iciHaïti - Covid-19 : La RD envoie 1,200 militaires et de l’équipements en renfort à la frontière

iciHaïti - Covid-19 : Remise de matériels et d’équipemements médicaux à l’hôpital St-Luc

iciHaïti - MUPANAH : Décès de Muguel Thélusma

iciHaïti - FAd’H : Cogestion d’une vingtaine de fermes agricoles

iciHaïti - Football : Varieno Saint Fleur nouveau Président temporaire de la FHF


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Le nombre de nouveaux cas, double en 24 heures

Haïti - FLASH : Séisme de 4,7 dans le Nord

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 30 mai 2020

Haïti - COVID-19 : L’OACI va rendre public son protocole sanitaire pour le transport aérien des passagers


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Nouvelle force nationale, le POHDH souhaite une large consultation
23/11/2011 13:34:53

Haïti - Sécurité : Nouvelle force nationale, le POHDH souhaite une large consultation
Antonal Mortimé, le Secrétaire Exécutif de la Plateforme des Organisations Haïtiennes de Défense des Droits Humains (POHDH) n’est pas opposé à cette force de défense nationale, soulignant que c'est une institution constitutionnelle. Tout en saluant les déclarations du Président [discours de Vertières], il rappelle que l’armée qu’a connue Haïti, était impliquée dans de nombreux actes de violation des droits humains.

«...nous saluons la déclaration du Président, dans laquelle il demande pardon au nom de l'État haïtien [...] nous croyons que c'est important, c'est un bon signe, mais nous croyons que ce n'est pas suffisant que le Chef de l'État demande pardon. Il faut qu'il prenne des dispositions pour que tout ceux qui ont été impliqué dans ces crimes commis par l'armées [...] soient jugés, autrement, c'est l'impunité [...]

L'idée de faire une consultation nationale [Commission Civile], c'est une idée que nous saluons, nous espérons que ces consultations ne se feront pas sur une base discriminatoire, mais qu'elles impliqueront tout le monde, tous les secteurs et pas seulement ceux de la zone métropolitaine. Il y a 10 départements dans le pays, 570 communes, 70 sections communales... donc nous espérons, que tous les secteurs y compris les paysans, les femmes et les ouvriers seront touchés par ces consultations, pour qu'ils puissent donner leurs idées jusqu'à ce que nous trouvions un consensus sur la question de cette force de défense nationale... »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-4282-haiti-politique-discours-du-president-martelly-a-l-occasion-du-208e-anniversaire-de-vertiere.html
https://www.haitilibre.com/article-4284-haiti-politique-l-arrete-de-la-commission-civile-sera-publie-le-21-novembre.html
https://www.haitilibre.com/article-4291-haiti-securite-reactions-autour-de-la-nouvelle-force-nationale.html
https://www.haitilibre.com/article-4297-haiti-securite-edouard-paultre-rassure-par-les-declarations-du-president-martelly.html
https://www.haitilibre.com/article-3905-haiti-politique-le-projet-d-une-force-de-securite-divise-les-acteurs-politiques.html

PI/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kery
Posté le 23/11/2011 19:28:52
Il est vrai que l'impunité n'est pas une très bonne chose. Mais il faut pardonner aussi n'importe quelle personne peut commettre l'erreur et je pense qu'Haiti a besoin d'une nouvelle force pas comme l'ancienne mais une qui a la capacité de bien réagir et notre cher Président a besoin d'une force en haiti pour que les touristes reviennent en Haiti et tous ceux qui sont a l'extérieur retournent dans le pays pour qu'ils soient en confiance dinvestir dans le pays
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
Haitilibre.com -n