iciHaïti - Bahamas : Deux haïtiens face à la justice à Freeport

iciHaïti - AVIS PNH : 13,000 candidats convoqués à l’épreuve intellectuelle

iciHaïti - Saint-Marc : ONAFanm va accorder du crédit à plus de 1,000 petites marchandes

iciHaïti - Sports : La firme taïwanaise OECC demande de dégager la cour du stade Sylvio Cator

iciHaïti - Léogâne : Succès du Festival de Rara


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : Des containers ont quitté sans inspection le terminal du port de Lafiteau

Haïti - PetroCaribe : La CSC/CA ne pourra pas remettre son rapport d’audit à la date prévue

Haïti - Économie : 2ème journée du Sommet International de la Finance consacrée à l’Agri-Tourisme

Haïti - FLASH : Sénatus révèle l’existence de relations entre le Sénateur Delva et le Chef de Gang Arnel


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Les coréens à Caracol, transfert leurs projets d’extension en RD
02/04/2019 09:13:07

Haïti - FLASH : Les coréens à Caracol, transfert leurs projets d’extension en RD
Deux mauvaises nouvelles pour l’économie haïtienne. La première, S&H Global S.A, filiale haïtienne de Sae-A Trading Co. Ltd, l'une des plus grandes entreprises coréenne de fabrication de vêtements dans le monde, qui a investi 78 millions de dollars pour développer ses opérations dans le Parc Industriel de Caracol (PIC) https://www.haitilibre.com/article-4360-haiti-economie-pose-de-la-premiere-pierre-du-parc-industriel-de-caracol.html , créée plus de 13,000 emplois et qui prévoyait augmenter ce nombre à 20,000, a décidé d’installer en République Dominicaine ses prochaines installations de production prévu initialement en Haïti.

En cause outre des problèmes de mauvaise gestion et de sécurité au PIC et fort probablement la perspective d’une augmentation du salaire minimum de 78.5% des ouvriers de la sous-traitance voté en première lecture à la Chambre basse https://www.haitilibre.com/article-27310-haiti-politique-salaire-minimum-la-chambre-basse-menace-l-economie-d-haiti.html

La seconde mauvaise nouvelle, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) a décidé de suspendre temporairement, un don de 41 millions de dollars approuvé en décembre 2015 https://www.haitilibre.com/article-16117-haiti-economie-$41m-de-la-bid-pour-le-parc-industriel-de-caracol.html, destiné à financer la construction de nouveaux bâtiments industriels et d'autres infrastructures au sein du Parc de Caracol, considéré avec ses 246 hectares, comme l’un des grands et des plus moderne dans les Caraïbes lors de son inauguration en octobre 2012.

L’arrêt du projet d’extension des activités en Haïti de la S&H Global S.A, la première entreprise coréenne et la plus importante à s’installer dans le PIC, le risque d’augmentation de près de 80% du salaire minimum dans le secteur de la sous-traitance suite à un vote des députés et ses conséquences imprévisibles, des problèmes d’insécurité d’insalubrité, une énergie trop chère et les incertitudes politique et les troubles sociaux fréquent entre autres, sont autant de facteurs qui rendent aujourd’hui cette infrastructure moins compétitive et attirante pour les investisseurs internationaux, des facteurs qui ont été probablement considérés par la BID dans sa décision.

Rappelons que la BID a déjà décaissé 200.5 millions de dollars depuis 2011 pour le Parc industriel de Caracol où travaille 25% des ouvriers de la sous traitance textile au pays.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27345-haiti-flash-suite-a-la-crise-une-usine-employant-plus-de-10-000-ouvriers-a-commence-son-processus-de-retrait-d-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-27310-haiti-politique-salaire-minimum-la-chambre-basse-menace-l-economie-d-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-27295-haiti-politique-salaires-minimums-revises-selon-la-proposition-de-loi-vote-par-les-deputes.html
https://www.haitilibre.com/article-26479-haiti-economie-bilan-defis-et-perspectives-du-secteur-textile.html
https://www.haitilibre.com/article-16117-haiti-economie-$41m-de-la-bid-pour-le-parc-industriel-de-caracol.html
https://www.haitilibre.com/article-6965-haiti-economie-la-bid-inaugure-le-nouveau-parc-industriel-de-caracol.html
https://www.haitilibre.com/article-6437-haiti-social-sae-a-trading-co-ltd-egalement-un-acteur-social-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-4360-haiti-economie-pose-de-la-premiere-pierre-du-parc-industriel-de-caracol.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


François
Posté le 03/04/2019 14:38:06
C'est n'est pas une question de dirigeant mais plutôt de la mauvaise foi de l'opposition haïtienne qui manipule le peuple pour conduire le pays au chaos.
Techelet
Posté le 03/04/2019 11:14:42
Ce sujet est vraiment brûlant et les autorités savent quoi faire, mais elles préfèrent que le pays ne se développe pas. Mais, je penses que si ces investisseurs avaient la volonté, ils pourraient quand même investir en Haïti.
jaguar
Posté le 02/04/2019 19:06:06
La cause, c'est que notre gouvernement y compris les predecesseurs n'on jamais rien fait pour delivrer le pays de la vague rageuse de violences et l'insecurite. A cause de ces incapables mentaux et chroniques, l'on se demande si notre pays ne va pas devenir une vraie jungle en plein milieu d'un monde moderne?
Franko
Posté le 02/04/2019 15:18:19
Haïti a besoin de voler de ces propres ailes à ce que le peuple qui baigne dans la pauvreté depuis des années doive se relever dignement, avoir un toit décend, de l'eau potable, de l'électricité 24/7, un pouvoir d'achat et un fort rebondissement dans la production nationale. On aurait préféré que ça soit des enfants du pays dans la diaspora qui viennent investir et non des étrangers pour occuper nos terrains pendant que nous qui sommes les enfants du pays voudraient mieux la prospérité et richesse de nôtre chère Haïti et pas pour venir nous sécher au profit de leurs enrichissements mesquins. Bâtissons ensemble afin que le PIB du pays grimpe à nôtre avantage pour chaque haïtien. L'heure est venu de se souder les uns les autres sinon ce sont ces étrangers qui veulent nous faire du chantage par rapport à l'augmentation du salaire déjà misérable du peuple qui voudront s'accaparer de nôtre chère île et la dépouiller sous nos yeux étant divisé entre nous même.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n