de-90-jours-pour-les-travailleurs-haitiens.html
https://www.icihaiti.com/article-35042-icihaiti-rd-il-est-urgent-que-la-communaute-internationale-aide-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-34996-haiti-flash-la-colombie-appelle-a-une-reponse-hemispherique-a-la-crise-migratoire-haitienne.html
https://www.haitilibre.com/article-34846-haiti-politique-le-president-du-mexique-exhorte-l-onu-a-faire-face-a-la-crise-haitienne.html
https://www.haitilibre.com/article-34822-haiti-rd-le-president-abinader-exhorte-les-pays-de-l-onu-a-assumer-haiti-une-fois-pour-toutes.html
https://www.icihaiti.com/article-34795-icihaiti-rd-haiti-genere-un-danger-pour-la-region-et-en-particulier-pour-la-rd.html
https://www.haitilibre.com/article-34229-haiti-rd-abinader-appelle-l-internationale-a-assumer-la-responsabilite-de-la-crise-que-traverse-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 15/01/2022 15:50:35
Le president Albinader a peut etre de bonnes intentions a l'egard de notre pays, mais le seul probleme, c'est qu'il a fait une grave erreur en appellant des pays comme les USA, le Canada et la France, ces pays qui sont determines a enfoncer davantage notre nation, et d'ailleurs, ils le font ouvertement. La seule solution pour Haiti, c'est d'abord s'unir pour se debarrasser de ces puissances parasites avides de nos resources souterraines naturelles, et trouver de vrais amis comme Cuba, le Mexique, ceux de l'amerique centrale, du sud a l'exception de la colombie et autres pays restavek des rapaces du Nord. Si c'etait ce que le president Albinader nous avait propose, je sui donnerais une note de 10/10.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n