iciHaïti - AVIS USA : Bourses d’entreprises, appel à candidatures

iciHaïti - Delmas 32 : 15 victimes dans 2 accidents

iciHaïti - Carifesta 2019 : 150 artistes haïtiens au «Caribbean Festival of Arts» à Trinidad

iciHaïti - Politique : Reconnaissance légale d’Associations de Jeunesse

iciHaïti - Coupe de la Fraternité : L’équipe du Ministère de la jeunesse qualifiée pour la finale


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Résultats des examens de 9ème AF, pour 7 départements

Haïti - Patrimoine : Le MUPANAH acquiert 4 manuscrits rares sur Toussaint Louverture

Haïti - Culture : Lauréats de la 4ème édition du Concours de musique

Haïti - FLASH : Fusillade au Harry’s restaurant à Pétion-ville, 4 victimes


+ de nouvelles



Haïti - Politique : Les appels à la démission du Chef de l’État se multiplient
05/06/2019 09:40:37

Haïti - Politique : Les appels à la démission du Chef de l’État se multiplient
Suite au rapport final d’audit (Volume II) de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA) sur la gestion du fonds Petrocaribe citant le Président Jovenel Moïse dans ce qui serait selon la Cour « un stratagème de détournement de fonds » https://www.haitilibre.com/article-27879-haiti-flash-petrocaribe-la-csc-ca-met-en-cause-jovenel-moise-dans-une-affaire-de-detournement-de-fonds.html les réactions réclamant la démission du Chef de l’État se multiplient, alors que la responsabilité de celui-ci n’a pas été juridiquement prouvé et qu’il n’est cité dans ce rapport qu’au 3e niveau de responsabilité.

Reginald Boulos :
L’homme d’affaires haïtien respecté Reginald Boulos, Président de la Société immobilière et financière S.A. ex représentant démissionnaire du patronat siégeant au Conseil Supérieur des Salaires et citoyen engagé, qui avait supporté la Campagne électorale de Jovenel Moïse reconnait dans une lettre adressée au Chef de l’État, que c’était une erreur et donne 90 jours à Moïse pour remettre sa démission

« [….] Je vous exhorte d’initier un processus devant amener rapidement à une transition politique qui s’ouvrirait avec votre démission comme président de la République. Une transition durant laquelle le dialogue national pourra être initié, une nouvelle Constitution adoptée, des réformes importantes engagées et le procès PetroCaribe enfin démarré […] dans l’attente de votre démission formelle dans un délai ne dépassant pas 90 jours, il est urgent, dans l’immédiat de :

  • Rapporter l’Arrêté nommant le Gouvernement illégal et illégitime de Monsieur Jean Michel LAPIN ;
  • Renvoyer l’actuel Conseil Électoral Provisoire (CEP) illégal ;
  • De Faciliter le démarrage d’un dialogue indépendant entre les secteurs politiques, sociaux et économiques du pays en vue d’adopter un pacte de gouvernabilité et de définir la feuille de route du pouvoir de transition ;
  • De nommer un nouveau Premier ministre sur les recommandations des parties engagées dans le dialogue […]

Fanmi Lavalas :
De son côté, Fanmi Lavalas, dans une note de presse, exige la démission du Président Jovenel Moïse et de son Gouvernement, ainsi que le renvoi du Parlement. Le Comité exécutif de Fanmi Lavalas, prône pour la mise en place d’une assemblée constituante qui respectera les principes de démocratie et de participation de tous et réitère son appel à la mobilisation générale et populaire pour une révolution qui doit ouvrir la porte au changement.

L'Opposition radicale :
Les deux principales organisations de l'opposition radicale, Force Oposition Progressiste et le secteur dit « Démocratique et Populaire » appellent à la démission de Jovenel Moïse, dont le nom est cité dans le dernier rapport de la CSC/CA qui présume « un stratagème de détournement de fonds »…

Des organisations de droits humains et de la société civile :
Dans une note cosignée par plusieurs organisations dont la Solidarité Haïtienne de Défense des droits Humains, le Collectif des Organisations de Défense des Droits des Migrants et Rapatriés « Òganizasyon Timoun Fwontyè », le Groupement des Universitaires pour le Développement social en milieu rural\, l’Association des Femmes rurales de Ganthier, le Réseau frontalier contre la torture des enfants vulnérables ainsi que le Groupement des citoyens pour le Développement Socio-culturel des Jeunes, celles-ci se disent consternées par le fait que « la honte vient couvrir la présidence », pour son implication « présumée » dans une affaire de détournement de fonds qui impliquerait selon la CSC/CA la compagnie Agritrans dont il était Président avant sa prise du pouvoir.

Les 4 Sénateurs de l’opposition :
Les quatre sénateurs de l’opposition 4 sénateurs de l’opposition Evalière Beauplan (PONT) ; Antonio Cheramy alias « Don Kato » (VERITE), Ricard Pierre (Piti Dessalin) et Nenel Cassy (Famni Lavalas) responsable du saccage du Sénat le jeudi 30 mai https://www.haitilibre.com/article-27857-haiti-flash-une-seance-sous-haute-securite.html jeudi 30 mai et de l’empêchement de la tenu de 2 séances de ratification en faisant usage d’obstruction et de violence le empêcher la tenu de la séance de ratification pour la 3e fois dimanche 12 mai https://www.haitilibre.com/article-27715-haiti-politique-l-opposition-minoritaire-force-le-senat-a-reporter-la-seance-de-ratification-du-pm.html et mardi 14 mai https://www.haitilibre.com/article-27730-haiti-flash-violence-au-senat-l-opposition-remporte-une-2eme-victoire-le-ratification-du-pm-reportee.html dans une lettre adressée au Président du Sénat, Carl Murat Cantave souligne l’implication de Jovenel Moïse cité dans le rapport de la CSC/CA affirmant que le Chef de l’État « n’a plus la crédibilité » pour continuer à exercer la fonction de Chef d’État.

« Le Groupe des 4 Sénateurs de l’opposition croit fermement que Jovenel Moïse n’a pas la crédibilité et la moralité suffisante pour continuer à mener la Nation. Sur cette base, le groupe veut vous informer, Monsieur le Président [..] que désormais il ne reconnait plus l’autorité de Jovenel Moïse à la tête du pays […] les actes administratifs et arrêtés signés dès maintenant par l’inculpé Jovenel Moïse ne devraient pas avoir d’effets pour le pays. En ce sens, tous les acteurs de la scène nationale doivent se mettre ensemble afin de remplacer dans un court délai Jovenel Moïse à la tête de l’État […] » estimant qu’il « doit se démettre de ses fonctions et se mettre à la disposition de la justice. »


Télécharger le Rapport 1 sur la gestion du Fonds Petrocaribe (PDF en français) : https://www.haitilibre.com/docs/PETROCARIBE-31-01-2019.pdf

Télécharger le Rapport 2 sur la gestion du Fonds Petrocaribe (PDF en français) : https://www.haitilibre.com/docs/Rapport-final-2-CSCCA_31-mai-2019.pdf

Tout ce qu’il faut savoir sur PetroCaribe : https://www.haitilibre.com/article-26121-haiti-flash-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l-utilisation-du-fonds-petrocaribe.html

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-27905-haiti-flash-agritrans-sa-reagit-aux-allegations-de-la-csc-ca-et-menace.html
https://www.haitilibre.com/article-27897-haiti-flash-la-presidence-qualifie-de-machination-politique-le-rapport-petrocaribe-de-la-csc-ca.html
https://www.haitilibre.com/article-27879-haiti-flash-petrocaribe-la-csc-ca-met-en-cause-jovenel-moise-dans-une-affaire-de-detournement-de-fonds.html
https://www.haitilibre.com/article-27694-haiti-politique-des-deputes-demandent-la-mise-en-accusation-des-membres-de-la-csc.html
https://www.icihaiti.com/article-27566-icihaiti-petrocaribe-la-csc-ca-s-explique-sur-son-retard.html
https://www.haitilibre.com/article-27545-haiti-petrocaribe-la-csc-ca-ne-pourra-pas-remettre-son-rapport-d-audit-a-la-date-prevue.html
https://www.haitilibre.com/article-27293-haiti-flash-affaire-petrocaribe-des-personnalites-et-entreprises-sous-enquetes-financieres.html
https://www.haitilibre.com/article-27215-haiti-justice-la-csc-ca-revele-que-le-senat-a-egalement-gere-des-fonds-petrocaribe.html
https://www.haitilibre.com/article-27177-haiti-justice-le-dossier-petrocaribe-entre-les-mains-du-juge-d-instruction.html
https://www.haitilibre.com/article-26848-haiti-flash-l-etat-porte-plainte-dans-le-dossier-petrocaribe.html
https://www.haitilibre.com/article-26812-haiti-flash-le-cour-des-comptes-remet-son-premier-rapport-sur-la-gestion-des-fonds-petrocaribe.html

SL/ TB/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


Tineglakay
Posté le 06/06/2019 17:04:40
Je me permets de paraphraser le mot du Feu Dr François Duvalier, avec qui je ne m'associe en rien « La reconnaissance, en matière politique, n'est que pure lâcheté ». Je dirais même « piège absolu ». Et si Duvalier a pu s'accrocher au pouvoir pendant si longtemps, mise à part ses dérives totalitaires, ce fut parce qu'il a pu habilement se débarrasser de certains « fils de la révolution » trop encombrants, obstacles à la gestion-même du pouvoir et donc à tout changement véritable. Le Président Jovenel s'est vu imposer certaines présences comme celle d'un Ardouin ZEPHIRIN, valet du couple Martelly, tenant de celui-ci sa propre mission inavouable. Il est l'un de ces quatre mousquetaires souvent mentionnés par Reginald Boulos et avec qui le Président Jovenel n'a aucune chance de succès... Bonnes élections, procès Petro Caribe, électricité 24/24, ce ne sont que des rêves chimériques avec ces messieurs au Palais. La Politique est une science qui a ses propres lois que seul le Feu Dr François Duvalier, jusque-là, semblait avoir maitrisées. Lorsqu'on veut réellement diriger au profit du peuple, il faut savoir couper les mauvaises herbes... Toute bonne Révolution mange le plus souvent ses propres fils. Machiavel a encore beaucoup à nous apprendre en ce sens.
Juan
Posté le 06/06/2019 07:50:36
Et les parlementaires ! Ils sont introuvables s'ils sont partis du problème et non de la solution. Si le problème du président est fait pendant son mandat alors c'est différent mais si c'est avant ? Attendez qu'il termine. Ce pays est trop fragile pour une turbulence aussi dangereuse. Ont finira par perdre notre Nation pour incompétence de nos leaders politiques qui ne savent produire que des crises, lock, bruler des bâtiments et une mobilisation pour séparer le gâteau. Vraiment désolé
Homme de Jacmel
Posté le 05/06/2019 14:30:32
Nous avons un pays qui a qu'une seule industrie : la politique ayant un seul produit : gérer des crises et comme but: tout bloquer. Pendant que les autres pays pensent a sortir du sous développement nous, nous pensons a reculer davantage car cela bénéficie a plus d'un.
Eagleview
Posté le 05/06/2019 11:48:35
Personnellement j'attendais plus de ce Président, mais hélas! Il n'a pas pu delivrer quelque soit la raison. Ceux qui demandent qu'il parte n'ont pas un plan de developpement pour le pays. Ils veulent tous devenir Président et parlementaire pour remplir leur poches. Si le président part maintenant qu'advient le pays? Qui va diriger, Andre Michel, Moise Jean Charles et les autres chimères assoiffés de pouvoir? Non, c'est possible que le Président soit impliqué alor si c'est le cas, permettons à la justice haitienne, s'il ya encore une, de l'accuser officiellement.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
Haitilibre.com -n