iciHaïti - Politique : Haïti assurera la Présidence tournante du COFCOR

iciHaïti - Économie : Lancement du projet «Haïti INVEST» pour stimuler les investissements

iciHaïti - Économie : Zones franches, Parcs industriels et avantages fiscaux

iciHaïti - RD : La police dominicaine saisie 45kg de marijuana en provenance d’Haïti

iciHaïti - Justice : Un allemand condamné pour pornographie infantile en RD, arrêté en Haïti


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - FLASH : Les importations de produits pétroliers de nouveaux menacées au pays

iciHaïti - Sud Ladies Cup : Nos Grenadières s’inclinent devant la supériorité Nord Coréenne [4-0]

iciHaïti - Politique : Premier Plan National de réponse aux situations sanitaires exceptionnelles

Haïti - Politique : Le Groupe majoritaire du Sénat, rejette les exigences des 4 sénateurs de l’opposition


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Dialogue inter-Haïtien, accord trouvé mais pas encore signé...
13/02/2014 10:37:26

Haïti - Politique : Dialogue inter-Haïtien, accord trouvé mais pas encore signé...
Mercredi soir, à l’hôtel El Rancho, à l’issue du 2e jour de la Phase II du dialogue inter-haïtien, qui a débuté il y a deux semaines, sous la médiation de la Conférence Épiscopale d'Haïti (CEH), le Cardinal Chibly Langlois a annoncé qu'un accord avait été trouvé entre les partis politiques et l'Exécutif. Notez que cet accord coïncidait avec le 53e anniversaire du Président Martelly...

En résumé, cet accord dont la signature officielle est prévue pour demain vendredi, devrait permettre la tenue d'élections en 2014 (deux tiers du Sénat, les députés et les collectivités territoriales) avec un Conseil Électoral Provisoire (CEP) en remplacement du Collège Transitoire du Conseil Électoral Permanent (CTCEP), avec la possibilité pour chacun des 3 pouvoirs, de changer un de leurs 3 représentants ; un Gouvernement d’Ouverture, avec la participation de représentants d’autres partis dans l’actuelle équipe gouvernementale et l’amendement de la Constitution.

Afin d’amender la loi électorale, rendu nécessaire par le changement du CTCEP en CEP, la modification des membres ainsi que des élections regroupées, une Commission à été constituée, composée de 4 représentants des partis politiques, un représentant du Parlement, un représentant de l’Exécutif et un représentant des observateurs. Cette Commission aura 10 jours pour amender la loi électorale, à compter de la date de la signature finale de l’accord.

Ce jeudi, les parlementaires et l'Exécutif se rencontreront pour entériner cet accord, qui doit être signé officiellement demain. Par ailleurs, Dieuseul Simon Desras, le Président du Sénat a fait savoir, que le Bureau de la Chambre haute et le Chef de l’État se rencontreront également ce jeudi autour de la liste des juges Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA), afin de prendre une décision finale en vue de la publication dans le journal officiel « Le Moniteur »

Toutefois, cet accord, en particulier au sujet d’un Gouvernement d’ouverture, ne fait pas l’unanimité, plusieurs partis dont Fanmi lavalas, la Fusion des Socio-démocrates, « Kontra pèp la » et « Lavni », qui souhaitaient un Gouvernement de consensus (impliquant le départ du Premier Ministre), désapprouvent cette entente.

Fanmi Lavalas, Fusion et « Kontra pèp la » se sont retiré du dialogue et quitté l’Hôtel El Rancho, au moment où les partis politiques étaient sur le point de parvenir à une entente avec l’Exécutif...

Pour Maryse Narcisse, la Coordinatrice de Fanmi Lavalas, cette décision se justifie, car selon elle, ce qui se passait à El Rancho s’apparentait davantage à un monologue Exécutif/Partis pro-gouvernementaux « Pour éviter que le dialogue devienne un monologue contre le peuple haïtien, Fanmi Lavalas rappelle les positions qu’il a toujours défendue : un autre Gouvernement qui inspire confiance et qui peut créer les conditions pour la tenue des élections et un Conseil Électoral Provisoire crédible, qui a la confiance de la population et qui peut organiser d'élections libres, honnêtes et démocratiques. »

De son côté, l’ancienne Sénatrice Edmonde Supplice Beauzile, de la Fusion des Socio-démocrates, c’est surtout la transformation du CTCEP en CEP qui fâche « On ne peut pas apposer notre signature sur cet accord. Fusion ne peut pas s’embarquer dans cette dynamique » estimant par ailleurs, avoir été piégée dans ce dialogue ou participait une cinquantaine de partis politiques dont 5 ou 6 seulement de l’opposition. « On ne s’y attendait pas [...] On se retrouve dans une situation minoritaire... »

Pour le Le Sénateur Jean William Jeanty de « Kontra pèp la », « Le dialogue est terminé pour nous » expliquant son désaccord entre autres sur le Gouvernement d’ouverture « Ils se sont mis d’accord sur un gouvernement d’ouverture où le Président est d’accord pour partager des postes avec quelques amis. Le Premier Ministre reste à son poste malgré la méfiance qui caractérise son administration... »

Enfin, le Sénateur Pierre Francky Exius, Président de la Commission sénatoriale « Justice et Sécurité » estime que les partis de l’opposition auraient mieux fait de tous quitter la table des négociations, rappelant qu’un ensemble de sujets d’intérêt national, n’avaient pas été pris en compte dans ces discussions.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-10514-haiti-politique-la-phase-ii-du-dialogue-inter-haitien-s-annonce-difficile.html
https://www.haitilibre.com/article-10494-haiti-politique-phase-ii-du-dialogue-inter-haitien-une-semaine-a-haut-risque.html
https://www.haitilibre.com/article-10463-haiti-elections-apres-le-ctecp-un-cep-nouvelle-formule.html
https://www.haitilibre.com/article-10453-haiti-politique-un-compromis-pour-les-elections-trouve-lors-du-dialogue-inter-haitien.html
https://www.haitilibre.com/article-10443-haiti-actualite-quelques-nouvelles-ici-et-la.html
https://www.haitilibre.com/article-10407-haiti-politique-2-nouvelles-defections-au-sein-du-mopod.html
https://www.haitilibre.com/article-10402-haiti-politique-le-mopod-se-transforme-en-parti-politique-le-kid-fait-secession.html
https://www.haitilibre.com/article-10400-haiti-politique-dialogue-inter-haitien-volte-face-de-fanmi-lavalas.html
https://www.haitilibre.com/article-10381-haiti-politique-lancement-du-dialogue-inter-haitien.html
https://www.haitilibre.com/article-10367-haiti-politique-lamothe-salue-la-reunion-preparatoire-au-dialogue-inter-haitien.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Guy
Posté le 13/02/2014 19:50:44
Aboutissement! Tout est bien qui finit bien dans le meilleur du monde. Aucune opération césarienne pour accoucher cet accord, la classe politique haitienne a grandi d'un pouce. Nous espérons que les acteurs politiques a partir du présent accord cultiveront une culture de dialogue. Nous pensons que les leaders de parti réaliseront, sous peu, qu'il faut fusionner les miniscules formations pour arriver a trois grands parti politique pour pouvoir bénéficier des subventions de l'État pour la compétition électorale.
zing
Posté le 13/02/2014 17:30:46
Qu'est-ce qu'on pouvait attendre de mieux de Fanmi Lavalas? Ils veulent nous faire voir de toutes les couleurs et avaler le serpent « tout vivant ». Aucune surprise de ma part! De toute façon avec ou sans Lavalas, Haiti triomphera.
neptune
Posté le 13/02/2014 16:07:19
L'opposition Haitienne ne changera jamais, elle lutte pour le pouvoir pas pour le changement. Mme Beauzile ayant séjourné au Canada aurait pu avoir un vernis de la vraie démocratie, son parti réagit de la même facon que Lavalas/Inité, quel dommage aucune évolution possible, l'haïtien ne grandira pas, aucune conscience citoyenne.
Jaguar
Posté le 13/02/2014 15:53:56
Je ne suis pas pour cette histoire de faire le retrait d'un membre de l'actuel CTCEP qui n'a rien organisé, et dont le mandat arrive à expiration. N'ayant pas été credible, il faut mommer un nouveau Conseil purement et simplement et envoyer l'actuel sur le banc de touche avec un triple carton rouge [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n