Cliquez pour télécharger l'Avant-projet de Constitution





iciHaïti - Jérémie : Lancement de la table de concertation contre les violences de genre

iciHaïti - PNH : Échange de tirs, 3 arrestations, 1 blessé

iciHaïti - Concours : 46ème Édition du Prix littéraire Henri Deschamps est lancé

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Libération d’un otage des mains de ses ravisseurs

iciHaïti - Santé : Bilan du Centre Ambulancier National (mars 2021)


+ de nouvelles


Haïti - Santé : L'USAID forme 2,500 agents de santé

Haïti - Insécurité : L'Église victime de kidnapping

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #387

Haïti - Économie : Impact du Covid sur les TPE et les PME haïtiennes (Enquête)


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Quelques propos du Président Martelly en Floride
26/06/2011 12:52:56

Haïti - Politique : Quelques propos du Président Martelly en Floride
Au brunch, organisé hier samedi, par le Consulat Général d'Haïti à Miami, au Kovens Conference Center de la « Florida International University North Campus » le Président Martelly à été accueilli par une ovation debout d'élus locaux, de chefs d’entreprises et de membres de la diaspora.

Dans son allocation, le Président Martelly a repris le même message que lors de ses précédents voyages en Floride, insistant sur la nécessité du retour de la Diaspora pour aider Haïti « Retournez au pays et aidez Haïti » ajoutant, « Tout le monde ici a un rôle important » devant plus de 150 invités.

Malgré quelques difficultés, « Haïti est ouverte aux affaires » a déclaré le Chef de l’État. Citant en exemple les investissements à Jacmel dans le domaine touristique, Michel Martelly n’a pas hésité à qualifier la ville « d’un des joyaux du monde...»

Au cours de son intervention, le Président Martelly a demandé à plusieurs reprises au public, d'avoir confiance en lui et en son administration.

Bien que les personnes présentes, lui était majoritairement acquises, le Président a répondu à certaines critiques de la diaspora entre autres : sur le report de la réforme constitutionnelle qui permettait aux Haïtiens d'avoir la double nationalité. Se voulant rassurant, le Président Martelly a déclaré « Je défendrai la double nationalité parce que c'est bon pour Haïti ». D’autres ont contesté sa décision d’imposer une taxe sur les transfert d’argent pour financer le Fonds National pour l’Éducation (FNE), destiné à permettre à plus de 500,000 enfants haïtien, d’accéder à l’école gratuite. « Aucun enfant haïtien ne doit être oublié » a répondu Martelly, « nous allons donner une éducation à tout nos enfants » ajoutant « Il y a obligation de rendre des comptes dans mon gouvernement, et je promets de mettre en œuvre un processus de vérification pour s'assurer que les revenus provenant de cette initiative pour l'éducation gratuite, ne sera pas détourné. »

Alors que Reita Bourget, membre de l'Alliance haïtienne d'Atlanta, visiblement conquise a déclaré qu'elle était disposée à lui donner une chance, Joe Celestin, l’ancien maire de North Miami, s’est montré plus réservé « Il a encore beaucoup à faire pour rassembler le pays [...] nous devons attendre et voir si cela peut arriver. »

Ce dimanche, Michel Martelly est à New York.

Discours de Martelly devant la diaspora à New York
https://www.haitilibre.com/article-3252-haiti-politique-discours-de-martelly-devant-la-diaspora-a-new-york.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3242-haiti-politique-le-president-martelly-en-voyage-officiel-a-new-york.html
https://www.haitilibre.com/article-3240-haiti-politique-le-president-martelly-en-voyage-officiel-en-floride.html
https://www.haitilibre.com/article-3169-haiti-education-irina-bokova-salue-l-initiative-de-michel-martelly-pour-la-creation-du-fne.html

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Bebe
Posté le 28/06/2011 07:18:55
Vraiment @aimable peut-être que c'est comédie même quand on dit souvent les paroles s'en vont les écritures restent, mais ça fait longtemp qu'on a des paroles sur papiers sans action cela ne vaut rien. Maintenant c'est mieux de demander des actions parce que s'il y a l'action on va avoir du travail, un pays propre ou tout le monde aura envie de vivre comme tous les autres, sécurité, des routes...
pipo
Posté le 27/06/2011 23:13:19
Les Haitiens n'aiment pas donner et partager. Les quêtes du dimanche a l'église restent toujours les plus chiches.
Moune Guadeloupe
Posté le 27/06/2011 15:32:12
Avant on disait que les dirigeants haitiens n'avaient pas d'idée et n'avaient aucun projet, pourtant ils demendaient toulours de l'argent. Aujourd'hui nous avons un leders qui propose et qui veut travailler, et certains restent les bras croisés. Nous n'allons pas aider le pays en restant à attendre de voir ce que l'autre va faire. La solution consiste à faire chacun son peu + le peu de l'autre pour avoir une Haiti bèlle tèt kalé.
Aimable
Posté le 27/06/2011 01:12:44
Pure comédie, ils se foutent des gens, scénario à la hollywood, comme on est aux Etats Unis: Sans plan écrit, la présidence et son équipe essaient de se prendre au sérieux.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
Haitilibre.com -n