iciHaïti - Politique : Le Premier Ministre Jouthe célèbre les femmes rurales

iciHaïti - Espagne : Le nouvel Ambassadeur d’Haïti a remis ses Lettres de Créances au Roi Felipe VI

iciHaïti - CIN : Rappel et menace du Ministre de la Justice

iciHaïti - Choléra : Atelier sur les perspectives de dédommagement des victimes 10 ans après...

iciHaïti - Cap-Haïtien / Jacmel : Formations en Gestion culturelle


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 23 octobre 2020

Haïti - Santé : Signature d’un protocole de soins à l'intention des agents de la PNH

Haïti - Justice : Lancement de la Brigade de vérification et de surveillance des patrimoines

Haïti - RD : Incidents violents à la frontière...


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Message à la Nation du Président Martelly
23/06/2011 09:31:08

Haïti - Politique : Message à la Nation du Président Martelly
Suite au rejet mardi, du Premier Ministre désigné, Daniel Gérard Rouzier, par la Chambre des Députés https://www.haitilibre.com/article-3217-haiti-flash-politique-le-premier-ministre-designe-rejete-maj-17-14.html , dans un message à la Nation, le Président Michel Martelly a fait savoir hier soir, qu'il allait prendre les décisions qui s’imposent, afin de permettre aux bureaux de l'État de fonctionner comme il se doit, pour commencer à apporter des solutions aux problèmes de la population...

« Peuple haïtien,

Comme la Constitution du pays le demande, j'avais choisi Pierre Daniel Gérard Rouzier pour qu'il devienne mon Premier Ministre. Comme vous avez entendu la nouvelle, la Chambre des Députés, avec le pouvoir de la Constitution, a prit la décision de le mettre de coté. Beaucoup de gens ont été surpris de voir quelles raisons ils ont donné, pour ne pas avoir voté pour lui. Je regrette la décision que les Députés ont prit, c'est une décision qui empêcher le pays d’avoir les services d'un citoyen honnête, qui voulait travailler pour le peuple, pour son pays et qui est droit dans sa vie. Cette décision ralentie toutes les possibilités qui permettent de faire de mes promesses des réalités. Maintenant, je suis obligé de constater ce qui est arrivé et je dois recommencer à m'assoir pour discuter, avec le Président du Sénat et de la Chambre des Députés pour choisir un autre Premier Ministre. Il faut que je vous dise, nous ne savons pas combien de temps encore, le Parlement va prendre, avant de ratifier un autre Premier Ministre [...] Pendant ce temps, je ne peux pas accepter que la bataille contre le choléra s'arrête, que la bataille contre les détritus dans la rue s'arrête, que la bataille pour mettre le pays sur les rails s'arrête, que la bataille contre les problèmes des gens sous les tentes s'arrête, que mon programme d'école gratuite pour les enfants s'arrête, parce que mon Gouvernement ne peut pas s'installer, pour commencer à travailler pour la population.

Il faut que tout de suite, je prenne quelques décisions et je vais les prendre. J'ai convoquer le Premier Ministre sortant, M. Jean Max Bellerive, pour regarder les moyens qui existent, [...] pour permettre au Gouvernement et aux bureaux de l'État de fonctionner comme il se doit, pour commencer à apporter des solutions pour résoudre les problèmes de la population. Il est l'heure, il est temps pour que ma vision, et mon programme commence à s'étendre, il est l'heure, il est temps que le pays soit débloqué.

Je continue à croire, que le Parlement va faire ce qu'il doit faire, pour résoudre les problèmes du peuple haïtien comme il se doit. J'en profite pour complimenter tout le peuple, pour ce bel exercice de démocratie, lorsque vous avez décidé de ne pas prendre la rue et que vous avez laisser les parlementaires travailler dans la Paix. De la même façon, je souhaite que les parlementaires prennent conscience que la pays ne peut plus attendre et que le peuple est fatiguer et souffre. Un fois encore, je le redis, [...] il faut qu'Haïti passe avant tous les intérêts personnels. Je demande au peuple haïtien qui souffre, qui attend, qui a l'espoir dans une vie meilleure, de continuer à avoir confiance [...] le changement va arriver et Haïti va changer quand même Tet Kalé. »


Écoutez l’intégralité du message à la Nation de Michel Martelly :



Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3211-haiti-politique-la-verite-sur-le-contenu-du-rapport-de-la-commission.html
https://www.haitilibre.com/article-3217-haiti-flash-politique-le-premier-ministre-designe-rejete-maj-17-14.html
https://www.haitilibre.com/article-3218-haiti-politique-reactions-de-martelly-au-rejet-du-premier-ministre-designe.html
https://www.haitilibre.com/article-3219-haiti-politique-reactions-de-daniel-gerard-rouzier.html
https://www.haitilibre.com/article-3220-haiti-politique-les-fausses-et-vraies-raisons-du-rejet-de-daniel-gerard-rouzier.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Pipo
Posté le 24/06/2011 12:25:54
Repons Peyizan a gagné la présidence avec plus de 67%. INITE a gagné les législatives et en s'associant ils ont une majorite plus que confortable.Donnant-Donnant. Dur mais c'est le jeux démocratique. 1- Pourquoi ne pas tout simplement reconduire le Premier Ministre Jean Max Bellerive qui fait un si bon travail et qui a finalement mis le pays a tout jamais sur la voix de la démocratie et du developpement. 2- Changeons quelques uns des ministres et DG puis poursuivons tranquillement et patriotiquement la démocratie et le développement du pays sur l'autoroute du 16 decembre 1990. Vive la démocratie, vive le développement, vive la stabilité dans la continuité. Tout moun jwen tèt kale.
Nery
Posté le 24/06/2011 08:20:52
Monsieurs les Députés vos actions ne resteront pas impunies aux yeux de Dieu. vous êtes des mechants... Vous voulez voir seulement ses propres intérêts. nou konnen byen ki jan nou te ka verifye si li te gen doub nasyonalite. Fin, Fin,
franky
Posté le 23/06/2011 17:52:00
Bravo aux commentaires de @nèg lakay et de @fritz. J'invite tous les haitiens à lire ces vérités. Qu'on s'en souvienne la prochaine fois. Longue vie à M. Martelly et à notre Ministre Rouzier même si Inité et ses mafieux ont rejeté sa candidature. Selon des ouidires, le GPR (Groupe des parlementaires pour le Renouveau) est devenu instrument de la réaction. [hors sujet] La volonté du Président Martelly d'exiger l'audit de l'administration publique et de traîner devant la justice toute personne coupable de détournement de fonds a créé une alliance entre mafias.
Aysiana
Posté le 23/06/2011 17:15:28
Merci @Friz, je suis tout à fait d'accord avec vous, l'échec de notre politique se trouve aussi en partie dans notre Constitution. Il y a un déséquilibre entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif, autrement dit nous avons un pouvoir exécutif faible au détriment du législatif. Cependant, il faut noter que notre Président actuel n'a pas remporter les législatives donc ceci l'oblige à cohabiter avec le parti majoritaire à l'Assemblée National malheureusement quoi qu'il fasse il sera toujours contré par la majorité de la chambre... Ce qui risque de devenir une instabilité gouvernementale ( comme la III et IV republique en France). Il est vrai que le choix du Premier Ministre ne devrait pas appartenir au parlement, néanmoins le parlement aussi est issue de la voix du peuple tout comme le Président. Neanmoins, en temps de crise grave, comme actuellement, les parlementaires devraient quand même faire preuve de «compassion» et non d'égoïsme et penser au moins une seconde au peuple qui souffre et débloquer cette pauvre petite île... God bless Haiti Chérie!
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n