iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs

iciHaïti - Politique : Le Canada sanctionne 3 chefs de gangs haïtiens


+ de nouvelles


Haïti - FLASH : Des Kenyans déjà secrètement en Haïti, premier contingent attendu le 25 juin 2024

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)


+ de nouvelles



Haïti - Sécurité : Le Président Martelly parle de la force de défense d’Haïti
18/09/2011 09:47:59

Haïti - Sécurité : Le Président Martelly parle de la force de défense d’Haïti
Vendredi, le Président Martelly a annoncé, qu’il a présenté aux différentes Ambassades et aux bailleurs internationaux, la doctrine de la nouvelle force de défense d’Haïti, qui remplacera progressivement les casques bleus de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (Minustah).

«... Si la Minustah part demain matin, je crois qu'il y aura un problème dans le pays [...] tout le monde peut penser comme il veut, le Président de la République voit la chose d'une autre façon. Le Président voit que la Minustah doit partir, mais il faut préparer le pays au départ de la Minustah, donc ça sera un retrait progressif, basé sur notre programme de mise sur pied de notre propre force de défense.

Déjà aujourd'hui, pour votre information, nous avons fait la présentation aux différentes Ambassades et aux bailleurs internationaux, de notre doctrine sur notre nouvelle force de défense, [...] cela veut dire que nous avons notre plan, nos idées et que nous avançons [...] la force que nous allons créer doit avoir une doctrine, qui va la gérer, lui dicter comment elle va fonctionner et nous travaillons pour identifier quel modèle de support et de qui, le support va venir, pour que nous puissions avancer [...] de telle sorte, que dans un futur pas trop lointain, la Minsutah puisse commencer à quitter le pays [...] la Minustah veut également quitter le pays [...] mais la Minustah ne peut pas partir tant que moi même, je n'ai pas donné l'autorisation de partir, et je ne peux pas leur donner l'autorisation, tant que je ne suis pas sûr, que les haïtiens qui sont dans le pays, ont la pleine sécurité.

Entre temps, nous travaillons à renforcer la police qui a besoin de support et de logistique. Nous travaillons avec le Chef de la police pour voir, quand nous en aurons fini avec les prisons qui sont en constructions, pour ne pas être obligé de garder 150 prisonniers dans une petite pièce, mais il faut bien comprendre, que les choses prennent du temps...»


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-3703-haiti-insecurite-une-force-nationale-de-securite-et-une-agence-de-renseignements.html
https://www.haitilibre.com/article-2881-haiti-politique-martelly-precise-un-peu-plus-son-projet-d-armee-moderne.html
https://www.haitilibre.com/article-2808-haiti-politique-michel-martelly-veut-creer-une-armee-moderne.html
https://www.haitilibre.com/article-2817-haiti-politique-conference-de-presse-de-michel-martelly.html
https://www.haitilibre.com/article-2831-haiti-politique-la-minustah-reagit-au-projet-d-une-nouvelle-armee-de-michel-martelly.html
https://www.haitilibre.com/article-2832-haiti-politique-rencontre-martelly-mulet.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


vertieres
Posté le 24/09/2011 16:40:51
Loin de nous ce concept de Nation. Le premier citoyen a un compromis avec cette population, lui rendre cette fierté perdue. Ce travail en ce début de mandat demande beaucoup de persuasion. L'idée de maitriser le territoire le ciel et la mer avec une force régulière n'a jamais été facile car c'est une lutte quotidienne.Vacuum/retrait demande des débats et des actions. L'esprit de renoncement est le vecteur de ce rêve. Sommes-nous prêts a la reconquête de ce coin de terre?
Jalusma
Posté le 21/09/2011 18:42:56
Oui, la Minustha doit partir mais avant qu'elle laisse le pays, il faut que le Président prenne des mesures drastiques contre tous ceux qui ont habituellent mis le pays à feu et à sang. Certaines actions barbares depuis des décennies ont fait venir ce corps étranger dans le pays. Il faut éduquer la masse populaire qui ne sait que faire une manifestation c'est casser les vitres des voitures, piller et incendier les magasins, les isntitutions publiques. Il faut que ce genres de chose prennent fin en Haiti car ils ont causé la perte des milliers de goudres et l'expatriation de personnes nobles qui auraient pu servir le pays.
Rev. Dr. Rivel
Posté le 20/09/2011 13:10:25
[hors sujet] Pourquoi les tumultes et la destruction de la force de défense au paravant? On pourrait remanier, réarranger, et reconstruire certaines fractions de la force qui était la, sans avoir la détruire complètement. En tout cas, l'histoire jugera et promènera l'inintelligence et incompétence de ce dernier qui avait fait un si grand mal par faute de connaissance et de génie politique. Dans ce carrefour, Haïti doit avoir une force civilisée qui représente la sécurité interne et externe. C’est une bonne marche, espérant qu'on y va sans inquiétude pour la victoire du peuple. Le Président a parle de support logistique et monétaire pour améliorer cette nouvelle doctrine de force, mais la caisse de l'armée Haïtienne avant la destruction par Frère Titide avait au moins Sept cent millions de dollar sans compter assets; qu'est ce que Président Aristide a fait avec le fond de cette institution?
dantor
Posté le 18/09/2011 23:13:40
Tout pays doit avoir une force défensive, nationale, si l'état haïtien veut éliminer les FADH, il doit donner une raison valable, non pas la crainte des coups d'état, puisque nous avons la police pour l'ordre et la sécurité du citoyen, la force de défense sera une vraie armée son rôle va être ce qu'elle a dans tout pays civilisé, [hors sujet]
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n