iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - Humanitaire : Taux d’insécurité alimentaire en Haïti, 2e plus élevé au monde
21/06/2023 09:52:54

Haïti - Humanitaire : Taux d’insécurité alimentaire en Haïti, 2e plus élevé au monde
Cindy McCain Directrice exécutive du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et Catherine Russell Directrice Générale de l'UNICEF ont mis fin à leur mission conjointe en Haïti, appelant à un soutien beaucoup plus important pour les enfants et les familles très vulnérables qui sont confrontés à une violence endémique, à des catastrophes naturelles meurtrières et une recrudescence du choléra.

« La crise de la faim en Haïti est invisible, inouïe et non résolue. La violence et les chocs climatiques font la une des journaux, mais nous n'entendons pas autant parler des 4,9 millions d'Haïtiens qui luttent pour manger au quotidien », a déclaré Cindy McCain « Par habitant, la proportion d'Haïtiens confrontés à une insécurité alimentaire de niveau d'urgence est la deuxième plus élevée au monde, nous ne pouvons pas les abandonner. »

« Les besoins humanitaires sont encore plus grands aujourd'hui qu'après le tremblement de terre dévastateur de 2010, mais avec beaucoup moins de ressources pour y répondre », a déclaré Catherine Russell.

Au total, 5,2 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence, dont près de 3 millions d'enfants. Quelque 4,9 millions de personnes ont du mal à se nourrir et plus de 115,000 enfants de moins de cinq ans devraient souffrir de malnutrition potentiellement mortelle cette année, un pic de 30 % depuis l'année dernière. Le système de santé est au bord de l'effondrement, des écoles ont été attaquées par des groupes armés et des civils sont terrorisés et privés de moyens de subsistance. Dans les quartiers les plus dangereux de la capitale, les femmes et les enfants subissent des niveaux effarants de violences sexuelles. Des inondations meurtrières et un tremblement de terre en juin ont rappelé brutalement la vulnérabilité d'Haïti au changement climatique et aux catastrophes naturelles.

Russell et McCain ont eu des entretiens avec le Premier Ministrea.i. Ariel Henry et d'autres hauts responsables gouvernementaux et ont visité une école soutenue par l'UNICEF et le PAM.

Dans la ville de Jérémie, McCain a rencontré des agriculteurs et des transformateurs alimentaires qui fournissent des aliments cultivés en Haïti aux écoles et a interagi avec des personnes qui reçoivent des transferts mensuels en espèces dans le cadre d'un programme de filet de sécurité sociale. Elle a également visité un centre de préparation alimentaire à Port-au-Prince, où le PAM et son partenaire fournissent des repas chauds qui sont transportés quotidiennement dans les écoles des zones touchées par la violence armée à Cité Soleil.

Malgré l'ampleur des besoins, seuls 23 % des 720 millions de dollars requis pour la réponse de l'ONU en 2023 ont été financés. Le PAM a besoin de 330 millions de dollars pour atteindre son objectif d'aider 2,3 millions de personnes en 2023, tandis que l'UNICEF lance un appel de 246 millions de dollars pour atteindre 1,7 million d'enfants cette année.

« Les gens en Haïti sont en mode de survie perpétuelle, sans aucun filet de sécurité » a déclaré Russell. « La communauté internationale peut aider à mettre en place les besoins de base dont les familles haïtiennes nous disent avoir besoin, tels que les services de santé, d'éducation, sociaux et de protection. Surtout, ce qu'elles m'ont dit, c'est qu'elles ont désespérément besoin de mettre fin à la violence et à l’insécurité.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n