iciHaïti - Humanitaire : Le PAM va bientôt manquer de stock alimentaire

iciHaïti - Championnat Spécial D1 : Résultats complets des 7 premières journées

iciHaïti - Mondial Chili 2025 : «Jour J» tirage au sort des Groupes (Phase de qualification)

iciHaïti - Dajabón / Monte Cristi : Plus de 100 haïtiens illégaux arrêtés à la frontière en 24h

iciHaïti - Championnat spécial D1 : Résultats 7ème journée (matchs avancés)


+ de nouvelles


Haïti - Diaspora : Inauguration de deux nouvelles écoles fondamentales dans le Nord-Est

Haïti - Mondial Chili 2025 qualification : Nos Grenadiers U-20 connaissent leurs adversaires (Calendrier)

Haïti - FLASH : Aucune transition politique n’a été aussi sanglante (Rapport)

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Économie : L’inflation à 23% en forte hausse


+ de nouvelles



Haïti - Économie : Évaluation des ressources minières en Haïti
28/04/2014 14:59:11

Haïti - Économie : Évaluation des ressources minières en Haïti
Suite au 1er Forum Minier d'Haïti qui s’est tenu en juin 2013, https://www.haitilibre.com/article-8718-haiti-economie-le-pays-compte-sur-le-secteur-minier-pour-son-developpement.html , un accord [± 200,000 dollars] a été signé entre le Gouvernement Haïtien et la firme d’Experts-Conseils Sud-africaine « Council for Geoscience, South Africa » (CGS) [un organisme étatique Sud-africain], pour évaluer les ressources minières du pays. Le Premier Ministre Lamothe avait déclaré lors de ce Forum « La question des mines est une question importante, cependant, il faut que cela soit fait de manière professionnelle, il faut que cela soit fait dans l’intérêt du pays et dans l’intérêt des populations qui vivent dans les zones où se trouvent les mines, et pour finir il faut que nous soyons clair sur les termes de références et quelles recettes Haïti va recevoir [...] la première chose, c'est de faire une évaluation de la valeur du sous-sol minier et avoir des informations précises et correctes sur ce sujet »

Ce contrat d’une durée de 8 mois comprend 6 phases devant aboutir à la production d’un rapport, visant a évaluer et explorer toutes les richesses minières du pays et d’en déterminer leur potentiel économique. Haïti sera également dotée d’une cartographie géologique, permettant de poursuivre des recherches dans ce secteur et d’élaborer un plan d’aménagement du territoire.

Le Dr Ambrose Walemba, délégué du CGS a expliqué que depuis bientôt un mois « On a réalisé la première phase qui est la collecte des données. Tous les travaux qui ont été réalisés par les sociétés minières telles que l’ « U.S. Geological Survey » (USGS) des États-unis en Haïti, le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) de la France, l’Institut fédéral allemand des géosciences et des ressources naturelles (BGR) d’Allemagne et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ont déjà été collectés » les experts ont déjà exploré à partir de ces données, 6 départements (Nord, du Nord-Ouest, du Nord-Est, du Sud, du Sud-Est, de l'Artibonite et du Centre).

Durant cette phase, « 60 gisements, occurrences et indices de minéralisation [argent, cuivre, argent, manganèse, nickel, or] ont été inventoriés. « Tous ces gisements ne sont pas viables économiquement », a souligné le Dr Ambrose, expliquant les différences entre indice de minéralisation, occurrence et gisement.

Rappelons pour nos lecteurs que l’indice de minéralisation, est une indication de la présence en un point précis, de quelques traces d’une substance donnée, qui permettent d'envisager la présence de cette substance en grande quantité dans un lieu proche, dont l'étendue et la valeur économique sont inconnues. L’occurrence géologique correspond à la probabilité qu’un phénomène donné se reproduise (exemple veine d’or) sur un site en particulier, au cours d’une période de référence avec un niveau qualifiable ou quantifiable. Enfin, un gisement est une concentration de minéraux dans le sol ou le sous-sol, qui devront faire l’objet de travaux préliminaires par sondage (carottage), afin de confirmer si le gisement est exploitable ou non.

Jusqu’à présent, parmi les 60 gisements et occurrences inventoriées, une dizaine présentent « un potentiel minier assez intéressant sur le plan technique et économique », la majorité des sites étant localisé dans le Massif Nord, notamment à Blondin, Douvray, Faille B, Grand Bois-Mont Organisé, Gris-Vert, Mémé/Casséus et Morne Bossa.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-10732-haiti-economie-vers-l-exploitation-des-ressources-du-sous-sol-haitien.html
https://www.haitilibre.com/article-10538-haiti-economie-les-intervenants-du-secteur-minier-en-haiti-presents-au-pdac-2014.html
https://www.haitilibre.com/article-9935-haiti-economie-vers-la-relance-du-secteur-minier.html
https://www.haitilibre.com/article-8724-haiti-economie-ressources-minieres-benediction-ou-malediction.html
https://www.haitilibre.com/article-8718-haiti-economie-le-pays-compte-sur-le-secteur-minier-pour-son-developpement.html
https://www.haitilibre.com/article-8604-haiti-justice-la-banque-mondiale-aide-haiti-en-terme-de-legislation-miniere.html
https://www.haitilibre.com/article-7929-haiti-economie-le-senat-vote-la-suspension-des-permis-miniers-en-haiti.html
https://www.haitilibre.com/article-7467-haiti-economie-le-gouvernement-accorde-2-permis-d-exploitation-miniere.html
https://www.haitilibre.com/article-6750-haiti-economie-laurent-lamothe-evoque-le-cadre-legal-du-secteur-minier.html
https://www.haitilibre.com/article-6356-haiti-economie-interet-australien-de-200-millions-de-dollars-dans-le-secteur-minier.html
https://www.haitilibre.com/article-6294-haiti-economie-la-ruee-vers-l-or-en-haiti-ki-yes-kap-vin-rich.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Jaguar
Posté le 28/04/2014 15:23:22
Si après evaluation, on trouve quelque chose de rentable pour le pays, il ne faudrait accepter aucune exploitatation de certains pays qui ne visent qu'a tout transferer chez eux et ne rien laisser pour les fils de nos ancetres. Je trouve que s'il y a des avantages a tirer de nos resssources, il faudrait avoir des yeux rives sur des frères de l'Afrique d'ou nous venons, l'Afrique mere de nos peres de l'independance...
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n