Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Grand Sud : Des espaces sûrs pour les femmes et les filles victimes de violences

iciHaïti - Cap-Haïtien : Destination touristique et d’affaires pour la diaspora

iciHaïti - Santiago : L’ex Consul Jacques abandonne ses charges et retourne en Haïti

iciHaïti - Fort-Liberté : Réaménagement du Poste de Transfusion Sanguine

iciHaïti - PNH : Visites aux policiers blessés


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #830

Haïti - AVIS important : La SOGEBANK a perdu un lot de 500 chèques de Direction

Haïti - Concacaf W. : Deuxième match amical de préparation Haïti - Costa Rica

Haïti - FLASH : Arrestation du redoutable Chef du Gang «Baz Pilat»


+ de nouvelles



Haïti - Sociale : Martelly a commémoré avec honneur et fierté les 208 ans de l'indépendance
02/01/2012 06:38:19

Haïti - Sociale : Martelly a commémoré avec honneur et fierté les 208 ans de l'indépendance
Ce 1er janvier 2012, Michel Martelly, le Président de la République a commémoré avec honneur et fierté aux Gonaïves, les 208 ans de l'Indépendance d'Haïti. En cette occasion d'hommage aux pères de la Patrie, le Chef de l'État, accompagné de la Première Dame Sophia Martelly, a participé à la Messe solennelle, suivie du Te Deum, à la Cathédrale. Y ont également pris part, les grands commis de l'État, des représentants du corps diplomatique et consulaire, des membres des pouvoirs législatif et judiciaire.

Dans son discours de circonstance, le Président de la République a rappelé les guerres livrées par nos ancêtres pour l’indépendance. Il a fait remarquer que ces guerres devaient se poursuivre aujourd’hui encore, mais cette fois pour améliorer les conditions de vie de la population haïtienne. A ce sujet, le Président a précisé que le premier ministre avait déjà présenté une feuille de route qu’il juge adaptée au changement prôné.

Le Président de la République a rappelé les efforts déjà déployés dans le secteur de l’éducation. Il a particulièrement insisté sur ce volet de sa vision en quatre E pour faire comprendre à la population que sans une préparation adéquate elle ne pourra pas profiter des emplois qui seront créés dans le pays prochainement. La nécessité d’investir dans l’agriculture pour relancer la production nationale a tenu une place importante aussi dans le discours du Président qui a fait référence aux banques de crédit agricole qui doivent être mises à la disposition des agriculteurs. Il a aussi relaté l’importance d’une filière comme la pèche, faisant valoir le besoin d’investir dans ce secteur également.



Les gens commencent à reprendre espoir, selon Mgr Yves Marie Péan, célébrant principal de la messe, qui félicite le Président Martelly pour les travaux d'infrastructure et d'urbanisation qui sont dans un état d'avancement appréciable dans la cité de l'Indépendance. Il prône la persévérance dans l'effort.

De son côté, le Maire des Gonaïves, Jean Wesner Amiziale, a adressé ses remerciements au Président de la République et en a profité pour soumettre les revendications des Gonaiviens au Chef de l'État.

Le Président de la République veut créer un climat propice aux investissements. Toutes les dispositions nécessaires seront prises pour faire régner la sécurité sur tout le territoire. Dans cette perspective, le Chef de l'État a annoncé que le rapport sur le retour de l'Armée d'Haïti était prêt, que la commission avait recommandé la formation d'une nouvelle armée moderne pour Haïti. « Ce rapport sera soumis aux autorités compétentes des trois pouvoirs pour les suites nécessaires », a laissé entendre le Président Martelly.

Acclamé par une foule immense sur la place d'Armes, le Président Martelly a clôturé cette journée de commémoration par une distribution de cadeaux dont des dizaines de motocyclettes, comme ce fut le cas dans plusieurs villes de province où, dans un esprit de solidarité et de partage, il a fait des heureux à l'occasion de la Noël et des fêtes de fin d'année. Aux Gonaïves, Jean Jacques Emmanuel Aristil, 28 ans, est le grand gagnant du Pick Up double cabine de marque JMC.

En plus des vœux traditionnels pour cette nouvelle année, le Président Martelly promet de continuer à poser des actions concrètes au profit du peuple haïtien.

Discours de Martelly pour le 208e anniversaire de l'indépendance d'Haïti
https://www.haitilibre.com/article-4614-haiti-politique-discours-de-martelly-pour-le-208e-anniversaire-de-l-independance-d-haiti.html

Te Deum de Mgr Y. Marie Péan à l'occasion du 208e anniversaire de l'indépendance d'Haïti
https://www.haitilibre.com/article-4615-haiti-social-te-deum-de-mgr-y-marie-pean-a-l-occasion-du-208e-anniversaire-de-l-independance-d-haiti.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


majestik
Posté le 04/01/2012 12:21:15
Je suis pas fan de Martelly mais il inspire le respect dans ce qu'il entreprend actuellement. Cette inspiration se concrétise sur le terrain et ça se voit. Bless
Kenley
Posté le 02/01/2012 09:10:16
En dépit de tout ce qu'on dit de notre Président, il représente l'image et l'espoir d'un autre Haiti. A travers le pays tout le monde se réjouit de la présence du Président. Il est le Président de tout le monde. Je tiens a signaler a l'équipe de l'opposition de trouver des moyens pour discuter avec le Président au lieu de prendre le micro des stations de radio comme fil conducteur pour véhiculer leurs rêves. Ils rêvent toujours de faire de mieux dans la mesure ou ils arrivent au pouvoir.
karloreste
Posté le 02/01/2012 08:42:32
Jadis le jour de l'indépendance était une fierté, mais aujourd'hui c'est une honte de fêter et même parler d'indépendance quand le pays est occupé par des forces étrangères, quand 65% de notre budget national dépend de l'extérieur. Peut être que dans dix ans, on pourra être fier de célébrer notre indépendance si la diplomatie d'affaire que prône le Chancelier Laurent Lamothe rapporte des fruits. La création de la banque de crédit agricole est une très bonne initiative mais la faire fonctionner ne sera pas aussi facile. Avant de commencer a donner des emprunts aux paysans, il faut d'abord les aider à constituer des coopératives agricoles. Il y a trop de risque en donnant des prêts individuels. [hors sujet) Pour que la majorité bénéficie des service de cette institution il faut s'organiser en coopérative. Il faut aussi encadrer ces coopératives sur le plan technique et administratif.
wanel
Posté le 02/01/2012 08:16:40
Pourquoi tout cet argent n'est pas utilise puur des causes communes au lieu de faire des cadeaux personnels?
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n