iciHaïti - Jeux Olympiques Paris 2024 : 6 athlètes haïtiens seront en compétition (officiel)

iciHaïti - Culture : Ateliers de danse gratuits, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Prépa. Mondial U-20 : 2ème victoire en match amical pour nos Grenadiers

iciHaïti - Prépa. Mondial U-20 : Nos Grenadiers prêts pour leur 2e match amical malgré le froid

iciHaïti - Justice : Le CPT s’est réuni avec le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Concours : Une haïtienne remporte le Prix RFI / AUF des jeunes écritures

Haïti - Tourisme : Plan d’action du Ministre James Monazard

Haïti - FLASH : Cap sur la formation du Conseil Électoral Provisoire

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles



Haïti - Crise : Faits saillants de la situation humanitaire en Haïti
21/02/2024 10:00:43

Haïti - Crise : Faits saillants de la situation humanitaire en Haïti
Le Bureau de Coordination des affaires humanitaires (OCHA) a publié un résumé des faits saillant (2023-2024) de la situation humanitaire en Haïti sur les personnes et les enfants déplacés, le système scolaire, la violence sur les populations et la malnutrition.

Plus de 313,000 personnes déplacées, dont 60 % en 2023 :
Plus de 313 000 personnes sont actuellement déplacées à l'intérieur du pays, selon les statistiques publiées en janvier par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) https://www.haitilibre.com/article-41532-haiti-insecurite-plus-de-310-000-personnes-deplacees-a-cause-de-la-violence-des-gangs.html .

L’OIM a signalé que plus de 60% ont été déplacés rien qu’en 2023, illustrant une détérioration de la situation humanitaire au cours de l’année. Le département de l'Ouest, dont la capitale Port-au-Prince est la plus grande ville, abrite la majorité des déplacés. Les enfants représentent plus de 50 % des personnes déplacées.

« La tendance aux déplacements forcés met en évidence une situation sécuritaire et humanitaire de plus en plus dégradée. Même si les humanitaires continuent de faire tout leur possible pour fournir une assistance et un soutien vitaux, l’aide humanitaire n’est pas la seule solution. Des investissements supplémentaires sont nécessaires dans des solutions à long terme visant à renforcer les services de l’État à travers le pays », a déclaré Philippe Branchat, chef de l’OIM en Haïti.

Au moins 170 000 enfants déplacés :
L’insécurité croissante en Haïti a déclenché une profonde crise humanitaire, affectant quelque 170,000 enfants déplacés sur une population déplacée d’environ 313,000 personnes. Ce chiffre représente une multiplication par deux par rapport à 2022. La situation actuelle exerce une pression énorme sur les ressources déjà limitées des communautés d’accueil et des services sociaux existants.

« En Haïti, les enfants et les familles subissent des vagues incessantes de violence brutale, avec chaque jour son lot de nouvelles horreurs, la perte d'êtres chers, les maisons détruites par le feu et une ombre de peur toujours présente », a déclaré l’UNICEF https://www.haitilibre.com/article-41597-haiti-insecurite-au-moins-170-000-enfants-deplaces-sur-fonds-de-violence-armee.html . En 2024, 3 millions d’enfants haïtiens auront besoin d’une aide humanitaire.

Le système scolaire a été gravement affecté :
Depuis la seconde quinzaine de janvier 2024, plus de 1,000 écoles ont été durement touchées par le climat actuel de manifestations et d'insécurité dans le département de l'Ouest et dans divers départements comme la Grande Anse, le Nord-Est, Nippes et Artibonite https://www.haitilibre.com/article-41632-haiti-manifestations-la-reponse-humanitaire-affectee-durement-par-les-troubles-civils.html . Près de 940 structures éducatives ont été fermées (dont 403 totalement fermées) dans tout le pays, contre 755 (159 totalement fermées) il y a six mois. Ces fermetures représentent environ 5% de toutes les écoles primaires et secondaires du système éducatif haïtien. 129 écoles (dont 18 écoles publiques) ont été relocalisées dans d'autres établissements, dans le seul département de l'Ouest en janvier 2024 contre 13 en décembre 2023. Quelque 135 écoles ont été occupées par des familles déplacées ou armées dans les départements de l'Ouest et de l'Artibonite.

Les civils continuent d'être victimes de violences :
Au moins 806 personnes, non impliquées dans les échanges violents en cours, ont été tuées, blessées ou kidnappées en janvier 2024. En outre, quelque 300 membres de gangs ont été tués ou blessés, portant le nombre total de personnes touchées à 1,108, soit plus de trois fois le nombre enregistré en janvier 2023. Ces chiffres placent le mois de janvier comme le mois le plus violent depuis plus de deux ans, a déclaré le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme https://www.haitilibre.com/article-41638-haiti-flash-le-nombre-des-victimes-de-violences-au-pays-a-triple-en-janvier-2024.html . L’impact de ce torrent de violence sur les enfants reste particulièrement préoccupant. En 2023, 167 enfants ont été tués ou blessés par balles. Certains ont été exécutés par des gangs ou des groupes dits « d’autodéfense » pour leur soutien présumé à leurs rivaux. Le recrutement d'enfants dans des gangs reste extrêmement préoccupant.

Malnutrition des tendances inquiétantes :
Si l'accès à la nourriture constitue déjà un défi pour des milliers d'Haïtiens, les mois à venir seront encore plus difficiles, selon la dernière analyse de la malnutrition menée par le Ministère de la Santé Publique, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO - Haïti), l'UNICEF et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la situation devant se détériorer de juin à novembre 2024. Environ 276,000 enfants âgés de 6 à 59 mois, femmes enceintes et allaitantes sont exposés à un risque de malnutrition aiguë, dont plus de 125,000 cas graves https://www.haitilibre.com/article-39516-haiti-sante-plus-de-115-600-enfants-pourraient-souffrir-de-malnutrition-aigue-severe-en-2023.html . La crise de malnutrition en Haïti résulte d’une combinaison de facteurs, notamment la pauvreté, de mauvaises pratiques alimentaires et alimentaires, une hygiène inadéquate et un accès à l’eau. La crise sécuritaire actuelle affecte également l’accès aux biens et services alimentaires. Les données du PAM issues d'une évaluation de 17 marchés dans des régions comme la Grand-Anse, les Nippes, le Sud et le Sud-Est montrent une augmentation drastique des prix des produits essentiels en raison de la fermeture des routes d'approvisionnement et des pénuries de fournisseurs https://www.haitilibre.com/article-41632-haiti-manifestations-la-reponse-humanitaire-affectee-durement-par-les-troubles-civils.html . Proportionnellement à sa population, Haïti se classe parmi les plus grandes crises de malnutrition au monde https://www.haitilibre.com/article-39476-haiti-social-haiti-fait-partie-des-7-pays-au-monde-confrontes-a-un-manque-extreme-de-nourriture-rapport.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-41638-haiti-flash-le-nombre-des-victimes-de-violences-au-pays-a-triple-en-janvier-2024.html
https://www.haitilibre.com/article-41632-haiti-manifestations-la-reponse-humanitaire-affectee-durement-par-les-troubles-civils.html
https://www.haitilibre.com/article-41597-haiti-insecurite-au-moins-170-000-enfants-deplaces-sur-fonds-de-violence-armee.html
https://www.haitilibre.com/article-41584-haiticrise-l-insecurite-alimentaire-aigue-generalisee-persiste.html
https://www.haitilibre.com/article-41532-haiti-insecurite-plus-de-310-000-personnes-deplacees-a-cause-de-la-violence-des-gangs.html .
https://www.haitilibre.com/article-39516-haiti-sante-plus-de-115-600-enfants-pourraient-souffrir-de-malnutrition-aigue-severe-en-2023.html
https://www.haitilibre.com/article-39476-haiti-social-haiti-fait-partie-des-7-pays-au-monde-confrontes-a-un-manque-extreme-de-nourriture-rapport.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n