iciHaïti - Digicel : 3 nouvelles écoles construites et de nouveaux projets

iciHaïti - Bilan routier : 21 accidents au moins 59 victimes

iciHaïti - AVIS : Opportunités de stages internationaux rémunérés

iciHaïti - Covid-19 : 31 leaders haïtiens subventionnés

iciHaïti - Sécurité : Nouveaux renforts dominicains à la frontière


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 22 septembre 2020

Haïti - Politique : Message de Paix et d’union à tous les secteurs de la vie nationale

Haïti - Politique : «Si et seulement Si nous étions patriotes et raisonnables»

Haïti - Tennis : 3ème visite au pays de la japonaise Naomi Osaka d’origine haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Position et proposition de l’opposition radicale à la Nonciature
04/02/2020 09:10:36

Haïti - Politique : Position et proposition de l’opposition radicale à la Nonciature
Des partis politiques de l’opposition radicale signataires de l'Accord de Marriott « Mache Kontre », Fusion, OPL, Vérité, Veye yo, MOCHRENHA ont délégué deux de leurs dirigeants pour participer à la conférence politique pour une sortie de crise, qui s’est tenue les 29, 30 et 31 janvier 2020 à la Nonciature https://www.haitilibre.com/article-29887-haiti-politique-reprise-des-discussions-avec-l-opposition-moderee-et-radicale.html

Ces partis on tenu a préciser dans un communiqué que « [...] c’est uniquement leur volonté de rechercher une solution viable et durable à la crise politique que traverse le pays qui a motivé leur participation à cette rencontre [...] ». Les positions défendues sont exactement les mêmes que celles exprimées de manière claire et sans équivoque depuis de nombreux mois à savoir :


  • Le départ anticipé du président de la république ;
  • La tenue des assises nationales pour définir un projet national commun de rupturee ;
  • La convocation d'une constituante en vue de remanier notre charte fondamentale ;
  • L'organisation d'un procès équitable contre les dilapidateurs des fonds du programme Petrocaribe en particulier et contre les responsables de détournements des deniers publics en général ;
  • Le jugement et la condamnation des auteurs des exécutions sommaires, des crimes impunis et des massacres perpétrés ces derniers temps ;
  • La mise en place d'un Gouvernement de transition, dirigé par des personnalités choisies par l'opposition et la société civile ;

Afin de faire avancer les discussions et de parvenir à un accord, les Partis de l’opposition ont souligné avoir « envisager de consentir une concession majeure en renonçant à exiger le départ immédiat du Président de la République au cas où celui-ci accepte une réduction significative de son mandat » [1 an de moins)

Ces partis constatent que « [...] la conférence n'a pas permis de signer un accord tant attendu, parce qu'il reste à trouver un compromis sur une date acceptable pour un départ anticipé du Président de la République [...] » https://www.haitilibre.com/article-29925-haiti-flash-echec-de-la-conference-politique-pour-une-sortie-de-crise.html

La poursuite des discussions a été renvoyées à huitaine par les organisateurs, probablement vendredi 7 février.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29925-haiti-flash-echec-de-la-conference-politique-pour-une-sortie-de-crise.html
https://www.haitilibre.com/article-29905-haiti-politique-a-la-nonciature-au-2e-jour-encore-tres-loin-d-un-accord-politique.html
https://www.haitilibre.com/article-29894-haiti-crise-precisions-de-la-nonciature-apostolique.html
https://www.haitilibre.com/article-29887-haiti-politique-reprise-des-discussions-avec-l-opposition-moderee-et-radicale.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Homme-de-Jacmel
Posté le 04/02/2020 16:42:54
Ces hommes sont obsédés par la strategie de transition, c'est la seule chance d'avoir le titre de ministres et de s'enrichir Ils continuent de sonner éveillés. Mais ils ont oublié d'ajouter le proces de Pays Lock Comment voyez-vous cela? Ils ne réalisent pas que le président ne va nulle part...
Romau
Posté le 04/02/2020 10:58:20
Ne voulant pas avoir l'air pessimiste je ne commentais pas sur le premier article annonçant le dialogue entre les partis de l'opposition et ceux du pouvoir. Je savais très bien que ça n'allait nul part. Le pays doit être mis sous un protectorat étranger pour une période de temps et après on peut organiser les élections générales. L'équipe au pouvoir perd le contrôle du pays. L'opposition est trop désorganisée. Les bandits s'imposent. Le pays se détériore. Il faut prendre une décision sévère et même impopulaire si on veut sauver Haiti. L'initiative de cette decision salvatrice ne viendra pas de nos politiciens Haïtiens car ils sont trop rancuniers et haïssables.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n