Cliquez pour télécharger le projet officiel de la nouvelle Constitution (septembre 2021)





iciHaïti - Reconstruction : Le pont provisoire sur la rivière de la Grand-Anse bientôt terminé

iciHaïti - PNH : Arrestation de l’ex policier Saint-Hilaire Jean Woosevelt

iciHaïti - Insécurité : Des individus armés attaquent un autobus Caribe Tours, 2 blessés

iciHaïti - Sécurité : Préparatifs de la célébration de la cérémonie du Bois Caïman

iciHaïti - Justice : Yves Jean-Bart alias «Dadou», contre-attaque


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #870

Haïti - FLASH : L’ex sénateur Buissereth, Directeur Général de l’EPPLS assassiné puis brûlé dans son véhicule

Haïti - Social : Un voilier avec 113 boat people haïtiens échoue près d’«Ocean Reef Club»

Haïti - Religion : «Je crains qu'Haïti ne tombe dans un puit de désespoir» dixit Pape François


+ de nouvelles



Haïti - Élections : Pierre-Louis Opont dégage sa responsabilité
26/04/2011 17:27:39

Haïti - Élections : Pierre-Louis Opont dégage sa responsabilité
Lors d’une entrevue sur une radio de la capitale, Pierre Louis Opont, Le Directeur Général du Conseil Électoral Provisoire (CEP), a fait savoir que sa responsabilité, au regard de la loi électorale, s’arrêtait à la publication des résultats préliminaires et qu’il n’était nullement impliqué dans les résultats définitifs publiés par le CEP accusé de fraudes et de corruption « je n’ai aucun contrôle, aucune autorité. Lorsqu’on parle de résultats définitifs, il s’agit de la responsabilité des juges de contentieux électoraux. Ma responsabilité s’est achevée avec la publication des résultats préliminaires le 4 avril »

Quelques jours avant la publication des résultats définitifs, Opont explique avoir proposé de publier des résultats partiels, une proposition qui visait à « éviter toute précipitation parce qu’il pouvait y avoir des vérifications au Centre de Tabulation. » C’est finalement cette proposition qui a été retenue par le CEP.

Le Directeur Général du CEP s'est dit favorable à la mise sur pied d’une commission d’enquête afin que toute la lumière soit faite, sur les faits et les responsabilités précisant que « c’est un appareil électoral où l’on prétend que les décisions ont été monnayées, les décisions définitives ne sont pas ce qu’elles devraient être. Les résultats ne respectent pas le vote qui a été exprimé c’est une affaire extrêmement complexe qui va au-delà d’une affaire de corruption » a-t-il expliqué, rejetant l’idée d'une intervention de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) dans ce dossier.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-2805-haiti-elections-reponse-du-cep-a-michel-martelly.html
https://www.haitilibre.com/article-2797-haiti-elections-les-nations-unies-et-les-donateurs-doutent-des-resultats.html
https://www.haitilibre.com/article-2801-haiti-elections-6-institutions-haitiennes-d-observation-electorale-contestent-les-resultats.html
https://www.haitilibre.com/article-2800-haiti-elections-ginette-cherubin-revele-des-irregularites-et-des-fraudes.html
https://www.haitilibre.com/article-2811-haiti-politique-ginette-cherubin-demissionne.html

BF/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


MPassionnementAyitienne
Posté le 26/04/2011 19:19:13
C'est pas moi-non! C'est lui-oui! Je te dis que c'est lui, tu peu me croire! Et voila, ils commencent à se défiler et rejeter la responsabilité sur l'autre. Et ca ne fait que commencer, ils vont se faire la passe et ceci jusqu'à l'auteur intellectuel, le chef d'orchestre. La Nation doit demander des comptes. Il faut que la lumière soit faite sur la gestion malheureuse de ces élections qui a donnée naissance à des crises avec trouble de l'ordre publique, casses et pertes de vie humaines, sans compter les jours ou les activités étaient arrêtées et les pertes économiques alors occasionnées pour le pays. Il faut que Les responsables rendent comptes. La Justice devra établir les responsabilités et donner des sanctions pour que cette élection 2010/2011 soit la dernière élection frauduleuse/magouilleuse en Haïti.
HAITI
Posté le 26/04/2011 19:04:02
S'il n'est pas vraiment responsable pourquoi il rejete l'idée de l'intervention de l'unité de luttre contre la corruption. L'équipe Martelly doit débuter avec un exemple concret. Il faut qu'il y ait une enquête sur cet affaire qui doit se terminer par une sanction judiciaire. Il faut que cela cesse cet affaire que les dirigents font de la corruption après ils continuent leur vie comme si de rien n'etait. On ne peut pas se contenter d'une recalculation des votes. S'il y a avait des pots de vin il faut que la Nation soit au courant et que, et le corrupteur et le corrompu soient punis. L'équipe Martelly doit prouver ce qu'il nous avait promis durant sa campagne électorale «pas de corruption»
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
Haitilibre.com -n