Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - PNH : Arrestation d'un membre du gang de Canaan

iciHaïti - Bahamas : Suivi du dossier des 17 victimes décédées du naufrage

iciHaïti - PNH : Arrestation de 2 membres de «400 Mawozo»

iciHaïti - Belladère : 3 malfaiteurs arrêtés

iciHaïti - Social : Journée Internationale de la Jeunesse


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #880

Haïti - Culture : 3ème Édition du Concours National de Dissertation, inscriptions ouvertes

Haïti - Cité-Soleil : Récits terrifiants de 52 femmes et filles victimes de viols collectifs (enquête)

Haïti - FLASH : Résultats détaillés du bac unique (2021-2022) pour 4 départements (par siège, école, série et matière)


+ de nouvelles



Haïti - Justice : Vers un renforcement de l’État de Droit
01/07/2011 13:46:59

Haïti - Justice : Vers un renforcement de l’État de Droit
Dans le cadre de l’appui au renforcement de l’État de Droit, qui fait partie des priorités du Président Martelly, la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah), le Gouvernement Français et le Ministère de la Justice d'Haïti, ont permis à 17 hommes et 3 femmes, élèves magistrats haïtiens, de suivre une formation de 10 mois à l’école de la Magistrature de Bordeaux, en France. Ces futurs Magistrats sont rentrés cette semaine de leur séjour de formation.

Âgés entre 25 et 44 ans, ces professionnels, la plupart licenciés en droit, sont maintenant dotés des outils académiques nécessaires pour travailler dans le domaine de la justice en tant qu’auditeurs. Ils font partie de la première promotion exclusivement recrutée sur concours, conformément à la loi du 20 décembre 2007 relative au processus de recrutement à l’Ecole de la Magistrature, mettant ainsi un terme au droit de nomination, qu’exerçait antérieurement, le ministère de la Justice et de la Sécurité publique.

Le programme a permis la formation théorique de ces élèves-magistrats en techniques d’audit [4 mois], suivie d’un stage en juridictions françaises [6 mois]. La formation a aussi été centrée sur l’acquisition des capacités judiciaires fondamentales et la déontologie.

Également, 6 formateurs haïtiens ont reçu, durant 2 mois, un enseignement sur le processus d’élaboration des séquences de formation et la direction d’études, de l’Ecole Nationale de la Magistrature, ainsi que sur la mise en œuvre de la formation des auditeurs, lors de leur stage en juridiction.

Le coût de cette formation a été évalué à 487,160 euros dont 118,860 euros pour les frais pédagogiques engagés par l’École. 79,000 euros environ (± 100.000 dollars) ont été financé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) Haïti et la Mission des Nations Unies en Haïti) et 408.000 euros (± 500,000 dollars), par le ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE).

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2717-haiti-justice-en-haiti-la-justice-est-plus-repressive-qu-en-france.html
https://www.haitilibre.com/article-1210-haiti-france-20-futurs-magistrats-formes-a-l-enm-de-bordeaux.html
https://www.haitilibre.com/article-1127-haiti-justice-formations-des-acteurs-judiciaires.html
https://www.haitilibre.com/article-702-haiti-education-357-mille-dollars-pour-former-des-magistrats.html
https://www.haitilibre.com/article-556-haiti-justice-134-candidats-a-la-magistrature-pour-la-premiere-promotion.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n