iciHaïti - FAES : Travail temporaire pour 97 jeunes

iciHaïti - Gressier : Plusieur bandits tués, 2 fusils d’assaut saisis

iciHaïti - ALERTE : Brume de sable du Sahara (Conseils)

iciHaïti - FIFA : Le Brésil organisera le mondial féminin 2027

iciHaïti - Journée nationale des enseignants : Une dizaine d’enseignants honorés (Liste)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : 3 députées démocrates américaines proposent un plan de 50 milliards pour reconstruire Haïti

Haïti - FLASH : La PNH reçoit 10 nouveaux véhicules blindés des États-Unis (Vidéo)

Haïti - FLASH : 60 bourses d’études offertes par le Royaume du Maroc

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Politique : L’impossible Assemblée... Martelly rencontre des Sénateurs
06/11/2012 08:47:50

Haïti - Politique : L’impossible Assemblée... Martelly rencontre des Sénateurs
Après l’échec de la Session Extraordinaire en Assemblée Nationale, le 29 octobre, reporté faute de quorum, les membres du Bureau du Sénat et l’Exécutif s’était mis d’accord pour convoquer à nouveau les parlementaires le 5 novembre 2012.

Pour la quatrième fois, la session extraordinaire au Parlement a été reportée « sine die » a annoncé le Sénateur Simon Dieuseul Desras sur les ondes de plusieurs stations de radio de la capitale, qui a expliqué qu’il valait mieux reporter cette Session extraordinaire en raison des discussions engagées entre le Président Martelly et les sénateurs.

Le Chef de l’État a invité les Sénateurs à une rencontre, en début de soirée à l’hôtel Karibe, afin de trouver une solution à la crise qui paralyse le fonctionnement du Parlement. Une invitation au dialogue rejetée une fois de plus, par certains sénateurs dont le Sénateur Anick François Joseph.

Toutefois, plusieurs Sénateurs ont accepté l’invitation au dialogue, entre autres les Sénateurs : Andris Riché, Francisco Delacruz, Jean Baptiste Bien Aimé, Jean William Jeanty, Jocelerme Privert, Simon Dieuseul Desras, Steven Benoit. Notons que des représentants de Religion et Paix : le Pasteur Sylvain Exantus et Mgr. Pierre-André Dumas (Évêque des Nippes), étaient présent à cette réunion où rien de ce qui s’est dit, n’a filtré officiellement.



Le bras de fer qui oppose depuis plusieurs semaines, certains sénateurs au Chef de l’État, a pour origine le maintien à l’ordre du jour, de la question concernant la nomination des 3 représentants du pouvoir Législatif au Conseil Électoral Permanent. Des Sénateurs de l’opposition qui campent sur leur position, prônent un ultime Conseil Électoral Provisoire de consensus afin de compléter le Sénat et par la suite faire une Conseil Permanent, une vision que ne partage nullement le Chef de l’État qui s’appui sur la Constitution.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-7029-haiti-politique-assemblee-nationale-nouvel-echec.html
https://www.haitilibre.com/article-7010-haiti-politique-session-extraordinaire-3e-tentative.html
https://www.haitilibre.com/article-6905-haiti-politique-deuxieme-report-de-l-assemblee-nationale-faute-de-quorum.html
https://www.haitilibre.com/article-6872-haiti-politique-l-assemblee-nationale-reportee-au-lundi-15-octobre.html
https://www.haitilibre.com/article-6860-haiti-politique-convocation-en-session-extraordinaire-du-parlement.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Agrippa
Posté le 06/11/2012 23:58:31
Je ne comprend absolument rien! Comment 2 ou trois individus peuvent-ils bloquer la marche d'un pays. Ce n'est pas ce qu'on appelle démocratie, ces gens dépassent le cadre de la démocratie car ils empêchent un peuple de vivre. Ils ne font pas du mal à Martelly, mais au peuple haitien et particulièrement aux plus vulnérables, ceux qui sont dans le besoin. Il est temps que Martelly mété kanson li pou li mété nèg sa yo opa.
tetechargee
Posté le 06/11/2012 20:21:18
@neptune -- Seuls 2 à 3 membres du Sénat bloquent le pays en toute légalité. C'est la preuve que nos lois en vigueur ne garantissent pas le fonctionnement de la démocratie. C'est surtout la Constitution de 1987 et ceux qui l'ont écrite qui nous mettent dans le pétrin. Il est tout à fait normal dans une démocratie que des ultras puissent siéger au parlement. Mais je vous approuverais volontiers si vous pensez que 2 ou 3 Sénateurs veulent et peuvent saboter l'Exécutif tout en respectant les lois en vigueur et en outre que la situation actuelle empêche au gouvernement d'oeuvrer pour le relèvement du pays.
neptune
Posté le 06/11/2012 19:22:49
Est ce que ces [modération] ont une conscience citoyenne? Avec tout ce que le pays traverse, ils maintiennent leurs positions [modération] on devrait dissoudre ce Sénat et donner leurs salaires aux sinistrés, ils pensent saboter le gouvernement par l'usure, on n'est pas prét pour la démocratie,avec ces politiciens et intellectuels de théâtre de pacotille aucun gouvernement n'arrivera a gouverner le pays, ils ne pensent qu'a leurs poches, [hors sujet]
Fritz
Posté le 06/11/2012 09:49:02
[modération] J'espère que leurs chèques de paye ne se présenteront pas dans leur compte en banque.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n