iciHaïti - Léogâne : Succès du Festival de Rara

iciHaïti - Fulbright Excellence : Bourse pour les enseignants du secondaires, candidatures ouvertes

iciHaïti - RD : 23,941 haïtiens rapatriés au premier trimestre

iciHaïti - Humanitaire : Merci «Food for the Poor»

iciHaïti - Environnement : Journée Internationale de la Terre


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : Formation intensive pour 60 femmes en vue du concours de recrutement de la PNH

iciHaïti - Sports : La firme taïwanaise OECC demande de dégager la cour du stade Sylvio Cator

Haïti - Économie : Première journée du Sommet International de la Finance consacrée à la finance municipale

Haïti - Économie : Plus de 200 «Madan Sara» de Bainet bénéficient d’un prêt d’ONAFanm


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Moïse fixe le salaire minimum journalier à 350 Gdes
28/07/2017 09:10:57

Haïti - FLASH : Moïse fixe le salaire minimum journalier à 350 Gdes
Mercredi selon nos informations, le Président Moïse à signé l’arrêté fixant le salaire minimum journalier entre autres dans le secteur de la sous-traitance à 350 Gourdes,soit 15 Gourdes de plus que la proposition contestée et rejetée du Conseil Supérieur des Salaires (CSS) https://www.haitilibre.com/article-21461-haiti-flash-le-css-propose-un-salaire-minimum-journalier-de-335-gourdes.html . Cette décision a été prise après des échanges avec le patronat et les syndicats https://www.haitilibre.com/article-21586-haiti-politique-salaire-minimum-moise-rencontre-les-syndicats.html. Cet arrêté a été transmis au journal officiel « Le Moniteur » pour publication.

Il s’agit donc d’une augmentation nette dans ce secteur de 50 Gourdes sur le salaire antérieur de 300 Gourdes soit un peu plus de 16.5%, légèrement supérieur aux taux d’inflation que le pays connait (15,8% en juin dernier https://www.haitilibre.com/article-21608-haiti-economie-l-inflation-au-seuil-des-16.html )

Le Chef de l’État a invité les travailleurs à ne pas se laisser influencer par ceux qui cherche à faire perdre des emplois à Haïti.

Pour la Coordination nationale des ouvriers haïtiens (CENOHA), il s’agit d’une nouvelle provocation et confirme une semaine de mobilisation du 31 juillet au samedi 5 août 2017 affirmant « Les 800 gourdes ne sont pas négociables ».

Les premières réactions des autres Syndicats ouvriers semblent confirmer le rejet de cette ultime proposition de l’Exécutif et laissent croire à une reprise des mouvements de mobilisation et de protestation dans les prochain jours pour obtenir satisfaction de leurs revendications.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-21586-haiti-politique-salaire-minimum-moise-rencontre-les-syndicats.html
https://www.haitilibre.com/article-21490-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-21461-haiti-flash-le-css-propose-un-salaire-minimum-journalier-de-335-gourdes.html
https://www.haitilibre.com/article-21362-haiti-politique-salaire-minimum-appel-au-calme-et-a-la-serenite.html
https://www.haitilibre.com/article-21354-haiti-flash-les-ouvriers-du-textile-et-moise-jean-charles-sur-le-beton.html
https://www.haitilibre.com/article-21344-haiti-flash-plusieurs-entreprises-textiles-n-excluent-pas-de-quitter-haiti-si.html
https://www.haitilibre.com/article-21272-haiti-economie-renvoi-d-ouvriers-interamerican-wovens-sa-s-explique.html
https://www.haitilibre.com/article-21167-haiti-flash-installation-des-membres-de-la-commission-du-conseil-superieur-des-salaires.html
https://www.haitilibre.com/article-21159-haiti-politique-salaire-minium-les-syndicats-observent-une-treve-de-6-jours.html
https://www.haitilibre.com/article-21054-haiti-politique-le-forum-economique-inquiet-de-l-effet-negatif-des-manifestations.html
https://www.haitilibre.com/article-20989-haiti-flash-des-ouvriers-forces-a-prendre-le-beton-des-entreprises-ferment.html
https://www.haitilibre.com/article-20586-haiti-politique-des-syndicats-reclament-une-augmentation-de-228-du-salaire-minimum.html
https://www.haitilibre.com/article-17434-haiti-economie-l-adih-scandalisee-par-le-blocage-du-secteur-textile.html
https://www.haitilibre.com/article-17424-haiti-economie-des-milliers-de-travailleurs-du-textile-descendent-dans-la-rue.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Black Phoenix
Posté le 16/08/2017 03:19:01
C'est faux de penser que les patrons et industriels étrangers continuerons à investir en Haïti avec une explosion du salaire minimum. Singapore un petit état devellopè et super riche devrait servir d'exemple à Haiti. Ils ont accepté les bas salaires pendant des années ce qui leur a permis de développer leur économie. Je suis d'accord avec le président Jovenel. La seule question importante est quel est l'objectif ou le plan à long terme pour le pays. En gros avons nous une stratégie de long terme ou avançons nous à vue?
Haiti
Posté le 29/07/2017 05:48:48
je suis un pro du président Jovenel MOISE, mais là je ne partage pas cette fois ci cette décision. Le salaire 350 gourdes est trop peu. Je pense qu'un effort aurait dû être fait pour qu'il soit établi à 500 gourdes. Sinon s'il est établi à 350 gourdes, les gens auraient dû avoir un espoir que l'année prochaine il sera à 500 gourdes afin de leur donner un espoir de meilleurs conditions de vie. En tout cas, je pense que le jour où nous aurons plus de stabilité politique et des gens plus éduqués dans ce pays, ces patrons esclavagistes n'auront pas d'autres choix que de s'aligner. Tout autant nous aurons des patrons qui ne se lancent pas dans la production nationale ou ne crée pas des produits typiques pour exporter aux autres pays, Haïti ne se développera jamais. En tout cas, j'espère que Jovenel va pouvoir commencer à prendre des taxes sur la sous-traitance aussi si ce n'est pas fait. L'état ne peut pas donner des avantages énormes à ces patrons qui ne font que récupérer l'argent et le mettre dans leurs poches. Les américains vont nous enlever la loi Hope un jour tout comme le tps. Il ne faut pas croire que ces jobs vont durer.
Pipo
Posté le 28/07/2017 09:38:25
Le Président a parlé Point barre...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n