iciHaïti - Énergie : L’installation des panneaux solaires se poursuit à la Centrale de des Coteaux

iciHaïti - Culture : Installation d’un nouveau Directeur Départemental (Nord)

iciHaïti - RAPPEL : Une semaine d’activités autour du patrimoine haïtien

iciHaïti - Politique : Le Maire de PAP s’entretient avec la nouvelle Ambassadrice de Roumanie

iciHaïti - Culture : Ouverture de la «11ème Édition de l'Artisanat en Fête»


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Réseau de faussaires au sein du Ministère de l’intérieur

Haïti - RD : Nouveau renforcement militaire à la frontière dominicaine

Haïti - Canada : Le Ministre Fleurant souhaite un renforcement de la coopération

Haïti - Politique: Le Président Moïse encourage les artisans haïtiens


+ de nouvelles



Haïti - Tourisme : Tour d'horizon sur le développement touristique en Haïti
09/11/2011 13:29:46

Haïti - Tourisme : Tour d'horizon sur le développement touristique en Haïti
Haïti prépare de nouveaux hôtels, des projets de tourisme de croisière et des infrastructures touristiques. L’homme d’affaires Gregory Mevs, Président Directeur Général de WIN Group, et secrétaire du Conseil Consultatif Présidentielle pour le développement économique et l’investissement (CCPI) http://www.haitilibre.com/article-3853-haiti-economie-martelly-lance-officiellement-le-ccpi-a-new-york.html a déclaré récemment « L'urgence de mettre en œuvre des projets rapidement, est devenu presque une responsabilité civique, notamment la reconstruction du port, la fourniture de moyens logistiques adéquats, la construction de plus de chambres d'hôtel dans la ville, la création de bâtiments industriels et de zones franches, ainsi que le lancement de projets d'habitation. Comme de nombreuses sociétés, le Groupe WIN n'est pas seul dans cette responsabilité, de nombreuses initiatives sont en cours et à divers stades d'achèvement »

Parmi les nouvelles constructions prévues pour Port-au-Prince, l’Hôtel des Artistes, à proximité de l'aéroport international Toussaint Louverture, d’une capacité de 250 chambres, comprendra également des salles de conférences et respectera l'architecture typique d'Haïti. Construit sur une propriété de 21 âcres, l'hôtel sera géré par une société privée. Le début de la construction est prévue pour décembre 2011 et son achèvement pour le début de 2013 « l’investissement de l'Hôtel des Artistes est d'environ $ 38 millions [...] L'hôtel fournira des services à de nombreux haïtiens qui veulent retourner dans le pays, qui vont pouvoir transiter durant la nuit avant de poursuivre leur voyage vers leur ville natale » a ajouté Mevs.

Marc Antoine Acra, Président Directeur Général des Industries Acra a déclaré que son entreprise est l'une de celle qui travaille à restaurer l'Hôtel El Rancho de Pétionville, un hôtel de 150 chambres dont 50 ont été rendues inutilisables après le séisme de janvier 2010. Précisant que la réhabilitation de l’hôtel El Rancho, coûtera entre 6 et 8 millions de dollars américains sans compter les 50 nouvelles chambres à être construites.

L’hôtel de la chaîne Best Western, d’une capacité de 130 chambres, sera reconstruit dans le centre de Pétionville au coût d'environ 20 millions de dollars. L'Hôtel Karibe Convention Cente qui dispose de 87 chambres [achevé en Février 2008], a subi d'importants dégâts lors du séisme est en cours de restauration, tandis que le célèbre Hôtel Montana, ouvert en 1947, complètement détruit en janvier 2010, sera également reconstruit.

Mais l'investissement dans le tourisme ne se limite pas aux hôtels « Le gouvernement cherche à mettre en œuvre une promotion agressive de l'aéroport et offre des concessions pour la reconstruction d'aéroports régionaux », a déclaré Mevs, dont l'entreprise prévoit également de participer à une expansion du port commercial de Port-au-Prince [un projet américain estimé à 200 millions de dollars]. « Le tourisme est un facteur de transport dans toute la Caraïbe avec de belles plages, mais Haïti a une valeur ajoutée : sa culture. Nous devons construire l'accès à ces plages et ses monuments historiques, c'est une question de logistique ».

Dans cet esprit, Royal Caribbean Cruises Ltd, a déjà investi 50 millions de dollars pour agrandir le port de navires de croisière de de Labadie. L'année dernière, Labadie a reçu près de 600,000 passagers, et devrait voir ce nombre augmenter en 2012. Les investissements comprennent la construction d'une route entre Labadie et La Citadelle et le Palais Sans-Souci, des monuments déclarés au patrimoine mondial par l'UNESCO.

« Royal Caribbean est en pleine expansion de sa croisière qui s'arrête à La Citadelle. Des routes sont construites de telle sorte que les passagers puissent dépenser plus d'argent en Haïti » a fait savoir Mevs « La prochaine étape est la construction d'hôtels, de sorte que les gens puissent rester pour une nuit ou plusieurs jours et prendre le navire suivant ».

Il est également prévu de construire un second port pour les navires de croisière, plus grand que celui de Labadie sur la côte Sud d'Haïti. San Aquino S.A, (des investisseurs haïtiens et Dominicain), ont obtenu la concession pour 50 ans du gouvernement Martelly pour le développement d'un complexe pour les navires de croisière dans la Grosse Caye, une île inhabitée située à trois miles au large de la côte Sud d'Haïti, Sud-Ouest de Jacmel.

La concession autorise San Aquino S.A, à faire des investissements dans le tourisme, tels que ports de croisières, hôtels, pistes d'aéroport, centres commerciaux, marinas et d'autres entreprises connexes. Elle offre également aux investisseurs un large éventail d'incitations fiscales et des exemptions de droits pour les marchandises importées nécessaires à la construction du projet. Le montant impliqué dans cette concession n’a pas été révélé.

La construction aura lieu en quatre étapes. Dans la première phase, la construction d’une piste d’aviation de 800 mètres, un quai d’accostage pour les navettes et un autre pour l'arrivée et le départ des grands navires de croisière, une rue commerciale, un village typique haïtien, un marché d’artisanat, un amphithéâtre, une piste de VTT, un petit port de pêche et un aquarium.

La société, a récemment annoncé qu'elle voulait attirer les promoteurs et développeurs intéressés dans la construction de logements de vacances à la Grosse Caye. Selon le document, « l'île disposes de quelques plages isolées qui offrent l'environnement idéal pour la vie privée, le développement d'hôtels de charme et d'autres petites et moyennes entreprises ».

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-4194-haiti-tourisme-colloque-international-sur-le-tourisme-et-le-patrimoine.html
http://www.haitilibre.com/article-4090-haiti-tourisme-allocution-de-la-ministre-du-tourisme-stephanie-balmir-villedrouin.html
http://www.haitilibre.com/article-3884-haiti-economie-le-tourisme-un-defi-a-la-pauvrete.html
http://www.haitilibre.com/article-3487-haiti-economie-suggestions-des-operateurs-touristiques-dominicains.html
http://www.haitilibre.com/article-2197-haiti-tourisme-deux-nouveaux-hotels-a-jacmel.html
http://www.haitilibre.com/article-364-haiti-jacmel-projets-d-investissements-dans-le-domaine-du-tourisme.html
http://www.haitilibre.com/article-2690-haiti-environnement-projet-de-parc-lineaire-entre-dajabon-et-ouanaminthe.html
http://www.haitilibre.com/article-995-haiti-reconstruction-l-hotel-villa-saint-louis-sera-reconstruit.html
http://www.haitilibre.com/article-185-haiti-tourisme-l-hotel-montana-renaitra-de-ses-decombres.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Kool Groove
Posté le 10/11/2011 13:17:51
@erndelma1-- Bien dit. paroles d'un vrai sage. Je promets de me recalibrer selon les nouvelles données. Pour répéter Ronald Reagan «Trust and verify» Thanks.
MPassionnementAyitienne
Posté le 10/11/2011 13:14:19
@Kool Groove -- A une certaine époque en Haïti, si certains faisaient du social, c'était à leurs risques et périls et taxés de communistes, ils étaient dans le collimateur d'un certain gouvernement. Pour être, par la suite, pointé par un autre gouvernement comme une cible responsables de tous les maux. Certains ont alors pris, générations après générations, l'habitude de s'occuper de leurs petites affaires personnelles, familiales où de clan rapproché. Continuer malgré tout à s'impliquer au niveau social dans la vie des «Haïtiens nos frères» et de notre chère Haïti c'était alors se faire taxer de politicien want be, de communiste où même... de lavalassien qui eux vous taxaient de macoute. Cocasse? Non. Ca peut épuiser. Comme le dit @erndelma1 encourageons toutes initiatives positives de tout Haïtiens, sans distinctions aucunes, voulant s’impliquer à la création de cette fière Nation haïtienne rêvée par nos Héros de l'Indépendance et que nous, de cette génération, à ce moment historique de la vie de la Nation Haïtienne, nous devons aux générations futures haïtiennes. Tous pour la nouvelle Haïti à la grâce de Dieu. Vivement la valorisation de notre riche patrimoine historique, naturelle et culturelle à très haut potentiel de création de richesses (et d’emplois durables) à travers un tourisme intelligent, respectueux des populations et coutumes locales, de notre environnement, mais aussi source intarissable de fierté et d'union nationale. Dieu bénisse la nouvelle Haïti.
erndelma1
Posté le 10/11/2011 10:20:46
@Kool Groove -- tu as raison, mais ne convient-il pas de donner une chance à ceux-qui veulent se faire une conscience ou faire contre mauvaise conscience bon cœur? Il ne faut pas condamner tout en bloc, il faut donner une chance à la repentance, aux nouveaux coups d’essai. Notre élite n’a pas été dans le temps si élitiste ou n’a jamais été tout à fait nationaliste. Mais personne n’est né condamné. Il arrive parfois qu’on voie ses torts et que l’on veuille récupérer le temps et les héroïsmes perdus. Alors donnons une chance aux élans magnanimes d’aujourd’hui. Peut-être que nos jeunes bourgeois aujourd’hui, eux aussi, ont pris conscience de la participation de leurs grands-pères à la débâcle haïtienne et veulent faire réparation. Peut-être qu’ils comprennent et disent avec Conrad que ce qui a été fait a été fait pour eux ou contre eux, il est aujourd’hui inacceptable. Peut-être qu’ils sont en train de se rendre à l’évidence que la plupart de nos grands-pères étaient des monstres et qu’ils veulent les réhabiliter en restituant à Haïti ce qui est à Haïti. Alors, soyons compréhensifs. Pour une fois, laissons l’économique et le social donner le bras à la politique. C’est ce qui n’a jamais été fait chez nous. Une nouvelle formule vaut mieux que les reproches, les peurs et les complaintes éternelles qui ne changeront rien. Applaudissons les nouveaux Ambassadeurs de la délivrance Haïtienne quelque soit la couleur de peau, le niveau d’éducation ou l’appartenance sociale.
Kool Groove
Posté le 10/11/2011 08:16:45
@ Badoo -- Rends-moi ce petit service, relis ce que j'ai écrit avant de commenter là-dessus. Thanks.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
Haitilibre.com -n