Téléchargez le Calendrier scolaire remanié janvier à août 2023 (officiel)





iciHaïti - Insécurité : Un chauffeur de la Brigade médicale cubaine enlevé

iciHaïti - Pérou : Un autobus tombe dans un ravin, 8 haïtiens tués

iciHaïti - PNH : Funérailles des trois policiers tués à Métivier

iciHaïti - PNH : Réunion d’urgence du CSPN

iciHaïti - Invitation : Conférence débat sur la situation d’insécurité du pays


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Choléra : Bulletin quotidien #106

Haïti - Indice corruption 2022 : Haïti 171e au monde ex aequo avec la Corée du Nord

Haïti - Mois de l'Histoire des noirs : Message de réflexion de Lesly Condé

Haïti - FLASH : Assassinat de Moïse, 4 suspects détenus en Haïti transférés aux USA


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Zapping...
26/11/2022 10:51:17

Haïti - Actualité : Zapping...
Vente illicite de carburant :
la Police accompagnée des autorités judiciaires, a intercepté deux camions-citernes, immatriculés TM-10337 et TM-18768, dans la ville de Hinche. L'un des chauffeurs a été pris en flagrant délit de vente illicite de carburant et arrêté.

La Garde côtière US rapatrie 190 haïtiens en Haïti :
Vendredi, l’équipage du navire de la Garde-côtière « Escanaba » a rapatrié 190 haïtiens en Haïti (89 hommes, 55 femmes et 46 enfants dont plusieurs bébés), suite au sauvetage le 21 novembre dernier dans une mer très houleuse, d’un voilier de 50 pieds en mauvais état, sans aucun séquipement de sécurité et dangereusement surchargé à environ 20 milles au large de Rodriguez Key, une petite île au large de Key Largo, https://www.haitilibre.com/article-38202-haiti-boat-people-sauvetage-perilleux-de-198-haitiens-au-large-de-rodriguez-key.html. 10 haïtiens sont toujours soumis à un processus interinstitutions conjoint et la décision n'a pas encore été prise sur leur rapatriement.

COP27 : L’accord est vide et symbolique
Raoul Vital, un cadre du Ministère de l’Environnement et point focal d’adaptation au changement climatique ayant participé à la COP27 aux négociations aboutissant à l’accord qualifié de décisif, estime que cela n’a pas été une réussite totale. « L’accord sur les pertes et dommages a été adopté pour sauver l’événement […] Qui seront les contributeurs de ce fonds ? Qui en seront les bénéficiaires ? Quel sera le montant de financement de ce fonds ? […] Toutes ces questions sont restées sans réponses dans l’accord » et reporté pour disucssion a la COP28 Lire aussi : https://www.haitilibre.com/article-38191-haiti-actualite-zapping.html et https://www.haitilibre.com/article-38152-haiti-environnement-cop27-le-temps-des-belles-intentions-doit-etre-revolu-dixit-ministre-james-cadet.html

Sanctions : Le Parquet attend des rapports avant d’agir
Me Bernard St Vil Doyen du Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince,informe qu’il attend les rapports de l’Unité de Lutte contre la Contre la Corruption (ULCC) et de l’Unité Centrale de Renseignement Financiers (UCREF) avant d’agir sur les dossiers relatifs aux différentes sanctions prononcées contre des personnalités politiques par le Canada et les États-Unis.

Pour en savoir plus cette affaire, tous les liens sur : https://www.haitilibre.com/article-38216-haiti-politique-details-des-sanctions-canadiennes-sur-les-haitiens-inscrits-sur-la-liste.html

STARLINK homologué en Haïti :
Selon une note du régulateur des télécommunications en Haïti (Conatel), suite à la demande d’autorisation de la part de la société américaine SPACE X le 5 juillet 2022, pour la fourniture en Haïti de ses services STARLINK et SWARM, un certificat d’homologation daté du 24 novembre 2022 a été accordé à la firme Starlink Haïti S.A pour offrir le service d’accès internet haut débit par satellite sur tout le territoire haïtien (phase pilote). Lire aussi : https://www.haitilibre.com/article-37302-haiti-technologie-essais-pilotes-d-internet-par-satellite-en-haiti.html et https://www.haitilibre.com/article-37475-haiti-technologie-la-protection-civile-augmente-ses-capacites-de-communication-par-satellite.html

34% des femmes en couple subissent des violences :
Ce 25 novembre ramène la Journée internationale pour l’élimination de la violence de genre. « En Haïti, une femme sur trois (34%) en couple est victime de violence physique ou sexuelle. 37% des cas génèrent des blessures graves » le Gouvernement haïtien et le système des Nations Unies ont lancé un appel conjoint, dans le cadre de la Journée Internationale pour l’élimination de la violence de genre (25 novembre 2022) pour parvenir à l’éradication de toute forme de brutalités contre les femmes et les filles.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
Haitilibre.com -n