iciHaïti - RD : 1,500 haïtiens contrôlés, 796 déportés en Haïti

iciHaïti - Musique : Vente-signature de l’album «Tambour, âme ancestrale» du percussionniste Welele Doubout

iciHaïti - Diaspora : Visite de la Ministre Ternier au Kiosque du MHAVE

iciHaïti - Culture : L’organisation Miss Haïti, contrainte de changer Miss

iciHaïti - Politique : Premier Conseil de direction pour le nouveau Ministre du Commerce


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Haiti avant-dernier au classement mondial sur la compétitivité

Haïti - Social : Lauréats du Concours de texte sur la pensée de Dessalines

Haïti - Politique : Corruption, des experts sont venus évaluer les mesures prises en Haïti

Haïti - Économie : Fonkoze remporte le Prix international «Investing in Finance»


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Plusieurs entreprises textiles n'excluent pas de quitter Haïti si...
26/06/2017 10:03:59

Haïti - FLASH : Plusieurs entreprises textiles n'excluent pas de quitter Haïti si...
Les nombreuses manifestations et grèves illégales (ne respectant pas les procédure du Code du Travail) des ouvriers du secteur textile qui réclament une hausse de plus de 200% du salaire minimum (de 350 à 800 Gourdes par jour), paralysent depuis la mi-mai la plupart des usines textiles en Haïti, les pertes de ces entreprises sont estimée à plusieurs millions de dollars selon leurs dirigeants.

Devant l’importance de ces pertes plusieurs entreprises dont entre autres Astro Carton d’Haïti S.A ; The Willbes Haitian S.A ; Pacific Sports Haïti S.A et Textile Youm Kwang S.A réclame dans une lettre au Premier Ministre, l’intervention du Gouvernement haïtien pour mettre fin à la paralysie de leurs activités, n’excluant pas dans le cas contraire de cesser leurs activités et de quitter Haïti pour aller s’installer dans d’autres pays.

Dans leur lettre 6 responsables d’entreprises expliquent « [...] nous présentons une demande officielle pour mettre fin à ces problèmes qui ont des incidences sur notre industrie et nos investissements en Haïti. Si, à l’avenir, ces démonstrations ne sont pas contenues, nous nous verrons forcés de rechercher d’autres alternatives d’affaires, en quête de stabilité [...] la compétitivité au niveau des coûts, la qualité de la production et la proximité avec les États-Unis sont les raisons pour lesquelles nous avions choisi Haïti, en misant sur des améliorations significatives sur la prévisibilité des salaires et la stabilité politique. Si ces avantages cessent d’exister, nous devrons procéder à d’autres arrangements stratégiques et quitter Haïti pour nous installer dans d’autres régions où il existe une réelle volonté des Gouvernements de favoriser les investissements et de défendre les investisseurs, tout en créant et protégeant des emplois décents [...] »

De son côté Yanick Etienne, de l’Association syndicale « Batay ouvriye » affirme que les syndicats des ouvriers du secteur textile maintiennent leur position et continueront d’exiger 800 gourdes comme salaire minimum et des mesures d’accompagnement social.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-21272-haiti-economie-renvoi-d-ouvriers-interamerican-wovens-sa-s-explique.html
http://www.haitilibre.com/article-21167-haiti-flash-installation-des-membres-de-la-commission-du-conseil-superieur-des-salaires.html
http://www.haitilibre.com/article-21159-haiti-politique-salaire-minium-les-syndicats-observent-une-treve-de-6-jours.html
http://www.haitilibre.com/article-21054-haiti-politique-le-forum-economique-inquiet-de-l-effet-negatif-des-manifestations.html
http://www.haitilibre.com/article-20989-haiti-flash-des-ouvriers-forces-a-prendre-le-beton-des-entreprises-ferment.html
http://www.haitilibre.com/article-20586-haiti-politique-des-syndicats-reclament-une-augmentation-de-228-du-salaire-minimum.html
http://www.haitilibre.com/article-17434-haiti-economie-l-adih-scandalisee-par-le-blocage-du-secteur-textile.html
http://www.haitilibre.com/article-17424-haiti-economie-des-milliers-de-travailleurs-du-textile-descendent-dans-la-rue.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Charles
Posté le 28/06/2017 03:41:21
Il est plus sage de ne pas pousser ces patrons à partir, car sinon il risque de ne rien y avoir du tout comme travail!
Romau
Posté le 27/06/2017 13:01:49
Le constat est clair, les haitiens sont devenu si aveugles qu'ils travaillent à faire effondrer leur pays. En réalité, certains gens veulent que ces entreprises quittent le pays. Ils veulent toujours créer des evènements; ils sont ignorants, arrogants et privés de bon sens.
vick
Posté le 26/06/2017 15:50:18
Si jamais ces entreprises quittent le pays elles n'iront pas loin mais juste a coté chez le voisin dominicain.
Haitipapmouri
Posté le 26/06/2017 12:33:36
Bon la protestation des ouvriers est juste mais par contre, s'ils ont les accompagnements sociaux, je ne vois pas pourquoi on doit leur donner 800 gourdes. Je suis pour une augmentation de salaire effectivement mais à 600 gourdes et même jusqu'à 650 gourdes. Il ne faut pas suivre ce syndicat qui va vous amener au chômage,les bon conseilleurs ne sont pas les bon payeurs. Attention vous risquez de payer le prix fort. Acceptez d'aller à la table de négociation. Ne vous laissez pas mener par les politiciens traditionnels qui ne font que mener ce pays à sa ruine et au feu.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n