iciHaïti - Politique : Activité de plaidoyer des 12 mairesses d’Haïti

iciHaïti - Nicaragua : Le premier groupe des Grenadiers est bien arrivé à Managua

iciHaïti - Santé : Les chiffres sur la collecte de sang au pays, plus qu'alarmants

iciHaïti - Social : Johanna Sylvain Joseph lauréate du Prix Jeunesse 2018

iciHaïti - Petit-Goâve : Suivi des travaux de la route reliant Molière à la Ferme


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Politique: «Pitit Dessalin» fait un affront au drapeau haïtien

Haïti - RD : L'Ambassade des États-Unis lance une alerte pour les manifestations en Haïti

Haïti - MÉTÉO : Système tropical à suivre sur l’atlantique

Haïti - RD : Un groupe d’haïtiens armés intercepte un groupe de touristes dominicains


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Vers l’exploitation des ressources du sous-sol haïtien
16/03/2014 12:36:37

Haïti - Économie : Vers l’exploitation des ressources du sous-sol haïtien
Dans la perspective de la relance du secteur minier, Haïti peut compter sur le support de partenaires nationaux et internationaux, notamment une mission d’accompagnement de la Banque mondiale qui travaille avec le Gouvernement haïtien à l’élaboration d’une loi cadre fixant les conditions d’exploitation des ressources du sous-sol haïtien, une priorité qui nécessitera une refonte des lois haïtiennes dans ce secteur, qui n'ont pas été mises à jour depuis 1976 https://www.haitilibre.com/article-8604-haiti-justice-la-banque-mondiale-aide-haiti-en-terme-de-legislation-miniere.html

Ludner Remarais, le Directeur Général du Bureau des Mines et de l’Énergie (BME), a indiqué qu’Haïti peut également compter sur la coopération bilatérale avec plusieurs pays frères comme l’Équateur, qui possède une grande expertise dans l’extraction minière qui a promis son appui technique à Haïti. Le Chili qui accueillera 6 ingénieurs haïtiens, finissants de la Faculté des Sciences pour une formation universitaire de niveau maîtrise ou la Jamaïque qui apportera son aide à Haïti dans l’exploitation de ses mines de bauxite.

Par ailleurs, rappelons que lors du 1er Forum Minier d'Haïti qui s’est tenu en juin 2013, https://www.haitilibre.com/article-8718-haiti-economie-le-pays-compte-sur-le-secteur-minier-pour-son-developpement.html le Premier Ministre Lamothe dans son discours avait indiqué que le Gouvernement Haïtien avait engagé la firme d’Experts-Conseils Sud-africaine « Council for Geoscience, South Africa » (CGS), pour évaluer les ressources minières du pays. « La question des mines est une question importante, cependant, il faut que cela soit fait de manière professionnelle, il faut que cela soit fait dans l’intérêt du pays et dans l’intérêt des populations qui vivent dans les zones où se trouvent les mines, et pour finir il faut que nous soyons clair sur les termes de références et quelles recettes Haïti va recevoir [...] la première chose, c'est de faire une évaluation de la valeur du sous-sol minier et avoir des informations précises et correctes sur ce sujet »

À ce sujet, le Directeur Général du BME, a annoncé que des Experts du CGS arriveront en Haïti au courant du mois de mars. Ils viendront former les cadres du Bureau des mines entre autres en télédétection et imagerie satellite et procéder également à l’évaluation du potentiel minier dans le Sud d’Haïti.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-10538-haiti-economie-les-intervenants-du-secteur-minier-en-haiti-presents-au-pdac-2014.html
https://www.haitilibre.com/article-9935-haiti-economie-vers-la-relance-du-secteur-minier.html
https://www.haitilibre.com/article-8724-haiti-economie-ressources-minieres-benediction-ou-malediction.html
https://www.haitilibre.com/article-8718-haiti-economie-le-pays-compte-sur-le-secteur-minier-pour-son-developpement.html
https://www.haitilibre.com/article-8604-haiti-justice-la-banque-mondiale-aide-haiti-en-terme-de-legislation-miniere.html
https://www.haitilibre.com/article-7929-haiti-economie-le-senat-vote-la-suspension-des-permis-miniers-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-7467-haiti-economie-le-gouvernement-accorde-2-permis-d-exploitation-miniere.html
https://www.haitilibre.com/article-6750-haiti-economie-laurent-lamothe-evoque-le-cadre-legal-du-secteur-minier.html
https://www.haitilibre.com/article-6356-haiti-economie-interet-australien-de-200-millions-de-dollars-dans-le-secteur-minier.html
https://www.haitilibre.com/article-6294-haiti-economie-la-ruee-vers-l-or-en-haiti-ki-yes-kap-vin-rich.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


JL
Posté le 16/03/2014 18:43:26
Il me semble que le sous-sol Haitien n'est pas riche en ressources minieres. Dans le cas contraire, les companies Americaines et Chinoise auraient déjà été en Haiti en nombre imposant. Ca fait plus de 30 ans que ces genres de déclarations pleuvent de nos dirigeants a propos des resources minières haitiennes. Dans le temps ce fut un certain Ingenieur Anglade! D'autre part, quelle expertises scientifiques possèdent la Jamaique? La bauxite en Jamaïque est exploité par des compagnies étrangères et transporté ailleurs, comme cela se faisait a Miragoane dans le temps. Les Jamaicains n'ont aucune expertise scientifique ou technologique reconnue en matière minière [hors sujet]
Michel Édouard
Posté le 16/03/2014 17:07:49
Oui pourl'exploitation minières, mais avec des nouveaux lois et un salaire minimum spécial puis de la formation pour des milliers de jeunes afin de leur permettre de travailler par roulement.
Pierre
Posté le 16/03/2014 15:22:10
J'appuie complètement cette phrase : « La question des mines est une question importante, cependant, il faut que cela soit fait de manière professionnelle, il faut que cela soit fait dans l’intérêt du pays et dans l’intérêt des populations qui vivent dans les zones où se trouvent les mines, et pour finir il faut que nous soyons clair sur les termes de références et quelles recettes Haïti va recevoir. ». C'est avec cet esprit que l'exploitation minière devra être abordée. À cela j'ajoute qu'avant toute délivrance d'un permis d'exploitation, une étude d'Impact environnementale devra être exécutée afin d'identifier les risques potentiels de l'exploitation sur la vie, la santé, l'environnement. Le Québec possède de l'expertise en étude environnementale et exploitation minière. S'Il y a lieu, ce serait pertinent de faire appel aux ingénieurs du Québec.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
Haitilibre.com -n