iciHaïti - Rep. Dominicaine : Plus de 300,000 haïtiens rapatriés en Haïti

iciHaïti - Nécrologie : Décès du Professeur Henry Robert Sterlin

iciHaïti - Politique : Le cabinet ministériel en chiffres

iciHaïti - Boat people : La Garde côtière américaine rapatrie plus de 300 migrants haïtiens

iciHaïti - FLASH : 676 passeports disponibles pour livraison (Santiago, RD)


+ de nouvelles


Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Diplomatie : Renforcement des relations bilatérales avec la Rep. Dominicaine

Haïti - Santé : En mai 2024, les médecins cubains en Haïti, ont réalisé 4,711 interventions chirurgicales

Haïti - FLASH : Bac pour les candidats recalés, inscriptions ouvertes

Haïti - FLASH : Liste des noms du nouveau Gouvernement (officiel)


+ de nouvelles



Haïti - FLASH : Du Brésil à la frontière américaine, coûts et difficultés du trajet pour les migrants haïtiens (Carte)
17/05/2022 09:37:05

Haïti - FLASH : Du Brésil à la frontière américaine, coûts et difficultés du trajet pour les migrants haïtiens (Carte)
Rejoindre la frontière américaine en tant que migrant haïtien clandestin est un long périple périlleux, couteux et dangereux.

Compte-tenu des informations disponibles nous publions la route empruntée le plus fréquemment par les migrants haïtiens (à partir du Brésil) et les différentes étapes par lesquelles ils devront passer en surmontant avec leur famille, les nombreuses contraintes, coûts et dangers, pour arriver vivant au terme d’un très long périple avec l’espoir (mais sans aucune garantie), de pouvoir entrer aux États-Unis pour y trouver enfin une vie meilleure avec souvent de grande désillusions...

Carte de la route transnationale empruntée par les haïtens :



Légende de la Carte :

1- Brésil :
Les migrants haïtiens arrivent à Rio Braneo en avion ou en bus. Pour un montant approximatif de 100 dollars américains, un taxi les conduit à la frontière avec le Pérou.

https://www.icihaiti.com/article-26803-icihaiti-bresil-plus-de-13-000-haitiens-ont-recu-des-permis-de-sejour.html
https://www.haitilibre.com/article-21900-haiti-social-plus-de-85-000-haitiens-ont-migre-vers-le-bresil-le-chili-et-l-argentine.html
https://www.haitilibre.com/article-15852-haiti-social-l-heure-des-desillusions-pour-les-haitiens-au-bresil.html

2 - Pérou :
Les haïtiens se rendent en Équateur en commençant par un voyage en bus de quatre jours qui peut coûter jusqu'à 300 dollars, des passeurs leur préparent un document de transit de 20 dollars et des autobus les emmènent à la frontière pour environ 130 dollars de plus.

https://www.haitilibre.com/article-33048-haiti-flash-violent-affrontement-entre-haitiens-et-forces-de-l-ordre-peruviennes.html
https://www.haitilibre.com/article-8705-haiti-social-65-immigrants-haitiens-illegaux-arretes-au-perou.html

3 - Équateur :
Les Haïtiens se dirigent vers Tulcan, près de la frontière colombienne dans une autobus qui coûte 15 dollars ou avec un trafiquant d'êtres humains pour environ 200$.

https://www.haitilibre.com/article-33741-haiti-politique-l-equateur-exige-maintenant-un-visa-pour-les-haitiens.html
https://www.icihaiti.com/article-18739-icihaiti-social-40-haitiens-arretes-au-perou.html

4 - Colombie :
Les Haïtiens adoptent des identités congolaises, croyant que si les autorités les capturent elles hésiteront à les déporter vers l'Afrique de l'Ouest. Les passeurs les aident à traverser la Colombie pour 300 dollars supplémentaires.

https://www.haitilibre.com/article-34996-haiti-flash-la-colombie-appelle-a-une-reponse-hemispherique-a-la-crise-migratoire-haitienne.html

5 - El Tapón de Darién :
Par cet route, les haïtiens traversent la jungle sans chemin tracé d’environ 161 kilomètres prend environ 20 jours à pied. Ils peuvent également traverser en canoë à moteur à un coût plus élevé et doivent payer les gangs et les groupes indigènes.

https://www.haitilibre.com/article-34962-haiti-flash-56-600-haitiens-ont-traverse-cette-annee-la-dangereuse-jungle-du-darien-colombie.html

6 - Panama :
À la frontière panaméenne, la police peut renvoyer les voyageurs alors qu'ils sont traversés par des fleuves ou des montagnes. Une fois sorti de la jungle. les haïtiens prennent un bus pour le Costa Rica.

https://www.haitilibre.com/article-31464-haiti-flash-pres-de-1-600-haitiens-bloques-dans-des-camps-au-panama.html
https://www.haitilibre.com/article-27814-haiti-social-le-panama-face-a-une-crise-migratoire-haitienne.html

7 - Costa Rica :
Traverser le Costa Rica n'est pas un problème mais sortir du pays peut être difficile. Les Haïtiens peuvent passer des mois à la frontière à essayer de passer au Nicaragua avec l'aide d'un passeur.

https://www.haitilibre.com/article-31721-haiti-social-36-migrants-haitiens-arretes-a-la-frontiere-du-costa-rica.html

8 - Nicaragua :
Le pays a fermé ses frontières aux migrants sans papiers, ceux qui sont capturés sont renvoyés au Costa Rica ou dépensent jusqu'à 1,000 dollars pour atteindre la frontière avec le Honduras.

9 - Honduras :
Même s'ils sont parfois détenus, les migrants disent que c'est le point le plus facile à traverser. Il en coûte 30 dollars pour prendre un bus jusqu'à Guatemala.

https://www.haitilibre.com/article-34020-haiti-flash-14-haitiens-agresses-au-honduras-3-femmes-et-une-mineure-violee.html
https://www.haitilibre.com/article-33724-haiti-honduras-12-haitiens-et-3-coyotes-arretes.html

10 - Guatemala :
Les migrants risquent la détention s’ils sont pris doivent payer 300 dollars ou plus pour poursuivre leur route.

https://www.icihaiti.com/article-35152-icihaiti-guatemala-54-migrants-haitiens-decouverts-dans-une-remorque-de-camion.html
https://www.haitilibre.com/article-34954-haiti-flash-106-haitiens-retrouves-enfermes-dans-un-conteneur-au-guatemala.html

11 - Mexique :
Les migrants haïtiens sont souvent bloqués à ce point où ils recevaient un document de transit valide pendant 20 jours. Pour se présenter à la US Border Patrol, ils prennent un bus depuis la frontière de Tijuana vers l'un des quatre refuges pour migrants https://www.haitilibre.com/article-33581-haiti-mexique-a-tijuana-des-refugies-haitiens-vivent-dans-un-camps-surpeuple-et-indigne.html ou vers un hôtel.
https://www.haitilibre.com/article-36371-haiti-flash-migrants-haitiens-et-africains-s-affrontent-a-coup-de-pierres-a-tapachula-mexique.html
https://www.haitilibre.com/article-36025-haiti-flash-des-haitiens-affrontent-la-garde-nationale-a-tapachula-mexique.html
https://www.haitilibre.com/article-35307-haiti-flash-des-milliers-d-haitiens-a-tapachula-veulent-traverser-le-mexique.html
https://www.haitilibre.com/article-35301-haiti-politique-ouverture-d-un-nouveau-consulat-d-haiti-a-tapachula-mexique.html
https://www.haitilibre.com/article-33581-haiti-mexique-a-tijuana-des-refugies-haitiens-vivent-dans-un-camps-surpeuple-et-indigne.html
https://www.haitilibre.com/article-34658-haiti-mexique-interception-musclee-de-migrants-des-dizaines-d-haitiens-arretes-video.html

12 - San Diego :
À la frontière américaine, des migrants sollicitent l'aide de groupes haïtiens américains pour retrouver des parents ou s'installer dans le sud de la Floride…

https://www.haitilibre.com/article-34786-haiti-flash-joe-biden-donne-l-ordre-d-expulser-des-milliers-de-migrants-haitiens-illegaux.html

SL/ S/ TB HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English


Réagissez à cet article
Pseudo :
Email :

Votre adresse email ne sera pas divulguée - Commentaire refusé si votre adresse email est fausse


0 caractères saisis. | 1500 caractères restants.
Avant de réagir lisez notre charte de modération


jaguar
Posté le 17/05/2022 16:19:13
Malheureusement que nos compatriotes au Bresil ne comprennent pas que l'on n'est plus au temps de l'El dorado des USA, ou peu importe la facon d'entrer dans ce pays, l'on Chilli, pourquoui ils y restent pas, car la vie est mieux dans ces pays qu'en Haiti? Peut-être psychologiquement ils ne se sentent pas au niveau de diapora tant qu'ils ne sont pas aux USA, alors que sans papier, chez l'Oncle Sam, ils ne trouveront pas de travail ni de logement, et n'auront meme pas le droit aux service de la sante. Aucun patron, ni aucune entreprise ne les engageront de peur de violer la loi et voir l'Etat fermer leurs activites. Aujourd'hui, pas vraiment moyen pour un sans papier de vivre decemment, et c'est comme lorsqu'ils sont au point de depart et sans aucun espoir d'avancer. Je trouve que les autorités haïtiennes devraient leur passer ces infos pour les dissuader de nouvelles traversées plus que tout dangereuse [hors sujet] Autorités d'Haiti, si vous existez et êtes compétents, faites tout pour aider nos compatriotes et leur éviter la course vers l'enfer.
 




Pourquoi HaïtiLibre ? | Contactez-nous | Charte de modération | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
Haitilibre.com -n