iciHaïti - Social : Johanna Sylvain Joseph lauréate du Prix Jeunesse 2018

iciHaïti - Petit-Goâve : Suivi des travaux de la route reliant Molière à la Ferme

iciHaïti - Justice : 59 plaintes déposées contre des policiers

iciHaïti - Justice : Pas un jour de plus, pas un jour de moins

iciHaïti - Politique : Visite du Ministre Charles au Lycée Toussaint Louverture


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Économie : Un budget à dominante sociale en hausse de 11 milliards...

Haïti - Justice : Semaine dédiée à la lutte contre la corruption

Haïti - Politique : 3 sénateurs en mission officielle au Chili

Haïti - Ligue des Nation : Liste finale des Grenadiers pour le match contre le Nicaragua


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Renvoi d’ouvriers, Interamerican Wovens S.A s’explique
19/06/2017 08:09:53

Haïti - Économie : Renvoi d’ouvriers, Interamerican Wovens S.A s’explique
Dans une note d’explication, la Société textile « Interamerican Wovens S.A. » qui emploie plus de 1,300 ouvriers et plus de 200 cadres, rappelle que le 19 mai des individus agissant au nom du Syndicat GOSTTRA-CTSP ont débuté une grève illégale sans respecter la procédure prévue par le Code du Travail, en faisant pression sur les ouvriers https://www.haitilibre.com/article-20989-haiti-flash-des-ouvriers-forces-a-prendre-le-beton-des-entreprises-ferment.html et que suites à divers incidents, la Société a pris la décision de suspendre le contrat de travail de ces individus, selon la loi.

[...] Interamerican Wovens S.A., reconnait clairement le droit de tout ouvrier à l’association ainsi qu’à la grève légale, selon les procédures prévues par le Code du travail. La compagnie reconnait aussi le droit de tout ouvrier à se réunir librement avec d’autres dans un lieu approprié pour manifester pacifiquement, toujours dans le respect de la loi. Toutefois, Une entreprise qui se respecte ne peut pas autoriser un regroupement syndical à donner rendez-vous à d’autres personnes dans l’enceinte d’une usine pour débuter une manifestation sur base de lancement de pierres, d’intimidation, en écrasant des barrières et en frappant d’autres ouvriers pour les faire sortir et aller manifester dans les rues avec eux.

Face à ceci, l’administration de la SONAPI et la Police Nationale ont pris des dispositions pour gérer les excès commis par ces comportements intolérants et radicaux. Nous avons été témoins et détenons des vidéos démontrant un accompagnement correct et respectueux des ouvriers par des policiers qui ont agis avec modération pour protéger les biens, les ouvriers et les investissements. Nous souhaitons que la police continue à agir avec patience et demandons aux ouvriers de continuer à agir avec calme pour qu’il n’y ait pas de dérapages [...]

La Direction de « Interamerican Wovens S.A. » qui emploie plus de 1300 ouvriers et plus de 200 cadres tout en projetant d’en employer d’autres, affirme que la société et ses propriétaires veulent voir le salaire des ouvriers augmenter progressivement ainsi que leur pouvoir d’achat, ceci, sans briser la capacité de créer d’autres emplois dans ce secteur et dans d’autres [...] »

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-21167-haiti-flash-installation-des-membres-de-la-commission-du-conseil-superieur-des-salaires.html
https://www.haitilibre.com/article-21159-haiti-politique-salaire-minium-les-syndicats-observent-une-treve-de-6-jours.html
https://www.haitilibre.com/article-21054-haiti-politique-le-forum-economique-inquiet-de-l-effet-negatif-des-manifestations.html
https://www.haitilibre.com/article-20586-haiti-politique-des-syndicats-reclament-une-augmentation-de-228-du-salaire-minimum.html
https://www.haitilibre.com/article-17434-haiti-economie-l-adih-scandalisee-par-le-blocage-du-secteur-textile.html
https://www.haitilibre.com/article-17424-haiti-economie-des-milliers-de-travailleurs-du-textile-descendent-dans-la-rue.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


GG L
Posté le 19/06/2017 11:03:52
Bravo! Il faut mettre ces fauteurs de trouble hors d'état de nuire. Grace a la technologie, on peut facilement les identifier. L'ordre, la stabilite et un État fort sont indispensable en Haiti si l'on aspire au progrès de notre pays.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n