iciHaïti - Boat People : 86 haïtiens intercepté au large de Providenciales

iciHaïti - ALERTE : Tentatives d'escroqueries liées à des bourses d’études en France

iciHaïti - Cap-Haïtien : Une maison s’effondre au moins 2 victimes

iciHaïti - Social : Amélioration sanitaire dans les prisons haïtiennes

iciHaïti - Tennis : Naomi Osaka abandonne sa nationalité américaine


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : 34 policiers tués en 9 mois, une hausse de plus de 200%

Haïti - Politique : Helen La Lime nommée à la tête la nouvelle Mission spéciale de l’ONU en Haïti

Haïti - Politique : Pus de 200 organisations de plus de 20 pays soutiennent la lutte en Haïti

Haïti - Social : Timide reprise des activités après 3 jours de mobilisation


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Un Sénateur propose à l‘Exécutif d’installer le Gouvernement sans le Sénat en cas de...
17/09/2019 11:55:30

Haïti - Politique : Un Sénateur propose à l‘Exécutif d’installer le Gouvernement sans le Sénat en cas de...
Lundi le Sénateur et Pasteur du Sud-Est, Dieupie Chérubin Konvansyon inite demokratik (KID) et 1er Secrétaire au bureau du Sénat a proposé dans une proposition de sortie de crise, que le Gouvernement ratifié par l’Assemblée des députés https://www.haitilibre.com/article-28661-haiti-flash-tentative-ratee-76-deputes-votent-en-faveur-du-pm.html , le soit dans le plus bref délai ratifié par le Sénat et qu’en cas de récidive violente de l’opposition, qu’il soit installé sous instruction de l’Exécutif.

Extrait de la proposition de sortie de crise du Sénateur Dieupie Chérubin :

« […]
Il est un fait certain, l’ampleur de la crise socio-politique haïtienne ne peut être résolue de manière isolée, ni par l’exécutif, ni par l’opposition politique, encore moins sans l’implication active du secteur privé des affaires ; Or pendant ce temps, le pays reste quasiment dysfonctionnel depuis plus d’un an. Rien ne fonctionne vraiment.

L’insécurité avec le nombre grandissant des bandes armées à l’échelle du pays sont en passe de devenir notre vrai mal du siècle ! La faiblesse des institutions ouvre la voie à la corruption et à l’impunité. L’insécurité alimentaire est en train de frapper quasiment mêmes les couches aisées de la population. Le chômage et la mendicité gagnent du terrain en raison de la dépréciation de la gourde qui ne fait que détériorer davantage le pouvoir d’achat de nos compatriotes. La croissance économique est en berne depuis belle lurette ! Le chômage grandissant ! Les accords internationaux sont en sommeil !

A ce carrefour, je propose, en ma qualité de Sénateur du sud-est et premier Secrétaire du Sénat de la République, que le Gouvernement ratifié par l’Assemblée des députés, le soit dans le plus bref délai par le Sénat. En cas de récidives des contrariétés socio institutionnelles dues à des violences entre les pairs conscrits https://www.haitilibre.com/article-28727-haiti-flash-le-senat-pris-d-assaut-et-saccage-par-des-militants-armes-de-l-opposition.html
et que sous la base d’un accord de la majorité parlementaire et au nom du principe de la défense de l’intérêt général, que ce Gouvernement soit installé sous l’instruction d’une décision du pouvoir de l’exécutif.

Mais, ce ne sera en aucun cas, un chèque en blanc. Le peuple haïtien doit en être le premier bénéficiaire. Ainsi ce Gouvernement devra avoir un mandat exécutoire s’étalant sur trois mois et régi par la poursuite des missions suivantes :

  • Ramener dans le plus bref délai, la sécurité dans les aires métropolitaines de non-droit, ainsi qu’à l’échelle des provinces ;
  • Soulager par des décisions sociales urgentes, les conditions de famine et de précarités alimentaires à l’échelle nationale ;
  • Prendre des dispositions urgentes et innovantes garantissant une gestion efficace de la rareté du carburant à l’échelle du pays ;
  • Stabiliser la dépréciation de la Gourde par rapport au dollar et doter le pays d’un nouveau budget pour l’exercice 2019-2020 ;
  • Mettre immédiatement en route un processus de dialogue devant déboucher sur un Gouvernement de consensus à partir de janvier 2020 incluant : un premier ministre de l’opposition ou de la société civile, 8 ministres de l’opposition et 8 ministres issus de l’exécutif ;
  • Initier les pré-requis inter-relationnels en termes de concertations devant conduire en 2020 au lancement du processus électoral.
[…] »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28743-haiti-flash-vandalisme-et-violence-au-senat-la-justice-va-sevir.html
https://www.haitilibre.com/article-28727-haiti-flash-le-senat-pris-d-assaut-et-saccage-par-des-militants-armes-de-l-opposition.html
https://www.haitilibre.com/article-28661-haiti-flash-tentative-ratee-76-deputes-votent-en-faveur-du-pm.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Verite
Posté le 17/09/2019 21:22:39
Ce serait une bonne idée si les hauts places de l'etat y compris l'executif etaient des gens honnetes et progressistes. Il n'y a pas de lois egalement pour les dirigeants haïtiens, les seules lois qu'ils reconnaissent, respectent et executent a la letter sont celles qui viennent des ambassades des pays et qui vont a 100% a l'encontre du peuple haitien. Ils sont tous des corrompus, dans le meme panier.
Rey
Posté le 17/09/2019 18:14:28
C'est une bonne idée, parce qu'il n'y a pas de lois en ce moment en Haiti, les Senateurs de l'opposition violent et manipulent les lois. Il est necessaire pour le President d'utiliser toute sa force pour délivrer Haiti, parce que les Sénateurs ne comprennent pas le mot démocratie, ils comprennent seulement corruption et violence
Jaguar
Posté le 17/09/2019 16:04:48
L'installation par l'executif d'un gouvernement ne serait jamais pris en comte par les citoyens du pays, car le gouvernement doit etre celui du peuple et adopte par le peuple: Par consequent, une telle installation susciterait le plus grand desordre, au lieu d'aider a resoudre la crise a cause de l'inticonstitutionalite flagrante, car aucun article de la constitution ne le permet. Ce petit senateur doit apprendre ce que dit la constitution pour pouvoir corriger cette proposition qui ne vaut meme pas un centime, autrement dit, sa place n'est pas au parlement, car on ne joue pas avec un pays et son peuple: [hors sujet] Monsieur le senateur, garde cette proposition dans votre poche, car nous ne voulons nullement voir cette crise institutionnelle prendre encore plus d'essor...
Eagleview
Posté le 17/09/2019 14:20:27
Sénateur Dieupie Chérubin, il me semble que vous comprennez très bien la situation dans laquelle le pays se trouve. Des chimères corrompus comme Latortue, Cassy NeNel, don kato et les autres ne se soucient pas du sort du pays mais de leur poches et leurs familles. Un pays a besoin d'être gouverné pour fonctionner. Sans un gouvernement tout est chaotique dans le pays. Il y a plus d'un an qu'il y a pas de gouvernement. Les Sénateurs chimères et corrompus sont responsables de la situation dans le pays. Ils ne veulent pas qu'un gouvernement fonctionne parce qu'ils font plus d'argent dans le desordre. Monsieur, Le Sénateur, au moins, vous pensez un peu au peuple qui souffre sans cesse.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n