iciHaïti -AVIS : Pêche, Chasse et captures interdites

iciHaïti - AVIS CONATEL : Interdiction d'augmenter les tarifs dans les télécoms

iciHaïti - PNH : Distribution de masques au QG du CIMO

iciHaïti - Culture : Fermeture du Parc national historique

iciHaïti - Petit-Goâve : La police municipale ferme les portes de la Mairie


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 4 avril 2020

Haïti - Social : Plusieurs milliers d'haïtiens ayant perdu leur emploi ont déjà quitté la RD

Haïti - Justice : Plus de 50 prisonniers libérés, l’OPC préoccupé

Haïti - FLASH : Vaste armada militaire US en route vers le Venezuela avec l’accord d’Haïti


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Le PM devant le Sénat jeudi, au sujet de la force de sécurité Nationale
26/10/2011 13:20:09

Haïti - Sécurité : Le PM devant le Sénat jeudi, au sujet de la force de sécurité Nationale
Rodolphe Joazile, le Président du Sénat à confirmé avoir reçu la lettre signée par les 6 sénateurs https://www.haitilibre.com/article-4087-haiti-securite-le-pm-et-le-ministre-de-l-interieur-vont-s-expliquer-sur-la-nouvelle-force.html , et rencontré la Commission justice et sécurité, à travers son Président, le Sénateur Youri Latortue, qui a jugé de l'opportunité de donner une suite favorable à cette demande «... sur cette base, nous avons écrit au Premier Ministre pour le convoquer en séance plénière pour ce jeudi, car il s’agit d’une question qui intéresse tous les sénateurs [...] nous avons déjà signé la lettre et nous allons l'envoyer au Premier Ministre qui viendra jeudi [...]

Très certainement les sénateurs ont besoins d'informations, sur la façon dont l'armée va être faite, sur les rumeurs qui courent autour de sa formation, de sa composition etc... [...] nous nous sommes assit avec le Président de la République vendredi dernier et il y aura d'autres rencontres qui vont avoir lieu sur ce sujet [...] il y a des sénateurs de la Commission justice et sécurité qui réfléchissent sur la question [avec la Commission présidentielle], ils m'ont dit qu'ils présenteront un rapport à l’Assemblée [...] à ce moment là, les sénateurs auront encore plus d’éléments de réponses en mains.

La question [de la force de sécurité Nationale] dépasse le cadre technique, c'est une question politique c'est pourquoi des sénateurs demandent des explications. Les sénateurs auront toujours besoins d'informations, parce qu’ils sont redevables, en terme d'informations, en terme de services à la population qui a voté pour eux. »


Le Sénateur Kély Bastien du G16, défavorable à la création d’une force militaire, estime nécessaire que Le Premier Ministre explique devant l’Assemblée, le plan de mise en service et les motivations du Gouvernement sur cette force de sécurité Nationale, tout en considérant que celle-ci, ne devrait pas être une priorité, alors que le pays est confronté à des besoins beaucoup plus urgent.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4100-haiti-securite-la-convocation-du-pm-a-l-initiative-du-senateur-moise-n-est-pas-valide.html
https://www.haitilibre.com/article-4079-haiti-securite-le-president-martelly-pret-pour-lancer-la-nouvelle-force-nationale.html
https://www.haitilibre.com/article-3905-haiti-politique-le-projet-d-une-force-de-securite-divise-les-acteurs-politiques.html
https://www.haitilibre.com/article-3898-haiti-securite-tous-les-details-sur-le-projet-de-la-nouvelle-force-nationale.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pitou
Posté le 26/10/2011 17:47:16
L'armée a toujours constituée une force prépondérante pour le développement d'un pays. En outre, l'Armée d'Haiti a été démobilisée à cause de son implication dans des actes malhonnêtes, dans des méchancetés contre la population haitienne et fauteurs de querelles dans la scène politique. Durant l'existence de celle-là, Haiti est classée parmi les pays dans lequel on a perpetré plus de coup d'État de l'Amérique. Le fait de tous ces maux-là était dû à l'incompétences de cadres de son rang, à une tâche super privilégiée en matière de pouvoir. Aujourd'hui, l'Armée d'Haiti peut se reconstituer pour reconstruire le pays avec une tâche totalement différente qu'auparavant, qu'elle soit une armée d'hommes de bien, une armée professionnalisée, patriotique et qui respecte la loi. On est contre une armée organisée par la bourgeoisie et pour la bourgeoisie afin de préserver leurs interêts politiques et économiques mais en faveur d'une armée pour la reconstruction d'Haiti.
Antonio
Posté le 26/10/2011 14:31:13
Nous sommes nées par les armes nous devons nous protéger par les armes et nous perirons par les armes. La République d'Haïti doit avoir une armée Nationale car nous sommes une nation.
Guy
Posté le 26/10/2011 13:47:49
A l'honorable Sénateur Bastien favorable ou défavorable c'est un passage obligé pour la Paix. Les FAD'H sont constitutionnelles, êtes-vous contre l'application de la Constitution de 1987? Il parait que votre trajectoire a été différent des autres, modéré jadis en langage, maintenant allez-vous gonfler le rang des pécheurs en trouble? Il serait plus sage de rester dans la ligne droite, une défaite est plutôt passagère, gardez la balance équilibrée.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n